Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Situé dans le parc de Marly,

le Musée-Promenade de Marly-le-Roi 

retrace l’histoire du domaine de Louis XIV, son évolution sous Louis XV et Louis XVI.

Une partie du parcours est consacrée à la célèbre machine de Marly destinée à alimenter en eau les fontaines et les bassins de Marly ainsi que ceux de Versailles.

 

François Desportes, chien à l'arrêt (tableau)
François Desportes, chien à l'arrêt (tableau)
François Desportes, chien à l'arrêt (tableau)
François Desportes, chien à l'arrêt (tableau)

Alexandre-François Desportes,

né en 1661 à Champigneulle (Ardennes) et mort à Paris en 1743,

est un peintre français qui peut être considéré comme le fondateur de la peinture animalière française.

Arrivé en 1673 à Paris, Desportes se forme auprès de Nicasius Bernaerts, élève de Frans Snyders installé à Paris. Avec ce maître, il s’imprègne de la tradition flamande mais tempère la violence et la fougue de ces compositions baroques au profit d’un art plus mesuré.

Après un passage à la manufacture des Gobelins, en 1692-1693, il est portraitiste de la cour de Pologne en 1695-1696.

De retour en France, il se détourne du portrait pour se consacrer à la décoration intérieure. Il est reçu à l’Académie royale de peinture et de sculpture en tant que " peintre d'animaux " en 1699.

Peintre des chasses et de la meute de Louis XIV, François Desportes a mis son talent de peintre animalier au service de la décoration de nombreux édifices royaux et princiers. II réalise aussi de nombreuses scènes de chasses pour les demeures des grands seigneurs et riches particuliers.

C'est à la Ménagerie de Versailles, caprice de Louis XIV, ou dans le sillage des chasses du roi, que Desportes observe et croque les expressions du gibier et des chiens.

 

 

Tag(s) : #Musée-Promenade de Marly-le-Roi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :