Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/08/2017

      Vous avez été

           311 997  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 06:56

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Chébec à gréement carré dit mistic

Les Chebecs

sont des bâtiments méditerranéens à voiles et à rames.

Survivants de navires latins et arabes beaucoup plus anciens, ce sont des navires élégants dont les formes rappellent volontiers celles d'un yacht de plaisance.

Selon les époques, les auteurs et les pays, leur dénomination change : Chebek, Chabec, Chabek, (de l'arabe populaire chabbâk par l'intermédiaire du catalan xabec), Xazbeque, Xebeck, Pinque, Brigantin ou comme les français,

mystique ou mistic,

en référence à son utilisation comme bateau d'expédition, l'équivalent grec s'est appelé le mystiko ou Mistico.

Habituellement, ils sont désignés sous l'appellation générale et vague de " Barbaresque ".

Le chébec est armé de canons, très fin, naviguant à la voile et à l'aviron. Il est gréé en trois-mâts avec des voiles latines.
Le chébec à 3 mâts et voiles latines a été utilisé pendant des siècles en Méditerranée en tant que navire marchand du fait de sa vitesse et de son faible tirant d'eau.

Les corsaires et les pirates méditerranéens en firent leur vaisseau de prédilection pour des attaques soudaines contre des navires marchands plus lourdement chargés.
Avec ses 14 canons placés bas dans les flancs, le chébec perçait sa proie juste quelques centimètres au-dessus de la ligne de flottaison rendant impossible toute tentative de fuite.

Six couleuvrines étaient montées le long du pont de poupe pour l'action rapprochée ou en cas de mutinerie de l'équipage.

Des avirons étaient utilisés lorsque le vent n'arrivait pas à donner la haute main au chébec pendant l'attaque d'autres vaisseaux ou bien pour fuir les autorités.

Référence         

Chébec à gréement carré dit mistic

Sous sa forme initiale, il porte trois mâts avec voiles latines enverguées sur des antennes et un foc.

Armé à la guerre, il comporte de 10 à 29 canons.

De petits sabords situés entre les sabords à canons laissent passer des avirons de 8 mètres, permettant ainsi de naviguer par tous les temps.

L'île de Malte avait la réputation d'être le grand fournisseur en voiles de coton utilisées sur les Chebecs. 

On a dit que le Chebec était le plus élégant et le plus rapide navire de Méditerranée mais il perdit sa rapidité lors de la substitution des voiles latines par des voiles carrées .

Partager cet article

Repost 0

commentaires