Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Vincent Van Gogh, La salle de danse à Arles

La salle de danse à Arles

Le 23 octobre 1888, Paul Gauguin rejoint Vincent van Gogh en Arles. Les deux hommes rêvent de fonder ensemble un "atelier du midi" dans le Sud de la France. Mais l'enthousiasme disparaît rapidement. La présence envahissante de Van Gogh se heurte à l'indépendance farouche de Gauguin.
Vers la mi-décembre cependant, ils reprennent leurs travaux communs à la faveur d'une courte accalmie dans leurs relations.
Les deux grandes oeuvres créées durant ces quelques jours de collaboration retrouvée sont les Arlésiennes (Mistral) (Chicago, The Art Institute) pour Gauguin, et La Salle de danse à Arles pour Van Gogh. Cette toile semble représenter un soir de fête aux Folies-Arlésiennes, une salle de bal du boulevard des Lices. L'influence de Gauguin se fait nettement sentir, Van Gogh appliquant scrupuleusement les principes synthétistes et cloisonnistes mis au point par son compagnon à Pont-Aven.
La référence à l'art japonais est également perceptible, dans le relèvement inhabituel de la ligne d'horizon, ou encore dans ce premier plan étrange et décoratif où dominent les courbes et contre-courbes des coiffures.
La multitude de personnages, la disparité de leurs tenues et leur étroite imbrication rendent le sentiment d'entassement et de saturation avec une grande habileté. Le portrait de Madame Roulin, à droite, seule à tourner son regard vers le spectateur, semble même exprimer une terreur claustrophobique. Dans les Arlésiennes de Gauguin, deux personnages féminins expriment, elles aussi, un sentiment d'inquiétude ou d'angoisse.
Afin d'échapper à cette anxiété latente, les deux hommes se rendent le 16 ou le 17 décembre à Montpellier afin d'y visiter le musée Fabre. Les discussions qui s'ensuivent mettent plus que jamais en évidence leurs dissensions esthétiques.

A l'issue de cette journée, la séparation étant inéluctable, Gauguin prépare son départ.

Référence

Vincent Van Gogh, La salle de danse à Arles

 

Arles

est une ville située sur le Rhône, dans la région de Provence au sud de la France. Elle est réputée pour avoir inspiré les peintures de Van Gogh, qui a influencé l'art contemporain exposé à la Fondation Vincent Van Gogh.

Autrefois capitale provinciale de la Rome antique, Arles est également renommée pour ses nombreuses ruines datant de cette ère, notamment l'amphithéâtre d'Arles, accueillant désormais des pièces de théâtre, des concerts et des corridas.

Blason de Arles

D'azur au léopard assis d'or, la queue remontant entre les jambes, la patte dextre levée et tenant un labarum (enseigne) de Constantin du même chargé de inscription « CIV.AREL » en lettres capitales de sable.

Vincent Van Gogh, La salle de danse à Arles

Vincent Willem van Gogh

né le 30 mars 1853 à Groot-Zundert, aux Pays-Bas, et mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise,

est un peintre et dessinateur néerlandais.

Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l'impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l'expressionnisme.

Vincent van Gogh à l'âge de 18 ans

Tag(s) : #Musée d'Orsay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :