Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 23/10/2017

      Vous avez été

           315 461 

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 14:48

 

Poissy

est une commune du département des Yvelines, région Ile-de-France.

Chef-lieu du Pincerais sous les Mérovingiens, la ville devient par la suite l'une des plus anciennes cités royales d'Ile-de-France, lieu de naissance des rois Louis IX et Philippe III, avant d'être supplantée à partir du XVe siècle par Saint-Germain-en-Laye.

 

D'azur au poisson d'argent posé en fasce, accompagné de deux fleurs de lys d'or, l'une en chef et l'autre en pointe, et adextré d'une autre fleur de lys du même mouvant du flanc

 

 

 

Joueur d'orgue de barbarie (S.I.J.I.M.)
Joueur d'orgue de barbarie (S.I.J.I.M.)

Joueur d'orgue de barbarie

France, 1910

Métal peint, vêtements en feutre et en tissu

L'orgue de Barbarie

est un instrument de musique mécanique à vent classé dans les orgues.

Il fait partie des automatophones, terme qui englobe tous les instruments destinés à produire de la musique par des procédés mécaniques.

En 1878, Albert Migault fabrique des montres jouets et des parures de poupées. Son entreprise est située au 166, rue de la roquette à Paris. Dès 1900, il se lance dans la fabrication de jouets mécaniques. Il s'inspire des automates réalisés par la concurrence (Fernand Martin et Charles Rossignol en France, Lehmann et Bing à l'étranger).

Il faudra cependant attendre 1910 pour qu'Albert présente son New Circus. Composé de plusieurs pièces avec des personnages différents en tôle (acrobates, clowns…), celui-ci reproduit l'atmosphère des cirques qui envahissaient les grandes villes françaises à cette époque. Chaque automate ou personnage animé est élégamment habillé de tissu.

La Grande Guerre met provisoirement fin à la fabrication de ces jouets de bazar.

Une nouvelle orientation est prise après guerre pour relancer les activités de l'entreprise. En 1919, Fernand, le fils d'Albert, reprend les rênes de l'entreprise familiale. Pour relancer les ventes et faire parler de l'entreprise, ce passionné d'automobiles grossit le catalogue déjà bien fourni de jouets automobiles.

En savoir plus >>> Mes miniatures.com/histoire/miniature
 

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée du jouet
commenter cet article

commentaires

lemenuisiart 01/12/2014 19:54

Impressionnante cette pièce j'aime beaucoup
A bientôt

Josiane 01/12/2014 15:42

J'aime beaucoup !!!!