Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 25/09/2017

      Vous avez été

           313 731  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 06:58

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Henri Lerambert, les Funérailles de l'Amour

Les Funérailles de l'Amour

Henri Lerambert, les Funérailles de l'Amour
Henri Lerambert, les Funérailles de l'Amour

 

Henri Lerambert

(né vers 1550, mort à Paris en 1608),

est un peintre français de la Renaissance, connu comme décorateur et auteur de cartons de tapisseries.

 Les premières traces d'activité d'Henri Lerambert apparaissent sur le chantier du château de Fontainebleau, où il est documenté dès 1568-1570, et travaille sous la direction du Primatice, peintre, architecte et sculpteur italien de la Renaissance tardive, né en 1504 Bologne, alors dans les Etats pontificaux et mort à Paris en 1570.

Il est reçu maître peintre entre 1573 et 1576.

On lui attribue les modèles de la "chapelle" commandée par Henri de Navarre en 1573 (Sens, trésor de la cathédrale).

Installé à Paris dès 1586, il avait déjà reçu commande deux ans auparavant d'une suite de cartons pour la tenture de La Vie du Christ, destinée à orner l'intérieur de l'église Saint-Merry (dessins conservés à la Bibliothèque nationale de France).

Nommé peintre ordinaire du Roi en 1591, puis peintre des tapisseries du roi en 1600, il est directement lié au renouveau de la tapisserie parisienne à la fin du XVIe siècle. 

On lui attribue un grand nombre de dessins, préparatoires aux tentures des Gobelins, ou isolés, peut-être liés à des décors disparus ou destinés à être gravés.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article

commentaires

Josiane 16/07/2017 13:25

En souhaitant que l'amour ne meut réellement jamais !