Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 12/08/2017

      Vous avez été

           311 472  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 07:58

 

Amiens  

est la préfecture de la région de Picardie, département de la Somme et chef-lieu de canton.      
Surnommée la petite Venise du Nord en raison des nombreux canaux qui la traversent et des hortillonnages (ensemble de jardins flottants couvrant 300 hectares), Amiens offre un riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire qui a débuté il y a plus de 2000 ans. Depuis 1992, le label Ville d'Art et d'Histoire récompense la protection et la mise en valeur de ce patrimoine d’exception.
        
Blason_fr_ville_Amiens_svg.png
De gueules au lierre d'argent, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or 
 Amiens, ville forteresse, a subi des assauts et y a résisté pour rester française. Ses armoiries symbolisent cet attachement à la France, attachement symbolisé par le lierre, la France étant symbolisée par le semis de fleurs de lis autorisé par les rois de France.
 Devise : Liliis tenaci vimine jungor ce qui signifie Un lien puissant m'unit au lis.
 
La cathédrale d'Amiens,
 au cœur de la Picardie, est l'une des plus grandes églises gothiques classiques du XIIIe siècle.
 
Monument funéraire de Jean de Sachy, cathédrale d'Amiens
Monument funéraire de Jean de Sachy, cathédrale d'Amiens

Monument funéraire de Jean de Sachy, cathédrale d'Amiens

Tombeau (groupe sculpté) de Jean de Sachy

et de Marie de Revelois son épouse

C. Debrie (1985) indique que Jean de Sachy est un des rares laïcs a avoir eu le privilège d´être inhumé dans la cathédrale. L´autorisation de faire poser le monument lui est accordée en 1642. Il est attribué à Nicolas Blasset.

Bien qu´une description de 1794 indique que

"ce mausolée représente un enfant qui montre à Jean son père l´effigie d´une vierge, cet enfant se nommoit Nicolas il fut allié à Jeanne Pecquet sans postérité",

l´enfant représenté dans le groupe est sans conteste saint Jean-Baptiste, accompagné de son attribut l´agneau.

La présence d´une représentation de la mort, dans la partie inférieure du monument (restauré en 1889), est précoce en France à cette date.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laura 31/03/2015 12:04

Très beau monument funéraire de Jean de Sachy ! :)