Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/02/2017

      Vous avez été

           303 196

 visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

Catégories

22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 07:57

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Saint-Laurent,

paquebot (1866-1891), bateau à hélice, de profil

Antonio Jacobsen a représenté ici le Saint-Laurent de la Compagnie générale transatlantique. Prévu à l’origine comme navire à roues, le Saint-Laurent fut transformé sur cale en paquebot à hélice – premier du genre construit dans les jeunes chantiers Penhoët créés en 1858.

Entre 1864 et 1866, furent mis en route cinq paquebots dont les machines provenaient de chez Schneider au Creusot : Impératrice Eugénie, France, Nouveau Monde et Panama étaient des paquebots à roues, et le Saint-Laurent, à hélice.

Ce dernier prit son premier départ du Havre le 11 octobre 1866, effectuant sa traversée inaugurale en dix jours et quinze heures. A cette date, le service français Le Havre –New York était débutant. Il n’avait que deux ans et assurait la ligne avec le Washington et le La Fayette.
Après l’expérience du Saint-Laurent, l’hélice finit par être généralisée une fois les problèmes de vibrations maîtrisés. Tout en réduisant de 25% la consommation de charbon, l’hélice augmentait la vitesse de 20%. Mais on conservait toujours un gréement de secours.
Ce tableau fut acheté par le premier lieutenant du paquebot à l’artiste lui-même qui voyagea sur le Saint-Laurent en 1882 pour se rendre en France.

Référence

Antonio Jacobsen, le paquebot Saint-Laurent (1866-1891)
Antonio Jacobsen, le paquebot Saint-Laurent (1866-1891)

Antonio Nicolo Gasparo Jacobsen,

né le et mort le ,

est un peintre maritime américain né au Danemark connu comme le Audubon des bateaux à vapeur.
Jacobsen, né à Copenhague, au Danemark, suivait les cours à la Royal Academy of Design avant de se rendre aux Etats-Unis en 1871, et s'installa à West Hoboken, au New Jersey (maintenant Union City), entre le fleuve Hudson de Manhattan et le port de New York dont le port était rempli de navires de tous pays.

Jacobsen commença à peindre des navires sur des coffres-forts, et comme sa réputation grandissait, des propriétaires, capitaines et membres d'équipage lui passèrent commande, ses œuvres étant vendues cinq dollars pour la plupart.

Jacobsen a peint plus de 6 000 portraits de bateaux à voile et à vapeur, ce qui en fait le plus prolifique des artistes marins.

Repost 0
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 07:56

 

Savone

(en italien : Savona)

est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom en Ligurie, région de l'Italie du Nord-Ouest, bordant la Méditerranée.

Commune du Saint-Empire romain germanique, elle a donné deux papes : Sixte IV et son neveu Jules II.

Elle fut annexée en 1528 par Gênes.

La ville est située sur la Riviera italienne.

 

L'Oratoire du Christ ressuscité

(anciennement. Annunziata SS)

abrite l'une des plus anciennes confréries de Savone et est situé dans le centre historique.

A l'origine, le bâtiment a été construit dès 1604 comme couvent des Augustines de la SS. Annunziata. Ces dernières quittèrent le couvent le 13 Juin 1887.

Le monastère fut partiellement démoli et transformé en école.

L'église, un temps désacralisée, a été cédée en 1906 à la confrérie du Christ ressuscité et prit deux ans plus tard le nom actuel de l' Oratoire du Christ ressuscité.

 

 

L'autel

Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)

La Nativité

Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)

Le Christ en Croix

Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)

 

Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)

Maquette de Savone

Autel et Nativité, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Savone
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 07:57

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

McLaren, Monoplace de Formule 1 type M7A n°2

La McLaren M7A n°2

Moteur : Ford Cosworth DFV 2993cc V8 à aspiration naturelle à mi-moteur
Châssis : Monocoque en aluminium
Poids : 540 kg
Transmission : Hewland DG 300
Rapports : 5
Carburant / Huile : Shell (1968), Gulf et Sasol (1969)
Réservoir : 180 litres
McLaren, Monoplace de Formule 1 type M7A n°2
McLaren, Monoplace de Formule 1 type M7A n°2

McLaren Racing,

fondée en 1963 par Bruce McLaren sous le nom Bruce McLaren Motor Racing Ltd,

est la branche du McLaren Technology Group chargée de l'engagement en compétition des voitures de la marque automobile britannique McLaren.

L'écurie démarre en Formule 1 en 1966 avec son créateur au volant, ce qui en fait aujourd'hui la plus ancienne équipe engagée en continu dans ce championnat après Ferrari.

Référence

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 07:58

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Femme en prière, collection Borghèse

La collection Borghèse

est une collection de sculptures romaines, de tableaux des Vieux Maitres et d'art moderne constituée par la famille Borghese (ou Borghèse), et notamment par le cardinal Scipione Caffarelli-Borghese, à partir du XVIIe siècle. Elle comprend de grandes collections de Caravage, de Raphaël, de Titien et d'art de la Rome antique.

Les Borghese ont aussi acheté de nombreuses œuvres aux principaux peintres et aux sculpteurs de leur époque, et Scipione Borghese a commandé deux bustes-portraits au Bernin.

La majeure partie de la collection est demeurée intacte et est exposée à la Galerie Borghèse, même si une partie importante des sculptures classiques a été vendue sous la contrainte au musée du Louvre en 1807.

Femme en prière, collection Borghèse
Femme en prière, collection Borghèse

 

Femme en prière, collection Borghèse
Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 07:54

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

L'Aigle

est un navire construit à Cherbourg comme yacht pour l'empereur Napoléon III, transformé en canonnière en 1870 puis en corvette en 1873.

Selon la loi du genre, celui du “ portrait de navire ”, la corvette à vapeur l'Aigle est vue par son travers tribord. Elle quitte le port de Marseille dont on aperçoit les digues à l'arrière-plan à gauche.
L’artiste a ajouté de chaque côté du yacht, au second plan, une vue de ce même navire, l’une sur l’avant du travers, l’autre depuis l’arrière sous un angle similaire selon une pratique courante instaurée dès le XVIIIe siècle au Danemark. Ces deux vues sont un passage naturel vers le dernier plan, la côte marseillaise, soulignant ainsi l’effet de perspective.
Le grand-mât arbore le pavillon impérial bleu blanc rouge à semis d'abeilles et écusson impérial couronné au centre, marquant la présence de l'Empereur à bord. L'aube est décorée de la couronne impériale. La figure de proue est un aigle.
Il est donc manifeste que si l'auteur a peint cette aquarelle en 1878, la scène se situe durant le Second Empire, avant 1870. Les deux dates proposées, pour un départ de Marseille, sont soit le 10 septembre 1860 lors du voyage de Napoléon III dans le sud de la France, la Corse et L'Algérie, soit le 3 mai 1865 lors de son voyage en Algérie.
Seul yacht d'Etat que la France ait jamais eu, l'Aigle fut construit à Cherbourg en 1857 sur les plans de l'ingénieur Dupuy de Lôme.
Adolphe-Hippolyte Couveley, l'Aigle, yatch impérial
Adolphe-Hippolyte Couveley, l'Aigle, yatch impérial
Adolphe-Hippolyte Couveley, l'Aigle, yatch impérial

Adolphe-Hippolyte Couvelet

dit Adolphe-Hippolyte Couveley

(né le à Charleville - mort le au Havre)

 est un lithographe et un artiste-peintre de marine français.

Adolphe-Hippolyte Couveley est le fils du peintre Jean-Baptiste Couvelet.

Elève de son père, Couvelet expose dès 1834 au Salon de Paris. Ses premières productions sont marquées par un voyage à Londres et en Bretagne qu'il fait vers 1835.

Par anglomanie, Adolphe-Hippolyte Couvelet remplace le T final de son nom par un Y.

Ses tableaux exposés au Salon de Dijon en 1837 parmi lesquels se trouve Vue de Bretagne portent pour la première fois le Y final. Il remporte une médaille de 3e classe en 1839.

En 1845, il est sollicité par la ville du Havre pour organiser le nouveau musée de la ville et en devient ainsi le premier conservateur le 1er janvier.

Le 20 février 1849, il épouse à Paris Joséphine Virtel.

C'est dans ses fonctions de conservateur qu'il fait la rencontre du jeune peintre Eugène Boudin qu'il prend sous son aile.

En 1851, il appuie une demande de bourse auprès de la municipalité du Havre pour que Boudin puisse séjourner à Paris. Couveley, sans être véritablement le maître de Boudin, a tout même exercé une certaine influence sur lui - Boudin étant heureux d'avoir des conseils mais trop fier pour rester un élève. La même année, Boudin reproduit une œuvre de Couveley : Cavalcade hâvraise.

Couveley est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1859.

Sa situation financière se détériore et il va jusqu'à poser sa signature sur une toile de Boudin qui s'en aperçoit et corrige la signature.

Lorsque Couveley meurt, ses dettes sont remboursées par la vente de ses collections prêtées au musée du Havre qui se retrouve alors privé d'une grande partie de ses toiles.

Référence

Repost 0
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 07:59

 

Savone

(en italien : Savona)

est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom en Ligurie, région de l'Italie du Nord-Ouest, bordant la Méditerranée.

Commune du Saint-Empire romain germanique, elle a donné deux papes : Sixte IV et son neveu Jules II.

Elle fut annexée en 1528 par Gênes.

La ville est située sur la Riviera italienne.

 

L'Oratoire du Christ ressuscité

(anciennement. Annunziata SS)

abrite l'une des plus anciennes confréries de Savone et est situé dans le centre historique.

A l'origine, le bâtiment a été construit dès 1604 comme couvent des Augustines de la SS. Annunziata. Ces dernières quittèrent le couvent le 13 Juin 1887.

Le monastère fut partiellement démoli et transformé en école.

L'église, un temps désacralisée, a été cédée en 1906 à la confrérie du Christ ressuscité et prit deux ans plus tard le nom actuel de l' Oratoire du Christ ressuscité.

 

Mise au tombeau du Christ

Mise au tombeau par Antonio Brilla, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Mise au tombeau par Antonio Brilla, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Mise au tombeau par Antonio Brilla, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)
Mise au tombeau par Antonio Brilla, Oratorio del Cristo Risorto, Savone (Italie)

Antonio Brilla

( Savona, 22 Septembre 1813 - Savona, 8 Février 1891 )

était un sculpteur et peintre italien qui a travaillé principalement en Ligurie.

Biographie

Repost 0
Published by acbx41 - dans Savone
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 07:58

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Marcadier 1976 type Barzoï

Carrosserie portes "papillon"

Moteur R8 Gordini 1300 cm3

4 cylindres

Puissance 115 CV

Vitesse 220 km/h

Poids 490 kg

Auto de sport Marcadier 1976, musée Malartre
Auto de sport Marcadier 1976, musée Malartre
Auto de sport Marcadier 1976, musée Malartre

André Marcadier

né le 17 à Lyon décédé le

est un constructeur automobile artisanal qui exerça du début des années 1960 jusqu'à la fin des années 1990.

André Marcadier fut une exception parmi les constructeur d’automobiles. Il a tout d’abord construit des bicyclettes, puis des kartings et enfin des autos (presque exclusivement en kit) dans le seul but de faire plaisir à ses copains.

Il s'associa en 1963 avec Marcel Fournier pour produire sous la marque Fournier-Marcadier la première voiture de sport française en kit : la barquette FM 01.

En 1970, André Marcadier continue seul la production d'automobiles : seize modèles seront créés et on estime à 600 kits l'ensemble de la production de la marque lyonnaise.

André Marcadier vers 1995

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 07:54

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Collection Albani, Satyres en Atlante

Satyres en Atlante
IIe siècle après J.-C. (?)
Rome, époque impériale

Rome
Marbre

Collection Albani, Satyres en Atlante

Les statues appartiennent à un groupe de quatre personnages analogues à ceux retrouvés dans le théâtre de Dionysos à Athènes.

Abondamment restaurés, transformés en support de vasque et exposés en plein air, ils comptaient au XVIIIe siècle parmi les pièces les plus connues de la villa Salaria du cardinal Albani (1692 - 1779) : plusieurs peintres contemporains, parmi lesquels Hubert Robert, les ont représentés.

Une réduction de la vasque faisait partie du surtout en biscuit de Sèvres de Napoléon Ier aux Tuileries.

Au Louvre, ils furent intégrés à une tribune étonnante dans la salle du Tibre. C'est pourquoi ils furent échangés en 1815 contre quatre cariatides de la collection Mazarin, qui furent vendues par le commissaire du prince Albani à Munich.

Collection Albani, Satyres en Atlante
Collection Albani, Satyres en Atlante

Collection Albani

Le cardinal Alexandre Albani (1692 - 1779), neveu du pape Clément XI, fut l'un des plus grands collectionneurs romains du XVIIIe siècle.

L'ensemble qu'il fit installer dans sa villa de la porta Salaria, inaugurée en 1763, devint l'objet d'études. Winckelmann et Cavaceppi y fondèrent l'histoire de l'art et la restauration modernes.

La collection Albani fut saisie par la France en 1797 en vertu du traité de Tolentino. Elle fut restituée en 1815 à son propriétaire, mais Louis XVIII racheta vingt antiques, tandis que le Louvre conservait par échange d'autres pièces.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 14:45

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Delahaye 148L 1950

Son moteur, un 6 cylindres de 3,5 litres (3557 cc), est réputé fiable, en plus de son aspect sportif. Avec sa boite électro-magnétique à 4 vitesses Cotal et son grand confort, elle est agréable à conduire et ce, malgré son poids et son encombrement important.

Elle était livrée en châssis nu et carrossée par les plus grands faiseurs de l’époque comme Letourneur et Marchand, Figoni et Falaschi, Guilloré, Saoutchik, Antem, Autobineau, Pourtout, et bien sûr Chapron qui était le carrossier privilégié de la marque.

Référence

Delahaye 1950 et le Général De Gaulle
Delahaye 1950 et le Général De Gaulle
Delahaye 1950 et le Général De Gaulle

Delahaye

était un constructeur français d'automobiles de luxe, de poids lourds et de véhicules d'incendie, pionnier de l'automobile depuis 1895.

La firme reprit Delage en 1935 puis disparut en 1954 rachetée par Hotchkiss.

Emile Delahaye,

né le à Tours et mort le à Saint-Raphaël,

est un ingénieur français, pionnier de l’automobile, fondateur de la marque Delahaye en 1895.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 07:57

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Le paquebot Normandie, 1886

J. Maviot, le paquebot Normandie quittant le port du Havre
J. Maviot, le paquebot Normandie quittant le port du Havre
J. Maviot représente ici le paquebot de la Compagnie générale transatlantique, par son travers bâbord, quittant le port du Havre sous l'œil des curieux.
Aucun détail n'est oublié : ses deux cheminées, certes un peu rapprochées, entre les deuxième et troisième mâts ; le gréement où ne manque aucune poulie ; les vergues qui disparaîtront lors d'une refonte en 1893-1894 ; le nombre de canots de sauvetage ...
J. Maviot, le paquebot Normandie quittant le port du Havre

 

Le Havre

est une commune du nord-ouest de la France, en Normandie  située sur la rive droite de l'estuaire de la Seine.

Son port est le deuxième de France après celui de Marseille pour le trafic total, et le premier port français pour les conteneurs.

Blason du Havre

 De gueules à la salamandre d'argent couronnée d'or sur un brasier du même, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or, au franc-canton cousu de sable chargé d'un lion d'or armé et lampassé de gueules.

Repost 0