Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 17/10/2017

      Vous avez été

           315 107  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 06:54

 

Le Petit Palais

est un monument de Paris, aujourd'hui utilisé comme musée des beaux-arts, qui fut construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault (1851 - 1932).

Il est situé dans le VIIIe arrondissement, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais.

Le concile dit cadavérique

(en latin Synodus Horrena)

est une assemblée de prélats convoquée sous la contrainte à Rome, en janvier  897, par le pape Etienne VI qui la présidait, dans le but de juger – à titre posthume – le pape Formose.

L'origine du concile : la querelle entre Spolétains et Formosiens

Après la mort du pape Jean VIII en 882 et l'effondrement de l'empire carolingien, l'aristocratie romaine cherche à contrôler la papauté. L'empereur Charles III le Gros ne parvient pas à intervenir dans l'élection des papes, si bien que les royaumes d'Occident choisissent eux-mêmes les successeurs au trône de Pierre. En Italie, malgré sa préférence pour Arnulf de Carinthie, bâtard de Carloman, le pape Etienne V est contraint par l'aristocratie italienne de couronner Guy de Spolète, empereur d'Italie.

A la mort de Guy en 894, le pape Formose, qui a succédé à Etienne V, doit couronner empereur le fils de Guy, Lambert de Spolète, mais lorsque celui-ci meurt en 896, Formose rompt l'alliance de la papauté avec les Spolètes et couronne Arnulf de Carinthie. Il se libère ainsi de la tutelle de l'aristocratie romaine. Les Spolétains quittent Rome.

Cependant, à la mort de Formose en 897, les Spolétains reviennent à Rome, décidés à se venger, et obligent Etienne VI qui vient de succéder à Boniface VI, éphémère successeur de Formose, à organiser un jugement posthume que l’on a appelé le concile cadavérique.

Référence

Jean-Paul Laurens, jugement du pape Formose
Jean-Paul Laurens, jugement du pape Formose

Jean-Paul Laurens 

est un peintre et sculpteur français, né à Fourquevaux (Haute-Garonne) le 28 mars 1838 et mort à Paris le 23 mars 1921.

Jean-Paul Laurens fut l'un des derniers grands peintres d'histoire de la fin du XIXe siècle, alors que le genre entrait dans un irrémédiable déclin.

Auteur de quelques très célèbres tableaux de Salon, largement diffusés par la reproduction et parfaitement symbolisés par L'Excommunication de Robert le Pieux, Laurens fut aussi un décorateur inspiré au Panthéon et au Capitole de Toulouse notamment, et l'illustrateur de référence des Récits des Temps Mérovingiens d'Augustin Thierry.
Très attaché aux valeurs républicaines et farouchement anticlérical, Laurens se tourna avec prédilection vers les épisodes obscurs de l'histoire médiévale qui lui permettent de dénoncer l'intransigeance religieuse sous toutes ses formes.

Jean-Paul Laurens en 1914.

 

Le Petit Palais

est un monument de Paris, aujourd'hui utilisé comme musée des beaux-arts, qui fut construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault (1851 - 1932).

Il est situé dans le VIIIe arrondissement, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Petit Palais
commenter cet article

commentaires