Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

             
      
    Le mont Valérien
est une colline culminant à 162 mètres, située dans le département des Hauts-de-Seine sur les territoires des communes de Suresnes, Nanterre et Rueil-Malmaison, quelques kilomètres à l'ouest de Paris.
Sa partie supérieure est occupée par la forteresse du Mont-Valérien, construite à partir de 1841, où plus d'un millier d'otages et de résistants furent exécutés de 1941 à 1944, dont 22 de l'Affiche rouge. Adossé au rempart sud de la forteresse, le Mémorial de la France combattane, inauguré le
18 juin 1960 par le général de Gaulle, fut érigé en l'honneur de tous les morts de la Seconde Guerre mondiale.

Balades-20-1752---Copie--6-.JPG

Le Casabianca
est un sous-marin de première classe, dit de grande patrouille du type 1 500 tonnes  entré en service en 1936. Il est resté célèbre pour s'être échappé de Toulon lors du sabordage de la flotte le 27 novembre 1942 afin de reprendre le combat contre les Allemands et les Italiens. Il s'illustra en participant à la libération de la Corse pendant la Seconde Guerre mondiale sous les ordres du capitaine de frégate Jean L'Herminier ( né le 25 juillet 1902 à Fort-de-France, mort le 7 juin 1953 à Paris). Il assura la liaison entre la France occupée et l'état major de la France combattante basé à Alger.
Son histoire >>> Net marine 

    Balades-20 1754

img048 - Copie (3)

Georges-Laurent Saupique,
né le 17 mai 1889 à Paris 19e et mort le 8 mai 1961 à Paris 6e,
est un sculpteur français.
     Il commença à exposer au Salon des artistes français de 1922. Il ensuite voyage dans la vallée soudanaise du Nil et passe beaucoup de temps dans les jardins zoologiques européens à étudier les animaux. Sculpteur colonial, il participe aux Salons d'automne dès 1923. Saupique devient membre de la Société des artistes décorateurs et collabore avec la Galerie Berheim Jeune. En 1925, il participe à l'Exposition internationale des Arts décoratifs et présente un bas-relief dans la Pergola de La Douce France, L'auroch, pour laquelle il obtient, avec les autres sculpteurs, le prix international d'architecture. Cette pergola a été remontée en 1935 à Etampes.
La suite >>> Georges Saupique 
    

Tag(s) : #Balades en Ile de France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :