Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Amiens  

est la préfecture de la région de Picardie, département de la Somme et chef-lieu de canton.      
Surnommée la petite Venise du Nord en raison des nombreux canaux qui la traversent et des hortillonnages (ensemble de jardins flottants couvrant 300 hectares), Amiens offre un riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire qui a débuté il y a plus de 2000 ans. Depuis 1992, le label Ville d'Art et d'Histoire récompense la protection et la mise en valeur de ce patrimoine d’exception.
        
Blason_fr_ville_Amiens_svg.png
De gueules au lierre d'argent, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or 
 Amiens, ville forteresse, a subi des assauts et y a résisté pour rester française. Ses armoiries symbolisent cet attachement à la France, attachement symbolisé par le lierre, la France étant symbolisée par le semis de fleurs de lis autorisé par les rois de France.
 Devise : Liliis tenaci vimine jungor ce qui signifie Un lien puissant m'unit au lis.
 
La cathédrale d'Amiens,
 au cœur de la Picardie, est l'une des plus grandes églises gothiques classiques du XIIIe siècle.
 
Judith et Sainte Geneviève, cathédrale d'Amiens

Nabuchodonosor II (roi de l'empire néo-babylonien entre 604 et 562 avant J.C.) a envoyé le général Holopherne châtier les peuples de l'ouest parce qu'ils ont refusé de le soutenir dans la guerre qu'il a menée contre le roi perse Arphaxad.

Après avoir pillé, tué et ravagé dans tout le Proche-Orient, Holopherne assiège Béthulie, une ville juive (probablement Massalah) qui barre un passage dans les montagnes de Judée.

Comme l'eau vient à manquer, les habitants sont sur le point de se rendre, mais une jeune veuve, Judith, d'une extraordinaire beauté et d'une richesse considérable, prend la décision de sauver la ville. Avec sa servante et des cruches de vin elle pénètre dans le camp d'Holopherne ; ce dernier est tout de suite ensorcelé par la beauté et l'intelligence de cette femme. Il organise en son honneur un grand banquet à la fin duquel ses domestiques se retirent discrètement pour ne pas troubler la nuit d'amour qui, pensent-ils, attend leur maître. Mais elle continue à l'enivrer et, quand il est hors d'état de se défendre, elle le décapite avec l'aide de sa servante et revient à Béthulie avec la tête. Quand les soldats découvrent au matin leur chef assassiné, ils sont pris de panique : les uns s'enfuient et les juifs vainquent facilement ceux qui restent.

Judith et Sainte Geneviève, cathédrale d'Amiens

 

Geneviève

(née à Nanterre en 423, morte à Paris le 3 janvier 512 (ou en 502 selon d'autres sources)

est une sainte française, patronne de la ville de Paris, du diocèse de Nanterre et des gendarmes.

 Alors qu'elle a sept ans, l'évêque saint Germain d'Auxerre, de passage, la remarque et la consacre à Dieu.

En 451, les Huns menacent Paris. Geneviève persuade les parisiens affolés que les barbares n'attaqueront pas la ville et qu'il est inutile de fuir. En effet Paris est épargné.

Puis ce sont les Francs qui viennent l'assiéger. Geneviève s'échappe par la Seine et va quérir du ravitaillement jusqu'à Troyes.

Plus tard, elle jouit de la confiance des rois francs et obtient d'eux la grâce des condamnés. Elle se lia d'amitié avec sainte Clotilde.

Sa réputation est telle qu'elle se répand jusqu'en Syrie où saint Syméon le Stylite, du haut de sa colonne, se recommande à ses prières.

Elle passera sa vie à secourir les pauvres et guérir les malades.

Judith et Sainte Geneviève, cathédrale d'Amiens
Tag(s) : #Cathédrale d'Amiens

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :