Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 21/07/2017

      Vous avez été

           310 448  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 06:56

 

Petit Palais

Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris

Il fut construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault, né à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) le 27 décembre 1851 et mort à Paris le 26 décembre 1932.

Le Petit Palais est situé dans le 8e arrondissement, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais. 

Saint Aubain de Mayence ou Alban

Martyr (✝ vers 400)

Prêtre grec de Naxos, envoyé en exil, il prêcha en Allemagne, dans la région de Mayence, fut attaqué par les ariens et mis à mort.

Né en 360 dans l’île grecque de Naxos, Aubain se présenta vers 380 à saint Ambroise de Milan, qui l’envoya en Gaule comme prêtre missionnaire, chargé de lutter contre les hérétiques ariens qui niaient la divinité de Jésus et avaient été condamnés par le Concile de Nicée en 325.

Missionnaire de la doctrine de ce premier concile œcuménique, Aubain travailla en France avant d’arriver en 404 à Mayence, en Allemagne, toujours pour défendre la vérité concernant le Christ, celle que nous confessons encore aujourd’hui, chaque dimanche, en récitant ensemble le Symbole de Nicée-Constantinople.

Traqué par les hérétiques, il mourut décapité, à Mayence, en 406, et ses reliques furent apportées à Namur au XIe siècle.

On a pu dire de lui qu’il était mort par fidélité à cette phrase du Credo et surtout à la réalité qu’elle exprime: “Il est Dieu, né de Dieu; lumière, née de la lumière; vrai Dieu, né du vrai Dieu; engendré, non pas créé, de même nature que le Père.”

Référence

 

Saint Céphalophore (saint Alban?)

Une céphalophorie,

du grec képhalê (tête) et phorein (porter), est un épisode où un personnage décapité se relève et prend sa tête entre les mains avant de se mettre en marche.

Le personnage lui-même s'appelle céphalophore.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Petit Palais
commenter cet article

commentaires

Josiane 01/07/2017 11:33

Suis pas sure que si me décapite je puisse marcher en tenant ma tête !--
Bon samedi bien frais par ici !