Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 25/09/2017

      Vous avez été

           313 731  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 07:58

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Eugène Isabey, combat du Texel (29 juin 1694)

Combat du Texel, 29 juin 1694

Après de mauvaises récoltes, la France doit importer de grosses quantités de blé.

En juin 1694, un convoi de 130 navires chargés de blé est attendu en provenance de Norvège. Or, le convoi est capturé par 8 vaisseaux de guerre hollandais. Afin de les reprendre, Jean Bart quitte Dunkerque à bords du Maure accompagné de six autres vaisseaux, en direction des côtes hollandaises.

Au large de lîle du Texel, il se retrouve face au contre-amiral Hiddes de Vries à la tête dune force supérieure à la sienne. Le combat est aussi violent que rapide. En moins dune heure les différents navires français (disposant pourtant dune moins grande puissance de feu) se rendent maître de la flotte hollandaise, dont quelques bâtiment parviennent à prendre a fuite. Renonçant à les poursuivre, Jean Bart ramène le convoi de blé ainsi que 3 prises de guerre et 184 prisonniers. Il arrive le 3 juillet à Dunkerque.

 

 

Eugène Isabey, combat du Texel (29 juin 1694)

 

Eugène-Louis-Gabriel Isabey,

né le 22 juillet 1803 à Paris et mort le 25 avril 1886 à Montévrin ,

est un peintre lithographe et aquarelliste

Fils du célèbre peintre Jean-Baptiste Isabey (1767-1855) surnommé le peintre des rois et plus célèbre miniaturiste du 1er Empire, il voulut d'abord être marin et ne devint peintre que par obéissance à son père.

Il peignit des scènes d'histoire, de genre et des paysages, des naufrages en mer proche du romantisme . Il procède à ses débuts de Delacroix et de Bonington et réalise notamment des intérieurs d'une coloration grise extrêmement fine et délicate.

Peintre principalement de marines et de paysages (Picardie, Normandie), dans son atelier parisien il travailla avec des élèves comme Eugène Boudin dont il fut un des maîtres, Jongking ou Durand Brager et fut l'ami d 'Horace Vernet

En 1821 il est choisi pour accompagner la mission diplomatique du comte de Mornay au Maroc cependant il refuse, rentrant tout juste d'un voyage à Alger.

Il séjourne à Honfleur à partir de 1824 avec Xavier Leprince, peintre paysagiste et de genre et s'installe à Saint Siméon en 1826 .

Il présente au Salon de 1827 des vues de la région et rencontre Paul Huet peintre de paysages et d'animaux. Parmi ses œuvres, citons L'Embarquement de Ruyter, William de Witt et une Tentation de St Antoine.

Ses aquarelles annoncent l' Impressionnisme.

Il influença Jongking et Boudin dans ses dessins de paysages de Normandie et Bretagne utilisant encre, aquarelle et gouache

 

Eugène Isabey photographié par Nadar vers 1860.

Partager cet article

Repost 0

commentaires