Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/08/2017

      Vous avez été

           311 997  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 07:50

 

Le château de Chantilly    

se situe à Chantilly, département de l'Oise, dans la vallée de la Nonette, affluent de l'Oise.     

Le château actuel est une reconstruction du XIXe siècle sur des plans de l'architecte Honoré Daumet pour l'avant-dernier fils du roi Louis-Philippe Ier, Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897), héritier du domaine, qui y installa ses collections de peintures, de dessins et de livres anciens.

 

Louis XIV terrassant la Fronde,

de 1654,

cour de la capitainerie au Château de Chantilly

Louis XIV terrassant la Fronde
Louis XIV terrassant la Fronde
Louis XIV terrassant la Fronde

Gilles Guérin

est un sculpteur français,

né à Paris en 1611 et mort dans cette ville le 26 février 1678.

Il fut élève de Simon Guillain et fut chargé des tombeaux d'Henri de Bourbon à Vallery et du duc de la Vieuville en 1653. Il travailla pour  au pavillon de l'Horloge du Louvre et réalisa des travaux de décoration pour des églises (jubé Saint-Gervais de Soissons) ainsi que pour les châteaux de Cheverny et de Maisons-Laffite.

La Fronde

(1648–1653),

parfois appelée guerre des Lorrains,

est une période de troubles graves qui frappent le royaume de France pendant la minorité de Louis XIV (1643-1661), alors en pleine guerre avec l’Espagne (1635-1659).

Cette période de révoltes marque une brutale réaction face à la montée de l’autorité monarchique en France commencée sous Henri IV et Louis XIII, renforcée par la fermeté de Richelieu et qui connaîtra son apogée sous le règne de Louis XIV. Après la mort de Richelieu en 1642, puis celle de Louis XIII en 1643, le pouvoir royal est affaibli par l'organisation d'une période de régence, par une situation financière et fiscale difficile due aux prélèvements nécessaires pour alimenter la guerre de Trente Ans, par l'esprit de revanche des grands du royaume subjugués sous la poigne de Richelieu. Cette situation provoque une conjonction de multiples oppositions aussi bien parlementaires qu’aristocratiques et populaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires