Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 18/10/2017

      Vous avez été

           315 167  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 07:55

 

 

Le château de Versailles

fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Le roi et la cour y résidèrent de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789, à l'exception des quelques années de la Régence.
 

Le parc du château de Versailles

s'étend sur plus de 800 ha.

Dans ce parc entièrement clos, se trouvent plusieurs monuments et curiosités qui font la renommée du château de Versailles outre le Palais : L’orangerie, le grand canal, les jardins à la Française, les bassins, et le domaine de la reine comprenant tout au loin dans le Grand Parc le petit Trianon et le grand Trianon.

 

Simon Hurtrelle, statue de Théophraste

Simon Hurtrelle

né en 1648 à Béthune et mort le 11 mars 1724 à Gennevilliers,

est un sculpteur français, d'inspiration antique, qui travailla sur les chantiers de Marly et de Versailles, sous le règne de Louis XIV.

Simon Hurtrelle est envoyé à l'Académie de France à Rome en 1673.

En 1677, il devient membre de l'Accademia di San Luca en remportant le 1er prix du Concours Académique en sculpture, d'une scène sur la création de l'homme.

En 1682, il quitte l'Italie et assure le transport, vers la France, des œuvres taillées à l'antique pour Louis XIV à l'Académie, à bord de la Notre-Dame-des-Anges, une frégate légère de 16 canons.

Il rejoint l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1687, et est reçu membre, le 30 mars 1690, avec le Christ pleuré par la Vierge et les anges. Il y deviendra professeur-adjoint le 3 juillet 1706.

Simon Hurtrelle demeure à Paris jusqu'en 1718, puis s'installe à Niort de 1719 à 1723.

 

Simon Hurtrelle, statue de Théophraste

Théophraste

est un philosophe de la Grèce antique

né vers 371 av. J.C. à Eresos dans l'île de Lesbos et mort vers 288 av. J.C. à Athènes.

Elève d’Aristote, il fut le premier directeur du Lycée (école philosophique fondée par Aristote : l'école péripatéticienne) de 322 à 288 av. J.C., botaniste et naturaliste, polygraphe ou encore alchimiste.

 Il vint jeune à Athènes, y suivit les leçons de Platon, puis d'Aristote, et fut choisi par ce dernier pour le remplacer lorsqu'il cessa d'enseigner au Lycée, 322 av. J.C. Il attira un grand nombre de disciples par la clarté de son exposition, et il enchanta tellement les Grecs par le charme de sa parole qu'ils lui donnèrent le nom de Théophraste (divin parleur), le seul sous lequel il soit connu (il se nommait d'abord Tyrtame). II mourut à 85 ans, ou même selon quelques uns, à 107 ans, entouré de la vénération publique. 

Selon Théophraste, l'ambition légitime du savant est de parvenir, malgré les obstacles et les difficultés, à énoncer les causes de ce qu'il constate et analyse, à quoi il ne parvient qu'en manifestant à l'égard des théories générales une attitude critique qui le conduit à accumuler les observations, recourir à l’analogie et construire de nouvelles hypothèses, si c'est pertinent.

Il faut exhorter les hommes à acquérir plutôt de la science qu'à compter sur les richesses.

Il est typique de Théophraste de retrouver plusieurs explications, et de tenter de distinguer les circonstances dans lesquelles elles ont été élaborées. L’importance qu'il accorde à l'observation directe et à la description précise et rigoureuse marque une rupture avec les auteurs qui, avant lui, avaient étudié les plantes.

Pour Théophraste, seul le savant a la prérogative de n’être pas un étranger hors de sa patrie, de ne point manquer de personnes qui l’aiment, après avoir perdu ses amis, d'être citoyen dans toutes les villes du monde, de braver et de mépriser les revers de la fortune.

Partager cet article

Repost 0

commentaires