Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée Grévin

est un musée de cire privé situé dans le IXe arrondissement de Paris.

Y sont regroupées des reproductions en cire de personnages célèbres.

Font aussi partie de la visite du musée le théâtre Grévin et le Palais des Mirages.

 

 

Le siècle des Lumières

est un mouvement philosophique, littéraire et culturel que connaît l'Europe du XVIIIe siècle et qui se propose de dépasser l'obscurantisme et de promouvoir les connaissances.

C'est le siècle des philosophes (Montesquieu, Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Denis Diderot, d'Alembert), qui se concentrent tous sur un même sujet : la remise en question des structures politiques et des systèmes de valeurs traditionnelles (religion, monarchie absolue, éducation, sciences, etc.).

Ce siècle est nommé le siècle des Lumières car à cette époque les philosophes ont voulu éclairer l'esprit des gens et les délivrer des ténèbres de l'ignorance.

Le siècle des Lumières (Voltaire et Denis Diderot), musée Grévin

François-Marie Arouet

dit

Voltaire

né le 21 novembre 1694 à Paris et mort dans la même ville le 30 mai 1778, 

est un écrivain et philosophe français qui a marqué le XVIIIᵉ siècle.

Denis Diderot

né le 5 octobre 1713 à Langres et mort le 31 juillet 1784 à Paris,

est un écrivain, philosophe et encyclopédiste français des Lumières, à la fois romancier, dramaturge, conteur, essayiste, dialoguiste, critique d'art, critique littéraire et traducteur.

Le musée Grévin

naquit à l'initiative du journaliste

Arthur Meyer

né au Havre le 16 juin 1844 et mort à Paris le 2 février 1924,

patron de presse et un écrivain français.

Arthur Meyer dans son cabinet de travail en 1914

En 1881, Meyer a l’idée de présenter les personnalités qui « font la une » de l'actualité, caricaturées par Alfred Grévin sous forme de mannequins de cire, ce qui permet aux visiteurs, à une époque où la photographie n'est pas encore en usage dans la presse, de mettre un visage sur les noms de l'actualité.

C'est le début du Musée Grévin, qui ouvre ses portes le 5 juin 1882 avec les mannequins du président Jules Grévy de Léon Gambetta, de Sarah Bernhardt, et rencontre aussitôt le succès.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :