Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 12/08/2017

      Vous avez été

           311 472  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 06:54

 

Le musée d’Orsay

est situé sur la rive gauche de la Seine, à Paris, aménagé dans l’ancienne gare d'Orsay (1898) dans le VIIarrondissement, et inauguré en 1986.

Les collections du musée présentent la peinture et la sculpture occidentale de 1848 à 1914, ainsi que les arts décoratifs, la photographie et l’architecture.

 

La Source, tableau de Jean Auguste Dominique Ingres
La Source, tableau de Jean Auguste Dominique Ingres

Jean Auguste Dominique Ingres,

né le 29 août 1780 à Montauban et mort le 14 janvier 1867 à Paris,

est un peintre néo-classique français.

Elève de David à Paris dès 1797, il reçoit le prix de Rome en 1801.

Avant son départ pour l'Italie, il fait une série de portraits, parmi lesquels Napoléon, Premier Consul (1805) et la Belle Zélie qui confirme son talent. Mais présentés au Salon de 1806, les tableaux sont blâmés.

Pensionnaire à la Villa Médicis de 1806 à 1810, Ingres étudie les Primitifs et Raphaël qu'il adorera toute sa vie. Malmené en France par la critique qui crie au réalisme outrancier de son œuvre, Ingres demeure à Rome puis à Florence (1820). Enfin salué avec le Vœu de Louis XIII (1824) comme rénovateur de la tradition face à Delacroix, Ingres, membre de l'Institut (1825), ouvre son atelier rue Visconti à Paris. Mais le mauvais accueil fait au Martyre de saint Symphorien (1834, Autun) l'incite à repartir comme directeur de la Villa Médicis(1835-1841).

Il travaille à L'Odalisque à l'esclave et surtout à Stratonice (1840) qui attire une foule enthousiaste au Palais-Royal. C'est son retour définitif à Paris. Il est reçu par le roi Louis-Philippe, le duc de Luynes lui commande la décoration du château de Dampierre, on le sollicite comme portraitiste : Mme Moitessier ou l'admirable M. Bertin.

Romantique du classicisme, Ingres créera dans sa vieillesse ses nus les plus éloquents : La Source (1856) ; Le Bain Turc (1863).

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article

commentaires

Alain-Michel 16/10/2015 08:52

La Source, magnifique peinture pleine de romantisme qui nous font rêver
merci bonne journée

Onvqf 11/10/2015 14:58

Bonjour André,
Dans Paris, c'est Orsay, mon musée préféré, pour beaucoup de raisons,
Je ne me rappelle pas de cette toile cependant,
J'attends avec impatience le Vésuve, moi qui raffole des volcans,
Un agréable dimanche à vous,
A bientôt,
David,

cbx41 12/10/2015 09:45

Le musée d'Orsay, comme d'autres dans Paris, réorganise régulièrement ses expositions permanentes. C'est ma troisième visite à Orsay et je ne connaissais pas cette toile.
@+ David