Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 Le château d'Ecouen,

 situé à vingt kilomètres au nord de Paris abrite les collections du

Musée national de la Renaissance

 

 Jérôme de Stridon,

saint Jérôme

ou « Eusebius Sophronius Hieronymus » en latin,

 né vers 347 à Stridon, à la frontière entre la Pannonie et la Dalmatie (actuelle Croatie) et mort le 30 septembre 420 à Bethléem,

 est un moine, traducteur de la Bible, fondateur d’ordres religieux, considéré comme docteur de l'Eglise et

un des quatre Pères de l'Eglise avec Ambroise de Milan, Augustin d'Hippone et Grégoire Ier.

Jérôme suit des études à Rome, se convertit à l'âge de 50 ans après un rêve mystérieux lors d'une maladie, puis, après un séjour en Gaule, part pour la Terre sainte en 373. Il y vit en ermite à Chalcis de Syrie, au sud-ouest d'Antioche. Il est ensuite ordonné prêtre à Antioche (Asie Mineure). En 383, le pape Damase Ier le choisit comme secrétaire et lui demande de traduire la Bible en latin.

A la mort du pape, il doit quitter Rome et retourne en Terre sainte en compagnie de Paula, noble romaine. Ils fondent un monastère double à Bethléem. Durant les 34 dernières années de sa vie, Jérôme se consacre à écrire l'Ancien Testament en latin à partir de sa propre traduction de l'hébreu et à rédiger ses commentaires sur la Bible.

Il meurt en 420 et ses restes sont d'abord enterrés à Jérusalem puis auraient été transférés à la basilique Sainte-Marie-Majeure, l'une des quatre grandes basiliques de Rome.

Il est fêté le 30 septembre  par les catholiques ou le 15 juin (calendrier grégorien) par les  orthodoxes.

 

Chateau-Ecouen-1777.JPG

 Chateau-Ecouen-1666.JPG

 

Tag(s) : #Château d'Ecouen - musée de la Renaissance

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :