Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 20/09/2017

      Vous avez été

           313 466  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 06:58

 

Le musée de la sculpture Cham 

est un musée situé à Đà Nẵng (au centre du Viêt Nam), dans le district de Hải Châu.

La création d'un musée consacré à la sculpture et l'art Cham à Đà Nẵng a été proposée en 1902 par le Département d'archéologie de l'Ecole française d'Extrême-Orient (EFEO). L'archéologue Henri Parmentier (archéologue français né le 3 janvier 1871 à Paris et mort le 22 février 1949 à Phnom Penh au Cambodgeétant la personnalité principale qui a mené la campagne pour sa fondation, le musée est créé en 1915 sous le nom de Musée Henri Parmentier 

Déesse Uma et monstre marin Makara, musée de la sculpture Cham

Les Cham 

D’origine austronésienne, les Cham se sont établis le long des côtes et des vallées fluviales du centre et du sud du Vietnam actuel dans le courant du premier millénaire avant notre ère. 

Lentement refoulés vers le Sud ou absorbés par les Vietnamiens dont les conquêtes s’amorcent dès le Xe siècle, les Cham ne constituent plus aujourd’hui qu’une des 54 minorités ethniques du pays.

Déesse Uma et monstre marin Makara, musée de la sculpture Cham

 Le Makara 

vâhana (être ou objet qui sert de monture ou de véhicule à une divinité) de Varuna et de Gangâ,

est un monstre marin dont l'étrange anatomie tient à la fois du crocodile, de l'éléphant et du poisson (pour la queue).

Varuna (devanāgarī वरुण  est l'une des divinités les plus importantes du panthéon du védisme en tant que dieu du ciel et est dans l'hindouisme le dieu de l'océan, le gardien de l'orient (lokapala) de l'ouest.

Gangâ (Sanskrit : गङ्गा, Hindi : गंगा) est la déesse du Gange, fille de l'apsarâ Menakâ et d'Himavant, le roi de l'Himalaya.

Déesse Uma et monstre marin Makara, musée de la sculpture Cham

 Umā

Un des nombreux noms donnés à la parèdre de Śiva, le plus communément utilisé étant celui de Pārvatī ( la montagnarde ).

D'étymologie incertaine, le nom d'Umā est compris par les théologiens brahmaniques comme évoquant la lumière, et tout particulièrement la clarté intellectuelle, la connaissance métaphysique.

Connue dès la période védique, la période des plus anciennes Upaniśad ( Xe siècle environ), Umā paraît être une forme particulière de la déesse Parole (vāc) en tant qu'énergie créatrice (śakti). A ce titre, il est normal qu'elle soit associée à Śiva, à qui l'on donne parfois le nom de somarajan : " le roi " (rajan), associé à umā).

Jean Varenne

Référence >>> universalis.fr/encyclopedie/uma

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lemenuisiart 15/10/2015 19:33

Que de beaux chef d'oeuvre !

josiane 15/10/2015 12:18

Je dis souvent à mes chats que je ne suis pas la déesse Siva, que je n'ai que 2 mains, les 4 voulant être servis en même temps !!!!!!!
Belle journée pour toi.