Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 19/10/2017

      Vous avez été

           315 227  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 08:11

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud. Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï est fondée par le roi Ly Thai To en 1010, et demeure jusqu'en 1802 le cœur politique du Viêt Nam. La ville est éclipsée par Huế, la capitale impériale du pays durant la dynastie Nguyễn (1802–1945), mais devient la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1954.

Elle est ensuite la capitale de la République démocratique du Viêt Nam, jusqu'en 1976, et devient celle de la République socialiste du Viêt Nam après la victoire du Nord lors de la Guerre du Viêt Nam. En octobre 2008, la ville de Hanoï absorbe la Province de Hà Tây et des territoires ruraux, ce qui fait doubler sa population.

En octobre 2010, des festivités (Le Millénaire d'Hanoï) commémorent la fondation de la ville.

 La fresque céramique du millénaire de Hanoï

s’étend sur 4 km, de la porte An Duong jusqu’à la porte de Van Kiep sur la digue qui protége la ville de Hanoï des crues du Fleuve Rouge.

Ce mur est devenu le support de la plus grande mosaïque du monde. Elle fait partie du projet “Route en céramique au bord du fleuve Rouge” de la peintre Nguyen Thu Thuy pour commémorer le millénaire 2010 de Hanoï.

Une centaine d’artistes et d’artisans ainsi que des enfants vietnamiens et en particulier une cinquantaine d’ambassades avec divers artistes dont la France ont participé à ce projet et soutenu ce défi.

La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)

 Chaque m2 de la fresque est fait de 1.000 tesselles de céramique de 3×3 cm. Toutes sont d’origine du village de Bat Trang, l'un des villages les plus connus du Vietnam pour la fabrication des poteries.

La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)

 Construite pendant plus de 3 ans (de mars 1997 à septembre 2010), cette mosaïque présente en plusieurs tableaux l’histoire et le patrimoine du Vietnam.

La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)
La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)
La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)
La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)
La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)
La fresque céramique du millénaire de Hanoï (1/2)
Un vélo bien chargé.

Un vélo bien chargé.

Une petite idée de la densité des deux-roues motorisés.

Une petite idée de la densité des deux-roues motorisés.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article

commentaires

Josiane. 15/02/2016 11:14

Une œuvre qui représente une sacrée dose de patience !!