Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 20/09/2017

      Vous avez été

           313 466  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 07:58

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Référence

Sépulture d'Etienne-Gaspard Robertson, cimetière du Père Lachaise

 

Sépulture d'Etienne-Gaspard Robertson, cimetière du Père Lachaise
Sépulture d'Etienne-Gaspard Robertson, cimetière du Père Lachaise

Etienne-Gaspard Robert

(né le 15 juin 1763 à Liège - mort le 2 juillet 1837 à Paris et enterré au cimetière du Père-Lachaise),

abbé de son état, connu également sous le pseudonyme

d'Etienne Robertson,

est un personnage multiple, à la fois peintre, dessinateur, physicien-aéronaute, mécanicien, opticien, fantasmagorien (ou fantasmagore) et mémorialiste. Ses activités scientifico-esthétiques sont significatives des croisements qui s’opèrent entre les arts et les sciences à la fin du XVIIIe siècle.

Sépulture d'Etienne-Gaspard Robertson, cimetière du Père Lachaise
Sépulture d'Etienne-Gaspard Robertson, cimetière du Père Lachaise

Réalisé de son vivant par l’architecte Charles Guillard, l’imposant tombeau de Roberston expose les deux facettes du personnage.

Sur une face est représentée sa passion pour l’aérostat et sur l’autre, une scène du spectacle de fantasmagorie. Ces deux bas-reliefs sont l’oeuvre du sculpteur ornementaliste François Hardouin.

Mais qui est donc ce curieux Monsieur Robertson ?

Alors qu’il assiste à un spectacle de lanterne magique en 1793, Robertson a l’idée de complexifier le procédé. Grâce à ses talents de peintre et de dessinateur ainsi qu’à son savoir de professeur d’optique. Robertson invente le Fantasmagore! A l’aide d’images projetées d’un lieu invisible aux yeux du spectateur, mais aussi de bruitage et de fumée, Robertson élabore des saynètes où apparaissent fantômes, spectres et créatures maléfiques en mouvement. Ces créations sont saisissantes et provoquent parfois la panique si bien qu’elles seront interdites par les autorités.

Roberston déménage à Bordeaux où il réalise son premier vol en ballon en temps que passager.

De retour à Paris en janvier 1799, il propose un nouveau spectacle qu’il exploitera durant 4 ans avant de se produire un peu partout en Europe, en Russie et aux Etats-Unis.

Aérostier passionné, il réalise 59 ascensions dont l’une le 27 août 1783 restée fameuse car elle s’effectue sous les yeux de l’illustre Benjamin Franklin.

Robertson établit à Hambourg le record d’altitude en montgolfière.

Sépulture d'Etienne-Gaspard Robertson, cimetière du Père Lachaise

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article

commentaires

Josiane 15/02/2017 11:03

De très multiples facettes pour ce monsieur !!!!!