Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/08/2017

      Vous avez été

           311 997  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 07:35

 

Amiens  

est la préfecture de la région de Picardie, département de la Somme et chef-lieu de canton.      
Surnommée la petite Venise du Nord en raison des nombreux canaux qui la traversent et des hortillonnages (ensemble de jardins flottants couvrant 300 hectares), Amiens offre un riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire qui a débuté il y a plus de 2000 ans. Depuis 1992, le label Ville d'Art et d'Histoire récompense la protection et la mise en valeur de ce patrimoine d’exception.
        
Blason_fr_ville_Amiens_svg.png
De gueules au lierre d'argent, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or 
 Amiens, ville forteresse, a subi des assauts et y a résisté pour rester française. Ses armoiries symbolisent cet attachement à la France, attachement symbolisé par le lierre, la France étant symbolisée par le semis de fleurs de lis autorisé par les rois de France.
 Devise : Liliis tenaci vimine jungor ce qui signifie Un lien puissant m'unit au lis.
 
La cathédrale d'Amiens,
 au cœur de la Picardie, est l'une des plus grandes églises gothiques classiques du XIIIe siècle.
 
L'orgue de la cathédrale d'Amiens
L'orgue de la cathédrale d'Amiens

Les principaux donateurs de l'orgue, en 1422, sont Alphonse Lemire, valet de chambre du roi Charles VI et receveur des aides à Amiens, et son épouse Massine de Hainaut.

Le chapitre les en a remerciés en recevant leurs tombeaux dans la cathédrale (sous l'orgue). 

Seuls la tribune et le soubassement sont d'origine (1422). Le buffet principal date de 1549, tandis que le positif (instrument, buffet et boiseries) est de 1620.

Le buffet a été restauré en 1835 et peint par un artiste amiénois, Martin Delabarthe.

Les frères Duthoit y mirent aussi leur griffle : ornements sur les côtés et les plates-faces, statues (disparues) sur le sommet des tourelles.

Notons encore que le soubassement est l'un des plus anciens de France. Quatre magnifiques voûtes cachent une poutre armée sous un décor gothique. Elles sont ornées, sur le devant, de statues de 1,25 m de hauteur. Après maintes avanies et restaurations partielles au cours des âges, l'instrument fut restauré par Aristide Cavaillé-Coll au XIXe siècle.                       

 

L'orgue de la cathédrale d'Amiens

 

La rosace de l'orgue     

L'orgue de la cathédrale d'Amiens

Partager cet article

Repost 0

commentaires