Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Galerie l’Aiguillage

est situé dans le XIIIe, aux Frigos de Paris, un lieu mythique underground d’ateliers d’artistes et de créateurs en tout genre.

Un lieu conçu et fait par des artistes, pour des artistes.

Dominique Cozette, White women from Reykjavik

White women from Reykjavik

Female attitude

La femme n'est pas une entité. Elle peut être garce, coquette, maternelle, romanesque... La problématique principale de la femme réside dans son désir de plaire à l'autre sans déroger au besoin d'indépendance introduit lors des trente glorieuses. Pour répondre aux contradictions inhérentes à son genre, elle manage entre les différentes représentations plus ou moins imposées par la société : ruse et soumission, force et douceur, inflexibilité et souplesse. La femme, souvent, compose.

Dominique Cozette, White women from Reykjavik
Dominique Cozette, White women from Reykjavik

Dominique Cozette

Née en 1946 à Rouen (Basse-Normandie, France)
Vit et travaille à Ivry sur Seine (Ile-de-France, France)

Enfant du baby boom, Dominique Cozette a été publicitaire.

Davantage que le cynisme, elle en a conservé le sens de la dérision, de l'autodérision plutôt, mais aussi celui de la formule. Celle qui ramasse une vie en quelques fragments où le tragi-comique n'est pas dépourvu de l'idée de grandeur. Cozette réduit sa vie en équation : texte et image claquent comme des slogans. Ses textes sont indissociables d'une représentation qui les sous-tend et les magnifie en même temps : qu'elle soit acide, de sa main ou issues de l'iconothèque de l'histoire de l'art, leur persistance rétinienne est une qualité sine qua non.
Christian Berst, membre du Collège Critique du 59e Salon de Montrouge, 2014

Reykjavik

Capitale de l'Islande

Sur la côte islandaise, Reykjavik est la capitale et la plus grande ville du pays. Elle inclut le musée national et le musée des Sagas qui retracent l'histoire des Vikings d'Islande.

La Hallgrímskirkja, une impressionnante église en béton, et le Perlan, avec son dôme en verre rotatif, offrent une vue dégagée sur la mer et les collines voisines.

Reykjavík se traduit en français par " baie des fumées " (reykja- étant le génitif pluriel de reykur : " fumée " ; vík : " baie "). Elle tient son nom du Landnámabók (Livre de la colonisation) qui mentionne les vapeurs qui proviennent des sources d'eau chaude de la région.

Blason de Reykjavik

 

Dominique Cozette, White women from Reykjavik

Tag(s) : #Les Frigos

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :