Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/09/2017

      Vous avez été

           313 579  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 06:56

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

La Charité romaine

Le sujet est tiré des Facta et dicta memorabilia de Valère Maxime, un recueil populaire d'anecdotes vertueuses depuis le Moyen Age.

Dans une énumération d'exemples de piété filiale, Valère Maxime rapporte le cas d'une femme qui allaita sa mère en prison, puis le cas similaire de Pero qui donna le sein à son père Cimon.

 Péro, allaite secrètement en prison son père, Cimon ou Mycon, condamné à mourir de faim. Péro obtient la permission de visiter son père, mais les gardiens s'assurent qu'elle ne lui apporte pas de nourriture. Le vieillard ne mourant pas, l'un des gardiens exerce une surveillance et s'aperçoit que Péro donne le sein à son père. Le préteur et les juges, avertis, décident de libérer le prisonnier.

La représentation de Pero en pur profil manifeste une recherche de dignité héroïque pour un sujet souvent d'une sensualité ambigüe. Pero n'est pas ici une jeune fille apeurée mais une impassible allégorie de la Charité.

Charles Mellin, la Charité romaine
Charles Mellin, la Charité romaine

 

Charles Mellin,

né vers à Nancy, et mort le à Rome,

est un peintre français.

Il reçoit une première formation en Lorraine.

Il se fixe à Rome vers l’âge de 20 ans et va dès lors mener une carrière toute italienne entre Rome et Naples.

Il devient l’une des personnalités importantes des foyers romains et napolitains aux côtés d’artistes prestigieux tels que Simon Vouet, Nicolas Poussin, Giovanni Lanfranco et Andrea Sacchi.

Charles Mellin bénéficie se nourrit de l'influence de Simon Vouet lors de son séjour à Rome et connaît une rapide faveur.

En 1630, il obtient la commande de la Chapelle de la Vierge à Saint-Louis-des-Français à Rome pour laquelle l’artiste lorrain sera préféré à Poussin.

Par la suite, Mellin travaille à des tableaux d'autel et pour des chantiers décoratifs importants : fresques pour l’infirmerie et le cloître de la Trinité-des-Monts à Rome, puis pour l’abbaye de Montecassino à partir de 1634, ensemble malheureusement détruit pendant la seconde guerre mondiale.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article

commentaires