Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/05/2017

      Vous avez été

           307 853  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 07:54

 

Falaise

est une commune du département du Calvados en région Normandie,

La vieille ville fortifiée est située sur un éperon rocheux au bord de l'Ante.

Falaise est  décorée de la Légion d'honneur et fut le siège d'une sous-préfecture jusqu'en 1926.

De gueules au château donjonné d'argent, maçonné de sable, posé sur un rocher d'argent.

 

Couillard, Trébuchet, Mangonneau (maquettes au château de Falaise)

Le couillard

est un engin militaire offensif, utilisé au Moyen Âge pour contaminer une place assiégée ou en détruire les défenses.

Cet engin est composé d'une longue perche placée sur un axe. À l'une de ses extrémités, on trouve deux huches ou bourses (d'où son nom) servant de contre-poids. Les projectiles (boulets pour défoncer les murs ou cadavres d'animaux malades pour contaminer la population de la place assiégée) sont placés à l'autre extrémité de la perche, dans un réceptacle rappelant une fronde.

On abaisse l'extrémité où se trouve le réceptacle au moyen de cordes, puis on place le projectile dans la fronde et on relâche le tout. La portée d'un tel engin était de près de 200 mètres.

Entre 8 et 16 personnes étaient nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de cette arme de siège, avec une cadence de tirs pouvant atteindre les 10 coups par heure.

 

 

Couillard, Trébuchet, Mangonneau (maquettes au château de Falaise)

Le trébuchet

fait partie des pièces d’artillerie médiévales dites à contrepoids.

Il s’agit d’un engin de siège qui a été utilisé au Moyen Âge, soit pour détruire la maçonnerie des murs, soit pour lancer des projectiles par-dessus les fortifications.

Il est parfois appelé « trébuchet à contrepoids » afin de le différencier d'une arme plus ancienne qu’on appelait « trébuchet à traction », une version primitive de l’engin où la force de propulsion était fournie par des hommes et non par un contrepoids.

 

Couillard, Trébuchet, Mangonneau (maquettes au château de Falaise)

Le terme mangonneau

(dérivé du mot greco-latin manganon, qui signifie « machine de guerre »)

 désigne un engin militaire offensif à contrepoids fixe de l'époque médiévale, une sorte de catapulte, un engin de siège utilisé pour lancer des projectiles contre les murs des châteaux forts, très proche du trébuchet.

Le trébuchet, par son mouvement brusque, saccadé, était efficace pour lancer les projectiles par-dessus de hautes murailles, avec une grande précision sur des combles, mais il ne pouvait faire décrire au projectile une parabole très allongée se rapprochant de la ligne horizontale.

Le tir du mangonneau pouvait se régler beaucoup mieux en hauteur et en distance que celui du trébuchet, parce qu'il décrivait un plus grand arc de cercle, et qu'il était possible d'accélérer son mouvement.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Falaise
commenter cet article

commentaires