Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 20/08/2017

      Vous avez été

           311 900  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 07:54

 

Rome 

est la capitale de l'Italie depuis 1871.

L'histoire de Rome s'étend sur plus de vingt-huit siècles, depuis sa fondation mythique par Romulus en 753 avant J.-C. jusqu'à son rôle actuel de capitale de la République italienne.

Second berceau de la civilisation occidentale après Athènes, la ville fut successivement le centre de la Monarchie romaine, de la République romaine (509 avant J.-C., – 27 avant. J.-C.) puis de l'Empire romain (27 avant J.-C., 476). 

En savoir plus >>> Rome

 
Blason de Rome

Les lettres S. P. Q. R. sont l'abréviation de

Senatus populus que romanus,

signifiant

Le sénat et le peuple romain

Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue

 L'orgue Merklin de 1881,

placé dans un buffet baroque antérieur, fait partie des quelques instruments de Joseph Merklin intégralement préservés.

Joseph Merklin, né le à Oberhause en Allemagne, mort le à Nancy, est un facteur d'orgues allemand, naturalisé français après le conflit de 1870.

Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue

Le marquis Henri Albert de La Grange d'Arquien,

né le à Calais (France) et mort le à Rome (Italie)

est un aristocrate et homme d'Eglise français des XVIIe et XVIIIe siècles.

Il est le fils d'Antoine de La Grange, seigneur d'Arquien et d'Anne d'Ancienville.

Il est nommé chevalier de l'ordre du Saint-Esprit à Żółkiew, en Ukraine, le .

Le pape Innocent XII le nommera cardinal diacre en 1695, puis le , cardinal de San Nicola in Carcere.

Il épousera Françoise de La Châtre avec qui il aura deux filles, Louise Marie de La Grange d'Arquien, et Marie Casimire Louise de la Grange d'Arquien, qui deviendra reine de Pologne en épousant le roi Jean III de Pologne

Il épouse en secondes noces Charlotte de La Fin de Salins, veuve de François du Tillet (-1673), greffier en chef du parlement de Paris.

D.O.M., abréviation du mot latin Dominus ( maître), est un titre suivi d’un nom propre ou de l’intitulé d’une fonction.
D.O.M., abréviation du mot latin Dominus ( maître), est un titre suivi d’un nom propre ou de l’intitulé d’une fonction.

D.O.M., abréviation du mot latin Dominus ( maître), est un titre suivi d’un nom propre ou de l’intitulé d’une fonction.

Nicolas-Didier Boguet

Peintre français (Chantilly 1755  – Rome 1839).

Après deux ans d'apprentissage de la peinture de paysage à l'Académie, il partit pour l'Italie (1783), où il demeura toute sa vie, surtout à Rome, où il reçut les commandes de l'aristocratie internationale établie dans la ville.

Ayant fait de la nature son modèle, il travailla surtout dans la campagne romaine, dont le musée d'Aix-en-Provence conserve des vues.

Nommé peintre de l'armée d'Italie au retour d'un séjour à Florence (1793-1797), il exécuta 4 sujets, mi-paysages, mi-batailles, illustrant la première campagne d'Italie (un à Versailles, un au musée de Périgueux). Plus que les autres paysagistes néo-classiques,

il est l'héritier de Poussin et de Lorrain : Triomphe de Bacchus (1803, Naples, Capodimonte).

Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue
Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue

Claude Gellée,

dit le Lorrain

(Chamagne, Vosges, vers 1600 - Rome, ),

est un peintre lorrain, figure emblématique du paysage de style classique. 

Claude Gellée quitte très tôt la Lorraine pour se rendre en Italie. Il n'y revient que pour un bref séjour (1625-1627) au cours duquel il travaille aux côtés de Claude Déruet (Nancy, vers 1588 - 1660), avant de s'établir définitivement à Rome.
Malgré de forts liens avec sa patrie, ayant lui-même revendiqué le surnom de Lorrain, sa culture et son inspiration relèvent entièrement du foyer lorrain.

Le peintre et graveur allemand Joachim von Sandart (né le à Francfort-sur-le-Main et mort le ), qui le côtoya de 1629 à 1635 livre ce témoignage :

Il cherchait à saisir la nature par tous les moyens, allait à la campagne à l'aube jusqu'à la nuit afin d'apprendre à représenter de façon naturelle la naissance du jour ["l'Alba del giorno", disait Le Lorrain], le lever et le coucher du soleil et les heures du soir. Et après avoir bien observé l'un et l'autre sur le motif, rentrait chez lui et les appliquait à l'œuvre qu'il avait en chantier avec beaucoup plus de naturel que n'importe qui avant lui.

Eglise Saint-Louis des français (Rome), maître-hôtel et orgue

 

 Statue représentant Claude Lorrain >>> Jardin du musée Rodin

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Rome
commenter cet article

commentaires

Josiane. 07/02/2016 10:59

C'est tellement beau.....