Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  
Château de Grouchy
Il est la propriété du département du Val d'Oise et de la ville d'Osny.
 
Osny [oni] est une commune du Val-d'Oise, région Ile-de-France, située sur la Viosne et un autre bras de celle-ci nommé la Couleuvre.
 

Espace William Thornley

Château de Grouchy,Osny

 

 

Le port de  Saint-Tropez, tableau de Georges William Thornley
Le port de  Saint-Tropez, tableau de Georges William Thornley

Georges William Thornleyle peintre voyageur

De son père, Georges William Thornley a hérité de deux passions : la peinture et le goût des voyages. Dès son adolescence, son sens de l’esquisse et sa capacité à reproduire  sont impressionnantes.  De grands artistes, comme Ciceri, Yon ou Sirony, le conseillent et le font rapidement évoluer vers l’excellence.

En 1878, à l’âge de 21 ans, l’artiste expose déjà au Salon de Paris. Il y obtient même en 1881 une mention d’honneur et en 1888 une médaille. Mais les prix ne le font pas rêver.  Il préfère les beaux paysages et  les voyages. Son installation à Osny en 1892 lui donne l’occasion de sillonner  le Vexin et de découvrir Pontoise. Il  y  rencontre Claude Monet et Camille Pissarro, les maîtres de la peinture impressionniste, avec lesquels il se lie d’amitié. A  cette époque, les grands artistes cherchent à reproduire leurs œuvres. Seule la lithographie, un procédé de reproduction sur papier  à  l’aide  d’un  crayon  gras  et  d’une  pierre calcaire, permet de respecter l’oeuvre initiale. Mais le talent d’un excellent artiste, capable de saisir l’âme du tableau peint et de le reproduire au trait prêt, est nécessaire.

Georges William Thornley devient ainsi le lithographe de Claude Monet  et  de Camille Pissarro. En 1900, il tire jusqu’à 108 exemplaires de 25 œuvres différentes, parmi lesquelles  “Le marché place Notre-Dame”  de Pontoise,  réalisée par Pissarro. 

Saint-Tropez

est une commune située dans le département du Var, région Provence-Alpes-Côte d'Azur, chef-lieu du canton de Saint-Tropez.

 

D'azur à saint Tropez vêtu en pélerin d'or, auréolé du même, tenant de sa main dextre une épée basse d'argent, le tout sur une terrasse aussi d'or chargée de l'inscription SAINT-TROPEZ en lettres capitales de sable

 

De la citadelle du XVIe siècle au village de pêcheurs au début du XXe siècle, la première ville libérée lors du débarquement de Provence devint dès les années 1950 une station balnéaire internationalement connue de la Côte d'Azur grâce à l'engouement des artistes de la Nouvelle Vague puis des Yéyés et enfin, un lieu de villégiature de la Jet set européenne et américaine comme des touristes en quête d'authenticité provençale ou de célébrités.
Selon la légende, Saint-Tropez doit son nom à un grand officier de la cour de NéronCaïus Silvius Torpetius (Saint Tropez de Pise) né à Pise. Converti par Saint Paul, il engendre la colère de l'empereur Néron qui le fait décapiter le . Le corps est déposé dans une barque en compagnie d'un coq et d'un chien, puis l'équipage remonte l'Arno sous le vent d'est et s'échoue le  sur le rivage du futur Saint-Tropez. La tête de Torpetius est encore conservée et vénérée à Pise.
Le nom de la commune s'écrit Sant Tropetz en provençal selon la norme classique ou Sant Troupés selon la norme mistralienne.
Tag(s) : #Château de Grouchy - Osny

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :