Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 18/10/2017

      Vous avez été

           315 167  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:49

 

Plovan
est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne.
Située sur le littoral atlantique, au milieu de la Baie d'Audierne, la commune de Plovan est traversée par un ruisseau qui se jette dans l'étang de Kergalan, séparé de l'océan par une dune de galets.

545px-Blason ville fr Plovan (Finistère) svg
D'or au heaume du même sommé d'un tortil de cinq pièces de gueules et aussi d'or, lui-même sommé d'un cimier au lion léopardé aussi de gueules, bloquant des lambrequins du même entourant le heaume, au chef engrêlé de trois et deux demies pointes de gueules, chargé de trois mouchetures d'hermine du champ, aux quatre tourteaux aussi de gueules rangés entre les pointes du chef.

 

Vitraux de l'église de Plovan (1/3)

Erwan

est un prénom masculin d'origine bretonne.

Dans le calendrier français il est assimilé à saint Yves, dont la racine désigne peut-être l'If en gaulois ou en germanique.

Yves Hélory de Kermartin

(ou Yves de Tréguier, ou saint Yves dans la tradition catholique),

né le 17 octobre 1253 au manoir de Kermartin, à Minihy, près de Tréguier (aujourd'hui Minihy-Tréguier, Bretagne), où il est décédé le 19 mai 1303, est un prêtre et official du diocèse de Tréguier. Il consacra sa vie à la justice et aux pauvres, aussi fut-il canonisé le 19 mai 1347 par le pape Clément VI. On le fête le 19 mai.

Saint Yves est le saint patron de toutes les professions de justice et de droit, notamment celle d’avocat. Il est également saint patron de la Bretagne et fait l'objet d'un grand pardon (une célébration annuelle à caractère religieux), dans la ville de Tréguier, près de laquelle il est né et où il a vécu.

Vitraux de l'église de Plovan (1/3)

 

Michel

 est un archange et un saint chrétien. 

Il est principalement représenté en chevalier ailé qui terrasse le Diable (allégorie de la victoire de la foi chrétienne sur le mal).

Il est également représenté avec la balance du jugement dernier, juge (psychostasie) et guide (psychopompe) du salut des âmes pour l'Enfer ou le Paradis.

Vitraux de l'église de Plovan (1/3)

Saint Corentin

appelé aussi Kaouritin ou Kaour,

est selon la légende au VIe siècle le premier évêque de Quimper.

C’est l’un des sept saints fondateurs de Bretagne continentale.

Saint Corentin serait né en Cornouaille armoricaine. Il devint ermite à Plomodiern, au pied du Ménez-Hom (montagne située en Bretagne, dans le département du Finistère), où sa grande piété faisait déjà des miracles.

Sa légende lui attribue, près de son ermitage, un poisson miraculeux qui se présentait chaque jour dans une fontaine et dont il coupait quotidiennement, pour se nourrir (agrémentant à son menu le pain dur qu'il mendiait et les herbes et racines sauvages), un fin morceau qui repoussait.

Saint Corentin aurait nourri le roi Gradlon et sa cour d’un morceau de ce poisson un jour où, s’étant égarés lors d’une chasse, ils étaient arrivés affamés à son ermitage.

Le jour où le roi Gradlon décida de fonder le diocèse de Quimper, il appela Corentin pour qu’il en devienne le premier évêque. Il l’envoya à Tours se faire consacrer évêque par le futur saint Martin. 

Après sa mort, il aurait été enterré devant le maître-autel de la cathédrale de Quimper. Une abbaye royale lui a été dédiée, en 1201, par le roi Philippe Auguste, près de Mantes, l'Abbaye Saint-Corentin.

.

Vitraux de l'église de Plovan (1/3)
Vitraux de l'église de Plovan (1/3)

 

Gorgon ou Gorgonius

est un saint martyr romain de l'époque de Dioclétien.

Officier de l'entourage de Dioclétien, converti au christianisme, il refusa, comme son camarade Dorothée de Nicomédie, de renier sa foi. Ils furent torturés et mis à mort, dans les premières années du IVe siècle.

Ils furent enterrés dans la nécropole "Aux deux lauriers", le long de la via Labicana à Rome.

Ses reliques furent ramenées de Rome en 766 par Chrodegang de Metz, pour illustrer l'abbaye de Gorze, qu'il avait fondée peu avant près de Metz. Elles sont transférées à l’abbaye de Saint-Arnould de Metz au XIe siècle.

On le fête le 9 septembre.

Vitraux de l'église de Plovan (1/3)
Vitraux de l'église de Plovan (1/3)

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Eglise de Plovan
commenter cet article

commentaires