Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  Créée vers 1670,

la manufacture de Saint-Cloud

 obtient en 1693 le privilège de fabriquer de la porcelaine tendre.

Suite à la faillite de la maison de Louis Poterat, Saint-Cloud récupère cinq ans plus tard un grand nombre d’artisans rouennais. Le succès est tel que Saint-Cloud détient le monopole du marché européen de 1697 à 1710, soit jusqu’à la découverte, à Meissen, du kaolin. A l’origine de chaque manufacture, on trouve généralement un haut personnage, issu de la noblesse. Ici ce sera le duc d’Orléans, régent du royaume de 1715 à 1723. Grâce à lui, l’obtention du privilège devient plus aisée et la clientèle, plus nombreuse. Si le premier atelier est créé par Pierre Chicaneau, seule sa veuve, Barbe Coudray, remariée avec Henri Trou, voit sortir les premières porcelaines des fours. Mais, confrontée à des problèmes familiaux et à la concurrence des manufactures royales, Saint-Cloud ferme ses portes en 1766.

 

Arts-decoratifs-2-6113.JPG

 Arts-decoratifs-2-6115.JPG

 

Tag(s) : #Musée des Arts décoratifs - Paris

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :