Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 21/10/2017

      Vous avez été

           315 359 

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 06:55

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

André Gill,

pseudonyme de Louis-Alexandre Gosset de Guines,

né à Paris le et mort à l'asile de Charenton à Saint-Maurice, le ,

est un caricaturiste, artiste peintre et chansonnier français.

Sépulture d'André Gill, cimetière du Père Lachaise

Buste d'André Gill

par Laure Coutan, dite aussi Laure Coutan-Montorgueil,

sculptrice française née Laure Martin le à Dun-sur-Auron (Cher) et morte le à Paris.

Laure Coutan

par Léopold-mile Reutlinger,

photographe français, né le à Callao au Pérou, et mort le (à 73 ans) à Paris.

Sépulture d'André Gill, cimetière du Père Lachaise
Sépulture d'André Gill, cimetière du Père Lachaise

Il publie ses premiers dessins en 1859 dans le Journal amusant puis le Hanneton. Ses dessins paraissent dans le journal La Rue de son ami Jules Vallès, ainsi que dans des journaux satiriques comme Le Charivari, La Lune (1866), L'Eclipse (1868). Il publie aussi dans des revues dont il est le fondateur comme Gill-Revue (1868), La Parodie (1869-1870), La Lune Rousse (1876), Les Hommes d’aujourd’hui (1878), La Petite Lune (1878-1879) et l’Esclave ivre (1881). L'Assommoir de Zola - éditions Marpon et Flammarion s.d.

Il ne s'engagea que du bout des lèvres dans la Commune de Paris en 1871, acceptant tout de même de participer à la Fédération des artistes de Courbet et la responsabilité d'administrateur du Musée du Luxembourg.

Il fait partie du cercle des poètes Zutiques en compagnie de son ami et disciple Emile Cohl qui organisa une souscription lors de son internement à l'Asile de Charenton en 1883.

Egalement chansonnier à Montmartre, il fréquente le Cabaret des Assassins (qui devait son nom à un tableau relatif aux crimes de Troppmann), qui deviendra célèbre sous le nom Lapin Agile, dont il peint en 1875 en guise d'enseigne un lapin bondissant d'une casserole en cuivre.

Par jeu de mots, le lapin à Gill devint le Lapin Agile.

L'original de l'enseigne est conservé au musée de Montmartre.

Reproduction de l'enseigne du Lapin agile

Référence

Le poète Clovis Hugues a décrit en vers le jeune homme doué pour la vie et muni de l'impertinence nécessaire :

Fort comme un grand coq droit perché
Sur ses larges ergots de pierre,
Moustache noire en croc, paupière
Où l'œil ne s'est jamais caché
Front que l'on voudrait empanaché
De quelques feutres à plume fière
Crayon d'or comme une rapière
Au point rudement accroché.

Partager cet article

Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article

commentaires

Josiane 11/10/2017 14:25

Certains caveaux et tombes manquent d'entretien..... Dommage.