Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 19/10/2017

      Vous avez été

           315 227  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 06:54

 

Sorrente

(Sorrento en italien, Surriento en napolitain)

est une commune italienne de la province de Naples en Campanie.

Le nom dériverait du mot latin Surrentum, qui lui-même viendrait de surreo, c’est-à-dire converge, ceci faisant référence aux différents cours d’eau qui convergent à cet endroit après être descendus des hauteurs.

Le nom, selon une hypothèse plus fantaisiste, serait lié aux sirènes légendaires peuplant ces lieux, celles qui avaient tenté d’ensorceler Ulysse.

 Royaume de Naples

Armes traditionnelles

D'or au cheval effaré de sable.

San Antonino, Sorrente (Italie)

Saint Antonin de Sorrente

1ère statue

San Antonino, Sorrente (Italie)

Saint Antonin de Sorrente

2ème statue

San Antonino, Sorrente (Italie)
San Antonino, Sorrente (Italie)
San Antonino, Sorrente (Italie)

Saint Antonin de Sorrente

est un abbé vénéré à Sorrente, dont il est le saint patron, et en Campanie.

Il est aussi vénéré en Argentine, Amérique et Australie, où son culte fut introduit par l’immigration italienne.

Il est affectueusement surnommé il picolo San Antonio, c'est-à-dire le petit Saint Antoine.

Antonino Cacciottolo, naquit vers l’année 550 à Casale San Silvestri en Campanie, et devint orphelin vers 556 et est recueilli par les bénédictins de Santa Maria da Strada en Campanie.

Il deviendra moine. Il obtint l’autorisation de se retirer dans la montagne pour y mener une vie d’ermite. 

Les sorrentini prièrent Antonino de s'établir dans leur ville, et en 618 il devint abbé du monastère bénédictin Sant'Agrippino. Aussitôt sa réputation de sainteté se répandit parmi les habitants de Sorrente, par les nombreux miracles dont il aurait été l’auteur.

Il mourut le 14 février 625 et son cercueil fût scellé dans un mur du couvent.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Sorrente
commenter cet article

commentaires

Josiane 16/10/2016 11:23

Aussi belles l'une que l'autre....