Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 24/05/2017

      Vous avez été

           307 956  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 06:54

 

Petit Palais

Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris

Il fut construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault, né à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) le 27 décembre 1851 et mort à Paris le 26 décembre 1932.

Le Petit Palais est situé dans le 8e arrondissement, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais. 

Meindert Hobbema, le moulin à eau

Le moulin à eau

Meindert Hobbema, le moulin à eau
Meindert Hobbema, le moulin à eau

 

Meindert Hobbema,

né le , à Amsterdam, et mort dans la même ville le ,

est l'un des plus grands paysagistes hollandais.

 Meindert Lubbertsz adopta le surnom d'Hobbema et fut, vers 1660,  l'élève de Jacob van Ruisdael, peintre et graveur paysagiste néerlandais né à Haarlem vers 1628 et mort à Amsterdam ou Haarlem le .

En 1668, épousant une domestique du bourgmestre d'Amsterdam, il devient jaugeur des alcools à l'octroi municipal, modeste fonction qu'il occupa jusqu'à sa mort, en 1709, apparemment au détriment de son activité artistique.

Son œuvre est limitée à une sorte de répertoire spécialisé, des paysages touffus, qui n'ont ni le sens de la vision panoramique, ni la diversité de ceux de son maître Ruisdael, excepté dans un tableau de 1689, L'Allée de Middelharnis (National Gallery, Londres). Cette profonde perspective, traitée en teintes sourdes, impose un sentiment d'infini et de solitude qui la font considérer comme l'œuvre majeure de l'artiste.

Mais, si ses tableaux de jeunesse, essentiellement des paysages de bord de l'eau, et son thème favori, les moulins à eau (Londres, Amsterdam, Toledo, musée du Louvre) reprennent étroitement des compositions de Ruisdael, la couleur et l'organisation spatiale se diversifient peu à peu à l'intérieur de cette fidélité au maître. Jeux de contrastes lumineux, exécution attentive des reflets argentés sur l'écorce des arbres, choix de coloris plus chauds, facture plus libre caractérisent alors ses paysages. Les personnages, souvent maladroitement exécutés, sont fréquemment l'œuvre d'autres artistes comme A. van de Velde, N. Berchem, B. Gael ou J. Lingelbach.

Bien que sans disciples, il fut imité par des peintres tels que Jan van Kessel ou Balthasar van Veen, et leurs œuvres prêtent à confusion ; en outre, de multiples faux sont attribués à Hobbema.

Jean-Marie Marquis

Repost 0
Published by acbx41 - dans Petit Palais
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 06:57

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Ferdinand Barbedienne,

né le à Saint-Martin-de-Fresnay et mort le à Paris,

est un industriel français, connu pour sa fonderie bronze d'art.

Ferdinand Barbedienne a d'abord fait sa  fortune dans les papiers peints avant de s'associer, en 1838, avec le mécanicien Achille Collas (1795-1859) lequel venait d'inventer un procédé de reproduction des statues à plus petite échelle. Tous deux créèrent également de nouveaux procédés de coloration et de patine pour les sculptures en bronze.

En 1839, fut fondée la maison "Collas et Barbedienne" qui  reproduisit en bronze la plupart des statues des grands musées d'Europe. 

En 1847, la maison établit une fonderie à Paris mais marqua un temps le pas lors de la révolution de 1848 avant de connaître un développement sans cesse continu jusqu'à la fin du siècle. Cette maison produisit en outre diverses pièces décoratives comme des chandeliers et des accessoires de cheminée. Ayant son siège au 30 du Boulevard Poissonnière et ses ateliers au  63 de la rue de Lancry, Barbedienne participa en 1851 à l'Exposition Universelle de Londres en présentant une réduction des portes du baptistère de Florence par Ghiberti.

En 1850 la maison travailla aussi pour l'hôtel de Ville et réalisa des candélabres en bronze pour l'empereur Napoléon III.

De 1860 aux années 1890, Barbedienne expérimenta de nouvelles techniques dans le domaine de l'émail champlevé et de l'émail cloisonné dans le but de concurrencer les importations japonaises alors très recherchées.

Référence

Ferdinand Barbedienne, cimetière du Père Lachaise

Buste de Ferdinand Barbedienne

par Henri Chapu, sculpteur et médailleur français,

né le au Mée-sur-Seine, et mort le

Ferdinand Barbedienne, cimetière du Père Lachaise

De gauche à droite

L'Industrie, la Douleur et l'Art

par Alfred Boucher, né le à Bouy-sur-Orvin, et mort à Aix-les-Bains le , sculpteur et peintre français.

 

Ferdinand Barbedienne, cimetière du Père Lachaise
Ferdinand Barbedienne, cimetière du Père Lachaise
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 06:59

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Saint Jérôme pénitent par Tiziano Vecellio dit Titien

Saint Jérôme de Stridon

est né vers 347 dans l’actuelle Croatie de parents chrétiens et fortunés. Il meurt en 420 à Bethléem.

Après des études à Rome il gagne en 373 la Terre Sainte où il vit en ermite dans le désert de Chalcis en Syrie.

Après son ordination à Antioche il regagne Rome en 383 où, secrétaire du pape Damase, il traduit sur sa demande la Bible en latin.

A la mort du pape il gagne Bethléem où il fonde un monastère où durant 34 ans il se consacre à traduire en latin les textes grecs et hébreux de l’Ancien et du Nouveau Testament. Cette traduction prendra par la suite le nom de Vulgate. Outre ce travail il polémique, souvent d’une manière excessive, contre les thèses d’autres théologiens de l’époque, tels Jovinien , Origène ou Pelage, dont les partisans brûlent son monastère le forçant à se réfugier à Bethléem.

A sa mort ses restes sont enterrés à Jérusalem, puis transférés à Rome dans la basilique sainte Marie Majeure.

Il est considéré comme un Père de l’Eglise et le saint Patron des traducteurs et des bibliothécaires.

Référence

Saint Jérôme pénitent par Tiziano Vecellio dit Titien
Saint Jérôme pénitent par Tiziano Vecellio dit Titien

 

Saint Jérôme pénitent par Tiziano Vecellio dit Titien

Tiziano Vecellio, Tiziano Vecelli ou Tiziano da Cador,

plus communément appelé Titien ou le Titien en français,

né vers 1488 à Pieve di Cadore (province de Belluno, Vénétie), mort le 27 août 1576 à Venise,

est un peintre et graveur italien de l'école vénitienne, auteur d'une importante œuvre picturale. Il est considéré comme un des plus grands portraitistes de cette époque, notamment grâce à son habileté à faire ressortir les traits de caractère des personnages. " Il libère aussi la peinture des contraintes de la ligne et de la forme où elle était emprisonnée depuis le Moyen Âge finissant, et cela pour donner tout pouvoir à la couleur ".

" Le Titien alliait la grandeur et le côté terrible de Michel-Ange à la grâce et élégance de Raphaël et aux couleurs propres à la nature ".

Ludovico Dolce.

 

 

Autoportrait

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 06:56

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Le Louis le Grand, vaisseau de 50 canons
Le Louis le Grand, vaisseau de 50 canons

 

Chant de manoeuvre

Le 31 aout 1800, le corsaire « Confiance » sous le commandement de Surcouf, captura la frégate anglaise « Kent ».

Il faut donc penser que le refrain « à la santé du Roi de France » est préexistant ou postérieur à cette date.

Le Trente-et-un du mois d'août

Buvons un coup, buvons en deux
A la santé des amoureux
A la santé du Roi de France,
Et merde pour le Roi d'Angleterre,
Qui nous a déclaré la guerre.

2. Au trente et un du mois d'Août
Nous vîmes venir sous l'vent à nous
Une frégate d'Angleterre
Qui fendait la mer z'et les flots
C'était pour attaquer Bordeaux.

3. Le commandant du bâtiment
Fit appeler son Lieutenant
Lieutenant, te sens-tu capable
Dis moi te sens tu assez fort
Pour prendre l'Anglais de plein bord?

4. Le Lieutenant, fier z'et hardi
Lui répondit: Capitaine, oui
Faire branle bas dans l'équipage
Je vas hisser notre pavillon
Qui restera haut, nous le jurons.

5. Le maître donne un coup de sifflet
Pour faire monter les deux bordées
Tout est paré pour l'abordage
Hardis gabiers, fiers matelots
Braves canonniers, mousse petiots.

6. Vire lof pour lof, en arrivant
Nous l'abordâmes par son avant
A coups de haches a coups de sabres
De piques, de couteaux de mousquetons
Nous l'avons mis à la raison.

7. Que diras t'on de lui tantôt
A Brest, à Londres et à Bordeaux
De s'être ainsi laissé surprendre
Par un corsaire de quinze canons
Lui qu'en avait trente six et d'bons ?

Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 06:55

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Bernardino Luini, Salomé reçoit la tête de Jean-Baptiste

Salomé reçoit la tête de saint Jean-Baptiste

Cette oeuvre est une peinture de la période de la renaissance italienne.

Le thème est issu du Nouveau Testament qui raconte que Salomé avait si bien dansé pour le roi Hérode que celui-ci lui accorda le vœu de son choix. La mère de Salomé, Hérodiade, voulant se venger du Baptiste, lui fit réclamer la tête de ce dernier.

L'Evangile selon Matthieu (vers 80-90[24]), 14:3-11 [25], indique :

« Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l’avait lié et mis en prison, à cause d’Hérodias, femme de Philippe, son frère, parce que Jean lui disait : « Il ne t’est pas permis de l’avoir pour femme. » Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu’elle regardait Jean comme un prophète. Or, lorsqu’on célébra l’anniversaire de la naissance d’Hérode, la fille d’Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode, de sorte qu’il promit avec serment de lui donner ce qu’elle demanderait. A l’instigation de sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste. » Le roi fut attristé ; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu’on la lui donne, et il envoya décapiter Jean dans la prison. Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère. »

Bernardino Luini, Salomé reçoit la tête de Jean-Baptiste

 

Bernardino de Scapis dit Bernardino Luini

(Runo, dans la province de Varèse, en Lombardie ~1481- 1532)

est un peintre de l'école lombarde du XVIe siècle.

En 1500, Bernardino Luini part à Milan avec son père. Selon Lomazzo, il est apprenti chez Stefano Scotto (1450-1508) pour d'autres chez Ambrogio Borgognone (1470 - 1524).

Avec Giovanni Antonio Boltraffio (1466-1516), il passe pour avoir été l'élève de Léonard de Vinci (1454 – 1519). Il imita ce maître avec tant de succès que très souvent ses œuvres ont été attribuées à Léonard.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 06:57

 

Petit Palais

Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris

Il fut construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault, né à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) le 27 décembre 1851 et mort à Paris le 26 décembre 1932.

Le Petit Palais est situé dans le 8e arrondissement, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais. 

Adriaen van de Velde

est un peintre, aquafortiste et sculpteur néerlandais, né le à Amsterdam où il est mort le (à 35 ans).

Il est le fils du peintre Willem van de Velde l'Ancien et le frère de Willem Van de Velde le Jeune.

La variété et le nombre même de tous les tableaux exécutés par Adriaen pendant sa vie, si courte cependant, attestent sa fécondité. Ses collaborations multiples, avec les principaux paysagistes de son temps, lui font une place unique dans l'histoire de l'Ecole hollandaise.

Adriaen van de Velde, animaux à la rivière
Adriaen van de Velde, animaux à la rivière

La scène se déroule dans un paysage pittoresque occupé au premier plan par une terrasse qui baigne une eau tranquille et limpide. Quatre vaches, dont une se désaltère, tandis qu'une autre rumine couchée près de deux agneaux ; non loin de cette dernière, une cinquième vache couchée près d'une chèvre au repos.

Au deuxième plan, dans l'ombre projetée par des ruines, un berger veut dérober un baiser à une jeune villageoise qui se défend vigoureusement. Cachés derrière les broussailles, à gauche, deux paysans égrillards y prêtent une attention toute particulière.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Petit Palais
commenter cet article
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 06:56

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

 

Pieds de vitrine pour le Musée naval du Louvre par Victor Aimone
Pieds de vitrine pour le Musée naval du Louvre par Victor Aimone

Victor Aimone

 (1860-1922)

est actif à Turin puis à Paris en 1890, date à laquelle son atelier est situé au 16 rue de Vienne. Puis, il sera successivement situé au 37 rue de Rome en 1897 et au 5 rue Dareau en 1910.

Il participe aux Salons des Artistes Français dès 1897 et ce jusqu'à la Première Guerre Mondiale. Il y gagne une grande notoriété lui valant plusieurs commandes comme ce siège de célébrant aujourd'hui conservé dans l'église Saint-Maurice de l'Île-Bouchard. Une grande et belle commande est celle du conservateur Paul-Émile Miot (1827-1900) qui, en 1896, à la suite du redéploiement du Musée de Marine dans 19 salles du Louvre commande personnellement à Aimone quatre pieds de vitrine reprenant le thème des quatre continents. Ces pieds de vitrine sont aujourd'hui conservés au Musée de la Marine.

Référence

Repost 0
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 06:54

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Cino Del Duca, cimetière du Père Lachaise

 

Cino Del Duca,

né le 25 juillet 1899 à Montedinove et mort le 24 mai 1967 à Paris,

est un éditeur de presse écrite, producteur de films français et italiens et philanthrope italien qui s'est installé en France en 1932.

Cino Del Duca, a été l'éditeur du roman de sa propre vie... Son nom est associé à l'une des plus grandes fortunes de la presse, et pas n'importe laquelle : celle du cœur .
La vie de Cino est l'exemple même de l'ascension sociale et sa rencontre avec Simone est semblable aux livres qu'il publie. Cino créera des dizaines de titres de magazines féminins et pour enfants ... Il se lancera dans la presse quotidienne avec Paris-Jour, ouvrira deux imprimeries, publiera également de grands auteurs tels que Joseph Kessel, John Steinbeck, Maurice Druon ...
Il ouvrira sa propre société de films avec des succursales en Grande-Bretagne, en Italie et en Allemagne, sans compter la large place qu'il accordera au mécénat.
Pourtant, rien au départ ne le prédestinait à une telle ascension. Né en Italie en 1899, il est issu d'une famille d’industriels ruinés. A 17 ans, il prend le foyer en main. Il quitte les études et colporte des ouvrages de maison en maison. Très vite, il se lance dans les affaires. Un temps emprisonné dans les années 1930 pour non-collaboration avec les fascistes, il quittera Milan pour Paris. Il lancera alors l'hebdomadaire Hourrah et par la même occasion, sa maison d'édition Mondiales.
Après la seconde guerre mondiale, il rencontrera Simone Nirouet, venue lui proposer de publier son feuilleton. Il gardera ses écrits et épousera l'auteur en 1947.
Après la mort de son époux Cino, Simone del Duca créa la fondation Simone et Cino del Duca en 1975.

Abritée par l'Institut de France, elle délivre chaque année trois grands prix :
- un prix scientifique
- un prix mondial
- un prix d'archéologie

Référence

Cino Del Duca, cimetière du Père Lachaise
Cino Del Duca, cimetière du Père Lachaise
Cino Del Duca, cimetière du Père Lachaise
Cino Del Duca, cimetière du Père Lachaise
Cino Del Duca, cimetière du Père Lachaise
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 06:57

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Jean-Baptiste

est le prophète qui a annoncé la venue de Jésus-Christ.

Il a mené une vie d'ascèse dans le désert, en compagnie d'esséniens (*), pendant de nombreuses années, avant d'annoncer sur les bords du Jourdain la venue de Jésus, puis de le baptiser, et après l'avoir désigné comme l'Agneau de Dieu, de lui "passer le relais", avec ses propres disciples.

Il est mort décapité, sur demande d'Hérodiade, femme du gouverneur Hérode Antipas, lequel jugera également Jésus quelques temps plus tard.

Référence

(*) Les esséniens (du grec : εσσήνοι, « essēnoi » ; εσσαίοι, « essaioi » ; ou οσσαίοι, « ossaioi ») sont un mouvement du judaïsme de la période du Second Temple qui a prospéré à partir du IIe siècle av. J.-C. et dont l'existence est attestée au Ier siècle en Palestine.

Andrea di Bartolo dit Solario, La tête de saint Jean-Baptiste

Hérode, tétrarque ou sous-roi de Galilée, fit emprisonner Jean le Baptiste qui réprouvait son divorce et lui reprochait d'avoir pris pour nouvelle épouse Hérodiade, la femme de son frère Hérode Boëthos. Pour son anniversaire, Salomé, fille d'Hérodiade dansa pour lui et ses invités. Sa danse lui plut tellement que, dans son ivresse, il lui promit de lui donner tout ce qu'elle désirait, jusqu'à la moitié de son royaume. Lorsque la fille demanda à sa mère ce qu'elle devrait demander, celle-ci lui dit de réclamer la tête de Jean-Baptiste sur un plateau. Bien que consterné, le roi accepta et fit exécuter Jean-Baptiste.

 

Andrea Solari ou SolarioAndrea di Bartolo

(1460 à Milan - 1524)

est un peintre italien de la Renaissance, membre de la famille Solari, qui fut une dynastie d'architectes et d'artistes. (référencé aussi Andrea Solario 1475-1515 ? )

Il se forme dans ce milieu lombard ouvert aux apports nordiques, sensible à la proximité de Venise. Il fut un des plus importants peintres de l'école de Léonard de Vinci. Son frère Cristoforo Solari a été son premier professeur.
Il est un des tout premiers italiens à s'expatrier en France de 1507 à 1510 avant la venue de Rosso (peintre, graveur et décorateur italien né à Florence le 8 mars 1495 et mort à Paris le 14 novembre 1540) et du Primatice ( peintre, architecte et sculpteur italien de la Renaissance tardive, né en 1504 Bologne, alors dans les Etats pontificaux et mort à Paris en 1570) que François Ier attire à Fontainebleau à partir de 1530.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 06:58

 

Petit Palais

Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris

Il fut construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault, né à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) le 27 décembre 1851 et mort à Paris le 26 décembre 1932.

Le Petit Palais est situé dans le 8e arrondissement, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais. 

Willem van de Velde le Jeune, mer calme
Willem van de Velde le Jeune, mer calme

Mer calme

Willem van de Velde le Jeune, mer calme
Willem van de Velde le Jeune, mer calme

Willem van de Velde dit le Jeune,

né en décembre 1633 à Leyde et mort le à Londres,

est un peintre néerlandais.

Un des seuls portraits de Willem van de Velde réalisés par Louis van der Helst vers 1672

Fils de Willem van de Velde l'Ancien, autre peintre de marines, Willem van de Velde, fut tout jeune initié par son père à la peinture, puis devint l'élève de Simon de Vlieger, autre peintre de marines très réputé de son temps, qui acheva sa formation avant de partir pour Londres.

En 1673, il part lui aussi pour l'Angleterre, où il est engagé par Charles II d'Angleterre. pour un salaire de 100 £, où il se prend de passion pour la couleur et se fait donc le coloriste des travaux de son père, Van de Velde l'Ancien. Il fut engagé par de nombreux puissants du Royaume d'Angleterre dont le Duc d'York, le futur Jacques II d'Angleterre.

La plupart des compositions de Van de Velde sont des représentations de la côte hollandaise, avec des navires néerlandais. Ses meilleures productions étaient signées et poussées à réalisme exceptionnel, style répandu chez les peintres de marines hollandais de cette période. Il s'attacha notamment à représenter avec fidélité les détails de la mer, par beau temps comme par tempête.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Prtit Palais
commenter cet article