Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 27/06/2017

      Vous avez été

           309 461  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 06:56

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines.

​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Le roi Murat Joachim,

maréchal de France, roi de naples (1767-1815)

remet des récompenses au commandant et à l'équipage de la frégate la Cérès, après le combat de Bayes, le 27 juin 1809, dans le golfe de Naples.

Les Anglais avaient fait à Naples, en juin 1809, une tentative de débarquement qui échoua.

Murat rendit ainsi compte à l'Empereur de la bataille et de l'héroïsme de sa flotte :

"C'est le premier combat de marine que j'ai vu et j'avoue qu'il ne faut pas être moins brave sur mer que sur terre."

Guillaume Descamps, le roi Murat récompense la Cérès (1809)

 Le roi de Naples était vraiment sublime au feu, le meilleur officier de cavalerie du monde. Au combat c'était "un césar", mais hors de là, "presque une femme"... Murat avait un très grand courage et fort peu d'esprit. La trop grande différence entre ces deux qualités l'explique en entier ,

Napoléon à Sainte-Hélène, s'adressant à Las Cases en 1816.

Guillaume Descamps, le roi Murat récompense la Cérès (1809)

Biographie de Murat

Né à La Bastide-Fortunière, le 25 mars 1767, exécuté à Pizzo (en Calabre) le 13 octobre 1815
Il épouse Marie Annunziata, ‘Caroline' Bonaparte, le 20 février 1800
Maréchal-des-Logis du 12e régiment des chasseurs, le 15 mars 1792.
Sous-lieutenant de l'escadron franc à Arras, le15 octobre 1792
Capitaine aide de camp du Général d'Urre, le14 avril 1793
Chef d'escadron, le 1er mai 1793
Participe avec Bonaparte au démantèlement de l'insurrection royaliste menée par Danican le 5 octobre 1795
Chef de brigade le 2 février 1796
Premier aide de camp de Bonaparte pour la Première Campagne d'Italie :
Général de Brigade le 10 mai 1796
Commandant de la province de Kelioub pendant la campagne d'Egypte
Nommé Général de Division sur le champ de bataille le 25 juillet 1799, à la bataille d'Aboukir 
Général du corps de l'Armée de réserve et Commandant de la cavalerie, le 20 avril 1800.
Prend Vercelli (le 27 mars), Piacenza (le 4 juin), et reçoit un sabre d'honneur pour le rôle qu'il a joué dans la bataille de Marengo (le 14 juin)
Commandant de l'Armée de Réserve près de Dijon, le 20 novembre 1800
Déloge l'armée napolitaine des Etats pontificaux le 6 février 1801, imposant la Paix de Foligno au Roi de Naples
Commandant de l'Armée d'observation du Midi au Royaume de Naples. Il s'empare de l'île d'Elbe
Président du collège électoral du Lot
Député au Corps législatif en 1804
Gouverneur de Paris, 15 janvier 1804 (pendant l'affaire du Duc d'Enghien)
Maréchal de l'Empire, 1804
Grand Amiral, Prince et Grand Aigle de la Légion d'Honneur, Chef de la 12e cohorte de la Légion d'Honneur
Grand Duc de Berg et Clèves, 30 mars 1806
Commandant général de la cavalerie : il coince l'armée autrichienne à Ulm, l'obligeant à capituler; il vainc la cavalerie autrichienne et la cavalerie russe à la bataille d'Austerlitz.
Destruction totale de l'armée prussienne à Iéna, en 1806
Charge acharnée et victorieuse à Eylau, en 1807
Lieutenant de l'Empereur en Espagne en 1808, écrase le soulèvement du  » Dos de Mayo « 
Joachim-Napoléon (Gioacchino-Napoleone) Ier Roi de Naples, le 15 juillet 1808
Action de distinction à la bataille de Borodino, le 7 septembre 1812
Négociations avec l'Autriche et l'Angleterre, 1813
Signe, avec l'Autriche, un traité séparant Naples de l'Empire, le 11 janvier 1814
Dans une tentative d'unification de l'Italie, les troupes napolitaines repoussent les Autrichiens jusqu'au Pô et jusqu'à Ferrare mais elles doivent battre en retraite et sont vaincues à la bataille de Tolentino, 2-4 mai 1815
Absent de Waterloo, Murat s'enfuit en Corse après Tolentino
Retour à Naples avec six navires et une poignée d'hommes
Fait prisonnier à Pizzo, il est exécuté le 13 octobre 1815.

>>> Référence

Guillaume Descamps,

Guillaume-Désiré-Joseph Descamps 

à Lille en 1779 et mort à Paris le 25 décembre 1858, est un peintre et graveur français

Elève de François-André Vincent, Guillaume Descamps obtint le second prix de Rome en peinture de 1802 avec Eponine et Sabinus devant Vespasien.

Il voyagea en Italie où il étudia l'antique et devint le peintre de cour du prince Murat à Naples.

L'auteur de l'article sur la vente de son atelier dans la Gazette des Beaux-Arts de 1859 fait le portrait d'un homme détestable, mais doublé d'un homme de grand goût. C'était en effet un collectionneur avisé. Il obtient plusieurs médailles d'or au salon.

L'œuvre de Guillaume Descamps est composé de peintures, de gravures et de lithographies traitant de sujets variés, qu'il s'agisse d'histoire, de thèmes religieux, de portraits ou de paysages.

 

e musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines.

​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Partager cet article

Repost 0

commentaires