Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 28/06/2017

      Vous avez été

           309 504  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 06:54

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

 

 

L'église Saint-Just

L'église Saint-Just à Lyon
L'église Saint-Just à Lyon
L'église Saint-Just à Lyon

Cette église est classée monument historique depuis 1980.

Elle fait partie de la paroisse Saint-Just-Saint-Irénée.

Statue de Saint-Irénée
Statue de Saint-Irénée

Statue de Saint-Irénée

Irénée de Lyon

 est le deuxième évêque de Lyon au IIe siècle entre 177 et 202. Il est un des Pères de l'Eglise. Il est le premier occidental à réaliser une œuvre de théologien systématique. Défenseur de la foi contre la gnose*, il s'est illustré par sa dénonciation de l'idéologie dualiste et des sectes gnostiques qui la professaient.

*De façon très générale, la gnose est un concept philosophico-religieux selon lequel le salut de l'âme passe par une connaissance (expérience ou révélation) directe de la divinité, et donc par une connaissance de soi.

Statue de Saint-Just
Statue de Saint-Just

Statue de Saint-Just

Justus ou Just

fut le treizième évêque de Lyon. Peu après le concile de Valence en 374 et de celui d’Aquilée en 381 auxquels il participa, il s’exila dans le désert de Scete, en Egypte, abandonnant les insignes de l’épiscopat à la suite du lynchage d’un forcené aux portes de sa cathédrale, dont il se tint pour responsable.

Il mourut en Egypte quelques années plus tard. Les Lyonnais allèrent chercher son corps ainsi que celui de son fidèle clerc Viateur et les ramenèrent à Lyon.  Ils furent ensevelis dans un mausolée de la grande nécropole de Saint-Irénée - Saint-Just, à l’emplacement de l’actuel jardin archéologique, rue des Macchabées.

L'église Saint-Just à Lyon

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Balade à Lyon
commenter cet article

commentaires