Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/06/2017

      Vous avez été

           309 248  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 07:52

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Viratelle France 1919, 3HP
Viratelle France 1919, 3HP
Viratelle France 1919, 3HP

 

Viratelle France 1919, 3HP
Viratelle France 1919, 3HP

Marcel Viratelle

(28 Juillet 1877 Mondreville (77),  1954 Clichy la Garenne (92))

Marcel Viratelle était un inventeur constructeur de vélos à moteur, de motocyclettes, de side-cars et de cyclecars.

Il a réalisé des véhicules entre 1906 et 1924 à Paris puis Lyon-Villeurbanne.
 

Peu de ses inventions ont traversé le temps, grâce au Musée Malartre, il est encore possible de contempler un exemplaire de moto la 350 "Viratelle".

Un refroidissement liquide, une boîte de vitesse à présélection intégrée, une transmission par chaine, une suspension avant sont déja présents sur les modèles de 1906.

Marcel Viratelle sur une Elvir et sa femme Marguerite

La Feuille de chêne est le symbole de la Marque et se retrouve sur les radiateurs des motos

Référence

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article

commentaires