Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 20/09/2017

      Vous avez été

           313 466  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 06:54

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Teste et Moret "La Mouche" 1902, musée Henri Malartre
Teste et Moret "La Mouche" 1902, musée Henri Malartre
Teste et Moret "La Mouche" 1902, musée Henri Malartre
Teste et Moret "La Mouche" 1902, musée Henri Malartre

Teste et Moret "La Mouche" 1902, musée Henri Malartre

Tréfilerie Teste et Usine de construction automobile Teste et Moret

Cette société créée en 1843 par Anatole Teste (1821-1887) fabrique à la fois des articles de mercerie et du gros câbles porteurs.

Monsieur Teste s' associe au sarrois Franz Neuss, le premier est chargé de la gestion le second de la fabrication, il s'agit alors d'une modeste fabrique d'aiguilles à coudre et à tricoter destinées au marché local.

A partir de 1855, Neuss part de l'entreprise qui devient alors Teste et compagnie, aiguillerie de Vaise. Se développe alors une tréfilerie de l'acier au carbone, matière première nécessaire aux articles de mercerie pour la fabrication des épingles en acier à tête de verre.

En 1868, Anatole associe son fils Auguste à la direction de la société en nom collectif Teste père et fils.

En 1885, c'est une nouvelle association avec Jules Moret qui apporte son activité propre : la fabrication des armatures pour parapluies et ombrelles et se lance également à partir de 1897 dans la fabrication d'automobiles. On tréfile et on trempe des fils d'acier pour les parapluies, on lamine de l'acier pour la fabrication des corsets.

En 1886 est installé un atelier de câblerie métallique et en 1891 débute la fabrication des transporteurs aériens par câbles destinés aux pays de montagnes. En 1890 l'usine couvre 15 000m² à Vaise, utilise 500 CV de puissance installée et emploie 600 ouvriers ce qui en fait un des établissements les plus puissants de Lyon.

Le 27 mai 1944 l'entreprise Teste est bombardée rue de la Claire à Vaise. Elle maintient une activité autonome jusqu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale où elle est alors intégrée dans le groupe Tissmétal, extension du site dans la même rue. Un entrepôt est également situé au 47 rue de Saint-Cyr. Actuellement le site est occupé par l'Ecole du Service Social du Sud-Est.

>>> Référence

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article

commentaires

Josiane 22/10/2016 10:27

Celle ci jamais vu, ni en vrai ni en miniature !
Bonne journée.