Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 29/05/2017

      Vous avez été

           308 185  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 06:55

 

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Break 4 places 1895, Panhard et Levassor

Break 4 places 1895, Panhard et Levassor
Break 4 places 1895, Panhard et Levassor
Break 4 places 1895, Panhard et Levassor

Histoire de Panhard & Levassor

 Vers 1800, le Breton François-René Panhard vint à Paris travailler comme sellier, puis comme carrossier. Son fils Adrien Panhard développa les affaires, et se lança, avec succès, dans la location de voitures hippomobiles.

Le fils d'Adrien, René Panhard, fit l'Ecole Centrale de 1861 à 18643, et entra comme cadre à la Société Perin, machines à bois.

Jules Perin, découpeur de bois chez les Meubliers du faubourg, déposa, en 1845, le brevet d'un guide-lame de scie, et devint fabricant de machines à bois de divers types : scies, dégauchisseuses, mortaiseuses... En 1867, Perin s'associa avec René Panhard, pour fonder la Perin, Panhard & Cie.

René Panhard fit appel, en 1872, à l'ingénieur Emile Levassor, son condisciple de l'Ecole Centrale qui devient actionnaire de la Perin, Panhard & Cie à 10% . Ils s'intéressèrent aux moteurs à gaz à partir de 1875, et leur production en série débuta l'année suivante. Le représentant pour la France des moteurs à pétrole de Gottlieb Daimler, Edouard Sarazin, entra en contact avec Emile Levassor. Ce dernier épousa, en 1890, la veuve d'Edouard Sarazin, et commença la production sous licence des moteurs Daimler, puis la construction de voitures à pétrole.

En 1886, à la mort de Jules Perrin, la raison sociale de l'entreprise devient Panhard & Levassor.

Le 11 septembre 1890, Levassor écrit à Gottlieb Daimler en lui demandant de venir à Paris pour voir la voiture à quatre places qu'il venait de mettre au point et le quadricycle qu'Armand Peugeot venait d’envoyer chez Panhard pour mise au point car il ne marchait pas bien du tout. Ce quadricycle, le premier fabriqué par l'entreprise Peugeot, fut finalement vendu par René Panhard, le 9 juin 1891 à un Suédois après qu’il eut été réparé par la maison Panhard & Levassor. L’allumage par brûleurs fonctionnant irrégulièrement, Emile Levassor met au point l’allumage par incandescence, brevet déposé par Panhard & Levassor, le 24 août 1891.

En novembre 1891, débuta la production en série de trente automobiles Panhard & Levassor dont cinq seront vendues la première année. L'industrie automobile est née.

Après le rachat de la société par Citroën en 1965, la production civile fut interrompue en 1967. La division des machines à bois Perin-Panhard avait été vendue en 1952.

Référence

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article

commentaires