Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 20/09/2017

      Vous avez été

           313 466  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 06:56

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Le restaurant de la Sirène à Asnières

Lors de son séjour parisien, entre mars 1886 et février 1888, Van Gogh habite avec son frère Théo dans la partie nord de la ville : rue de Laval d'abord, puis rue Lepic à partir de juin 1886.

A la différence de certains impressionnistes qui, l'été, peuvent payer le prix même modique d'un voyage à la campagne, Vincent, par goût comme par nécessité, recherche plutôt des lieux proches de l'endroit où il habite. C'est justement le cas d'Asnières, ville située en bord de Seine, non loin des fortifications de Paris. Il y peint et dessine plusieurs vues de ponts ou, comme ici, du restaurant de la Sirène.
 

Asnières-sur-Seine

 anciennement Asnières jusqu'au ,

est une commune du département des Hauts-de-Seine en région Île-de-France.

De gueules à la barque équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef d'or chargé de trois fleurs de chardon au naturel tigées et feuillées de sinople, au franc-quartier d'azur brochant, chargé de deux léopards couronnés d'or.

Commentaires : La barque symbolise la Seine et le canotage qui fit jadis la célébrité d'Asnières ; les trois fleurs de chardon rappellent l'étymologie de la commune, "Asinaria" (troupeau d'ânes) et le franc quartier brochant, les armes de la famille d'Argenson (le marquis Marc-René de Voyer d'Argenson, a fait construire le château d'Asnières en 1750).

Vincent van Gogh, le Restaurant de la Sirène à Asnières
Vincent van Gogh, le Restaurant de la Sirène à Asnières

 

Vincent Willem van Gogh

né le à Groot-Zundert (Pays-Bas) et mort le à Auvers-sur-Oise (France),

est un peintre et dessinateur néerlandais. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l'impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l'expressionnisme.

Autoportrait au chapeau de feutre, 1887

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 06:57

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Concert d’Amours

Huile sur toile, 57 x 51 cm.

Nicolas Poussin, Concerts d'Amours
Nicolas Poussin, Concerts d'Amours

 

Nicolas Poussin,

né au hameau de Villers, commune des Andelys, en et mort à Rome le ,

est un peintre français du XVIIe siècle, représentant majeur du classicisme pictural.

Autoportrait, 1650

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 06:54

 

Le château de Monte-Cristo,
demeure et parc d'Alexandre Dumas,
se situe sur la colline du Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye.

Les mousquetaires

et

les ferrets de la Reine

Les mousquetaires au château de Monte-Cristo
Les mousquetaires au château de Monte-Cristo

Charles de Batz de Castelmore, dit d'Artagnan

est un homme de guerre français

né entre 1611 et 1615 au château de Castelmore, près de Lupiac, en Gascogne (dans le département actuel du Gers) et mort à Maastricht durant le siège de cette ville le , pendant la guerre de Hollande.

On connaît peu de choses du véritable d'Artagnan. Il n’existe de lui qu'un portrait, dont l’authenticité n’est pas garantie, et des mémoires apocryphes parus en 1700, soit 27 ans après sa mort. Mélangeant le réel et l'imaginaire, ils furent rédigés par Gatien de Courtilz de Sandras à partir de notes éparses laissées par d'Artagnan. Gatien de Courtilz découvrit la vie du héros gascon pendant un de ses séjours à la Bastille, alors que Baisemeaux, ex-compagnon de d’Artagnan, en était gouverneur.

Alexandre Dumas s'est inspiré de ces mémoires pour composer son personnage de d'Artagnan, héros de trois récits publiés entre 1844 et 1850 et dont le plus connu est Les Trois Mousquetaires.

Les mousquetaires au château de Monte-Cristo

 

Aramis

est un personnage de fiction créé par Alexandre Dumas dans son roman Les Trois Mousquetaires et inspiré d'Henri d'Aramitz.

L’Aramis d'Alexandre Dumas ne doit, semble-t-il, à celui de l’Histoire (Henri d'Aramitz, dont on ignore les dates de naissance et de mort, Aramits étant un village béarnais), que son nom et l’idée d’une vocation ecclésiastique.

Les mousquetaires au château de Monte-Cristo

Isaac de Portau dit Porthos

est un militaire français né à Pau le 2 février 1617 et mort à une date inconnue.

Il a inspiré à Alexandre Dumas le personnage fictif de Porthos dans le roman Les Trois Mousquetaires.

Alexandre Dumas crée le personnage de Porthos dans Les Trois Mousquetaires en 1844 et fait de lui un homme pourvu d'une force herculéenne, compagnon fidèle, simple et droit, rude et bon, mais aussi sans grande délicatesse et vaniteux.

Les mousquetaires au château de Monte-Cristo

Athos,

de son nom complet Armand de Sillègue d'Athos d'Autevielle,

est un mousquetaire du roi, né en 1615 en Béarn et mort le . Il a inspiré à Alexandre Dumas le personnage fictif d'Athos, ou comte de la Fère dans le roman Les Trois Mousquetaires.

Les mousquetaires au château de Monte-Cristo
Les mousquetaires au château de Monte-Cristo

 

Repost 0
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 06:58

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Sépulture de la famille Delastre et Salvadori
Sépulture de la famille Delastre et Salvadori

Statue en bronze représentant un ange debout, levant sa main droite, pointant l'index vers le ciel, proposée sans nom d’auteur, dans le catalogue contemporain de la fonderie d’art milanaise Bosisio, spécialisée dans le matériel funéraire et dans les objets en résine.

Sépulture de la famille Delastre et Salvadori
Sépulture de la famille Delastre et Salvadori
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 06:57

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

La méridienne ou La sieste (d'après Millet)

La méridienne fut peinte lors du séjour de Van Gogh à Saint-Rémy de Provence alors qu'il était interné dans un asile.

La composition est reprise d'un dessin de Millet pour les Quatre heures de la journée. Vincent justifie sa démarche à son frère Théo : "C'est plutôt traduire dans une autre langue, celle des couleurs, les impressions de clair-obscur en blanc et noir". Van Gogh a copié à de nombreuses reprises des oeuvres de Millet qu'il considérait comme "un peintre plus moderne que Manet". Fidèle à la composition originale jusque dans les détails de la nature morte du premier plan, Van Gogh fait pourtant complètement sienne cette scène de repos qui symbolise chez Millet la France rurale des années 1860. Cette retranscription personnelle se fait essentiellement par une construction chromatique fondée sur le contraste des couleurs complémentaires bleu-violet et jaune-orangé. Malgré le caractère apaisant du sujet on y retrouve l'intensité unique de l'art de Van Gogh.

Vincent van Gogh, la Méridienne
Vincent van Gogh, la Méridienne

 

Vincent Willem van Gogh

né le à Groot-Zundert (Pays-Bas) et mort le à Auvers-sur-Oise (France),

est un peintre et dessinateur néerlandais. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l'impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l'expressionnisme.

Autoportrait au chapeau de feutre, 1887

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 06:55

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Croiseur "Algérie" et cuirassé "Dunkerque"

Cuirassé Dunkerque

(deuxième en partant du bas)

Mis en chantier en décembre 1932 à Brest et lancé en octobre 1935, le bâtiment de ligne (ou cuirassé) Dunkerque, tout comme son sister ship le Strasbourg trouve son origine dans la volonté de la France de doter sa marine de navires capables de rivaliser avec l'Allemagne et ses cuirassés de poche de 10 000 tonnes.

L'artillerie principale du Dunkerque est caractérisée par deux tourelles quadruples de 330 mm, comme sur les cuirassés anglais de la classe Nelson. Le bâtiment comporte également seize pièces de 130 mm à capacité antiaérienne et huit pièces de 37 mm. La partie arrière est conçue pour accueillir une catapulte afin de pouvoir mettre en oeuvre des hydravions, et un hangar, destiné à protéger les aéronefs contre les intempéries et faciliter leur entretien.

A partir de l'été 1938 le Dunkerque devient bâtiment-amiral à Brest et intègre l'Escadre de l'Atlantique. Il participe, entre autre, à l'escorte de convois en 1939, et dirige, en novembre avec le cuirassé HMS Hood, des recherches pour intercepter des cuirassés allemands en Atlantique Nord.

Le Dunkerque, avant qu'il n'ait reçu un capot de cheminée plus volumineux, en 1938.

Le Dunkerque, avant qu'il n'ait reçu un capot de cheminée plus volumineux, en 1938.

En avril 1940, le Dunkerque rallie Mers-el-Kébir. Après l'armistice de juin 1940, il subit les attaques de la Royal Navy les 3 et 6 juillet, qui l'avarient fortement. Au total, 210 hommes sont tués lors de ces deux attaques. Dès le 8 août 1940, le bâtiment est renfloué grâce à des réparations provisoires. Il quitte Mers-El-Kébir le 16 février 1942, pour être réparé dans les bassins Vauban à Toulon.

Le 27 novembre 1942, le Dunkerque, comme la plupart des bâtiments de la flotte à Toulon, se saborde pour échapper aux Allemands. En 1944 il est de nouveau touché par des bombardements américains. Condamné le 15 septembre 1955, il devient le Q 56. En 1958, il est vendu à une entreprise de démolition de Toulon puis démantelé.

Croiseur "Algérie" et cuirassé "Dunkerque"
Données générales :
Dimensions : 214 (ht) x 30.80 mètres
Déplacement : 26 500 tW, 35 500 pc
Tirant d'eau : 9,17 mètres
Fiche d'identification du Dunkerque par l'U.S. Navy en octobre 1942.

Fiche d'identification du Dunkerque par l'U.S. Navy en octobre 1942.

Propulsion :
4 turbines à vapeur, à engrenages et simple réduction système Parsons
6 chaudières Indret à petits tubes verticaux flamme directe (timbre : 27 kg/cm²)
Puissance : 107 000 Cv ; 1 seule cheminée
Puissance électrique totale : 4 800 Kw
4 hélices tripales de 4,20 m de diamètre ; 1 gouvernail
Vitesse : 30 nds (32,5 nds réalisés durant les essais)
Rayon d'action :
7 500 milles à 15 nds ; 3 600 milles à 31 nds
Equipage :
81 officiers, 1300 hommes d'équipage.
Armement :
- 8 pièces de 330 mm (modèle 1931 C. 1932) en 2 tourelles quadruples. Afin d'éviter une mise hors d'action des deux tourelles par un seul coup au but, elles furent écartées de 27 mètres.
- 16 canons de 130 mm (modèle 1932 C. 1932) en 5 tourelles
- 10 canons de 37 mm en 5 affuts doubles (modèle 1933)
- 32 mitrailleuses 13.2 mm Hotchkiss en 8 affuts quadruples (modèle 1929)
Blindage :
- Ceinture : 127/228, 98/198 mm sur les cloisons transversales exterieures
- Pont blindés : 115/130 et 40 mm
- Protection sous marine : cloisons longitudinales de 30 à 40 mm
- Artillerie principale : Barbette 345, tourelles 330/250/150 mm
- Artillerie secondaire : Barbette 120, tourelles 90/80/90 mm
- Blockhaus : 270 mm
- Poids total de la protection : 11 200 tonnes
Aviation :
- 3 hydravions
- 1 catapulte orientable à air comprimé
- 1 hangar pour deux hydravions, 1 grue
- 1 élévateur pour mise à poste des appareils sur la catapulte

 

Dunkerque

est une commune du département du Nord.

L'histoire de Dunkerque est liée à la mer du Nord. Fondée il y a plus d'un millénaire, la ville était, à l'origine, un village de pêcheurs construit à l'extrémité ouest d'un banc de sable. La construction d'une chapelle afin d'évangéliser la zone donna son nom à la ville, composé des mots néerlandais duin (dune) et kerk (église). Dès lors, la ville se développa autour de son port.

Référence

L’Algérie

(en bas sur la photo)

est un croiseur lourd ayant servi dans la Marine nationale entre 1934 et 1942.

Le croiseur lourd Algérie a été construit à Brest entre 1930 et 1931. Il a été lancé le 21 mai 1932 et mis en service le 15 septembre 1934. Il est le 7e croiseur lourd en service en 1939 et l'unique navire de sa classe.

Contrairement à ses prédécesseurs, il possède une coque flush deck, c'est-à-dire construit avec un pont supérieur s'étendant sans interruption de l'avant à l'arrière. Une tour remplace le mât tripode et il n'a qu'une seule cheminée. Son déplacement atteint 14 000 tonnes à pleine charge ce qui lui permet une meilleure protection (blindage) que celle des 6 autres croiseurs lourds en service dans la Marine nationale avant la Seconde Guerre mondiale.

L’Algérie en 1935

L’Algérie en 1935

Longueur185,7 mètres
Maître-bau20 m
Tirant d'eau7,1 m
Déplacement10 000 TW - 14 000 T pc
Propulsion4-arbres de turbines de type Rateau-Bretagne SR
6 chaudières Indret
Puissance84 000 ch
Vitesse31 noeuds
Blindageceinture : 120 mm
pont : 80 mm
tourelle : 100-70 mm
blockhaus : 100 mm
Armement(4 × 2) canons de 203 mm
(6 × 2) canons de 100 mm
(4 × 2) canons de 37 mm
(4 × 4) mitrailleuses de 13,2 mm
6 tubes lance-torpilles de 550 mm
ElectroniqueMoyens de Détection Electromagnétique
Rayon d'action8 700 nautiques à 15 noeuds
Aéronefs

3 hydravions Loire 130, 2 catapultes (1 enlevée en 1941)

 

L'Algérie 

en arabe : الجزائر (al-Jazā'ir); en tamazight et arabe algérien : الدزاير (Dzayer), الجازاير (Djazaïr ou Jazaïr) ou لدزاير (Ldzayer) ; en tifinagh ⵍⵣⵣⴰⵢⴻⵔ (Lezzayer))

est un pays d’Afrique du Nord faisant partie du Maghreb et, depuis 1962, un Etat nommé en forme longue la République algérienne démocratique et populaire.

Après plus d'un siècle de colonisation française, à l'issue d'une guerre d'indépendance longue et meurtrière et à la suite du référendum d'autodétermination du , l'Algérie proclame son indépendance le .

Référence

 

Repost 0
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 06:58

 

Le château de Monte-Cristo,
demeure et parc d'Alexandre Dumas,
se situe sur la colline du Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye.

Alexandre Dumas (dit aussi Alexandre Dumas père)

est le père des écrivains Henry Bauër et Alexandre Dumas (1824-1895) dit Dumas fils, auteur de La Dame aux camélias.

Proche des romantiques et tourné vers le théâtre, Alexandre Dumas écrit d'abord un vaudeville à succès et des drames historiques comme Henri III et sa cour (1829), La Tour de Nesle (1832), Kean (1836). Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique telles que la trilogie Les Trois Mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845) et Le Vicomte de Bragelonne (1847), ou encore Le Comte de Monte-Cristo (1844-1846) et La Reine Margot (1845).

La paternité de certaines de ses œuvres lui est contestée. Dumas fut ainsi soupçonné par plusieurs critiques de son époque d'avoir eu recours à des nègres littéraires, notamment Auguste Maquet. Toutefois les recherches contemporaines ont montré que Dumas avait mis en place une coopération avec ce dernier : Dumas s'occupait de choisir le thème général et modifiait les ébauches de Maquet pour les rendre plus dynamiques. On ne peut donc lui nier la paternité de son œuvre, même s'il a été aidé.

Alexandre Dumas, caricatures

 

Alexandre Dumas, caricatures

J'autorise le Journal La Lune à publier ma Charge,

les Caricatures étant les seuls portraits ressemblants qu'on ait fait de moi jusqu'à aujourd'hui.

Alexandre Dumas, caricatures
Alexandre Dumas, caricatures
Alexandre Dumas, caricatures
Alexandre Dumas, caricatures

Porteur de flambeau d'inspiration égyptienne

Escalier ramenant les visiteurs des étages vers le rez-de-chaussée
Escalier ramenant les visiteurs des étages vers le rez-de-chaussée

Escalier ramenant les visiteurs des étages vers le rez-de-chaussée

Repost 0
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 06:57

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Nicolas Poussin, Echo et Narcisse

Echo et Narcisse

Sujet tiré des Métamorphoses d’Ovide (III, 339 et s.) : Narcisse meurt en donnant naissance à la fleur qui porte son nom tandis qu’Echo, éperdument amoureuse, commence déjà à se transformer en rocher.

Nicolas Poussin, Echo et Narcisse

Version du mythe selon Ovide

A sa naissance, le devin Tirésias, à qui l'on demande si l'enfant atteindrait un âge avancé, répond : " Il l'atteindra s'il ne se connaît pas ".

Il se révèle être, en grandissant, d'une beauté exceptionnelle mais d'un caractère très fier : il repousse de nombreux prétendants et prétendantes, amoureux de lui, dont la nymphe Echo.

Une de ses victimes éconduites en appelle au ciel. Elle est entendue par la déesse de Rhamnusie — autre nom de Némésis — qui l'exauce. Un jour, alors qu'il s'abreuve à une source après une dure journée de chasse, Narcisse voit son reflet dans l'eau et en tombe amoureux. Il reste alors de longs jours à se contempler et à désespérer de ne jamais pouvoir rattraper sa propre image. Tandis qu'il dépérit, Echo, bien qu'elle n'ait pas pardonné à Narcisse, souffre avec lui ; elle répète, en écho à sa voix : Hélas ! Hélas ! Narcisse finit par mourir de cette passion qu'il ne peut assouvir. Même après sa mort, il cherche à distinguer ses traits dans les eaux du Styx. Il est pleuré par ses sœurs les naïades. A l'endroit où l'on retire son corps, on découvre des fleurs blanches : ce sont les fleurs qui aujourd'hui portent le nom de narcisses.

Référence

Nicolas Poussin, Echo et Narcisse

Nicolas Poussin,

né au hameau de Villers, commune des Andelys, en et mort à Rome le ,

est un peintre français du XVIIe siècle, représentant majeur du classicisme pictural.

Autoportrait, 1650

Il est formé à Paris, mais il est surtout actif à Rome à partir de 1624. Il a peint aussi bien des scènes d'histoire que religieuses, mythologiques, mais aussi des paysages animés.

Il a répondu à quelques commandes destinées à des églises, mais il est surtout connu pour des tableaux de taille moyenne destinés à quelques amateurs italiens ou français auxquels il reste fidèle tout au long de sa vie.

Sa renommée lui permet de devenir peintre du roi et de revenir en France entre 1640 et 1642.

Il préfère finalement repartir à Rome où il réside jusqu'à sa mort.

Il est l'un des plus grands maîtres classiques de la peinture française et, bien qu'ayant eu très peu d'élèves, son influence est considérable sur la peinture française, de son vivant et jusqu'à nos jours. Entre 220 et 260 tableaux lui sont attribués, ainsi que près de 400 dessins.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 06:56

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Dans la mythologie grecque,

Silène (ou Papposilène)

(en grec ancien Σειληνός / Seilênós)

est un satyre, père adoptif et précepteur du dieu Dionysos, qui l'accompagne sans cesse.

Il est en outre le dieu personnifiant l'Ivresse, assez proche en ce sens de deux autres divinités mineures faisant l'une et l'autre partie du cortège de Dionysos, Comos (la bonne Chère) et Coros (la Satiété), qu'Hérodote fait naître d'Hybris (la Démesure).

José de Charmoy, Silène
José de Charmoy, Silène

 

José de Charmoy,

né à Port-Louis (île Maurice), 6 juin 1879 et mort à Neuilly-sur-Seine le 13 novembre 1914,

est un sculpteur français.

Il se fait remarquer au Salon de la Société nationale des beaux-arts en 1899 avec un buste intitulé Demos.

Spécialisé dans les œuvres funéraires, ses contemporains jugeaient son style "étrange et bizarre".

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 06:58

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Cuirassé Richelieu et BDL Jean Bart

Cuirassé Richelieu

(En haut de la photo)

Mis en chantier en 1935 à Brest et lancé en 1939, le Richelieu, tout comme son sister ship le Jean Bart trouve son origine dans la volonté de la France de doter sa Marine de deux grosses unités de 35 000 tonnes. Ces unités doivent êtres capables de rivaliser avec l'Allemagne et l'Italie.

Achevé à 95% en 1939, le Richelieu est encore en essais lors de l'invasion allemande de 1940. Il quitte Brest le 18 juin, juste avant l'arrivée des allemands, et rallie l'Afrique occidentale française et Dakar, où il subit plusieurs attaques anglaises. Il y reste jusqu'en 1943. A cette date, il part vers New York en grand carénage puis participe à la libération de Singapour en septembre 1945, et aux premières opérations d'Indochine à partir d'octobre 1945.

Revenu en France en 1946, il séjourne principalement en Méditerranée. Jusqu'au printemps 1952, le Richelieu est basé à Brest, où il effectue des sorties d'entraînements en Atlantique et Méditerranée et il alterne également des périodes d'entretien.

A partir de l'été 1952 son port-base devient Toulon ou il sert d'école de canonage. Il est mis en réserve le 1er juin 1956 et sert d'école à Brest (école des officiers de Réserve, EOR et école de manoeuvre).

Condamné le 30 septembre 1967, il devient le Q 432. Le 25 août de l'année suivante le remorqueur de haute mer hollandais Rode Zee le prend en remorque jusqu'au port italien de la Spezia où il est totalement démantelé.

Référence

 

 

Cuirassé Richelieu et BDL Jean Bart

 

Armand Jean du Plessis de Richelieu,

cardinal, duc et pair de France, ministre de Louis XIII.

Né à Paris le 9 septembre 1585, il meurt le 4 décembre 1642.

Il entre en politique et devient secrétaire d’État en 1616 puis cardinal en 1622 et principal ministre de Louis XIII en 1624. Il reste en fonction jusqu'à sa mort, en 1642.

Biographie

BDL Jean Bart

(1e position en partant du haut de la photo)

Tape de bouche du Jean Bart

Mis sur cale en janvier 1939 au chantiers A.C. Loire de Saint Nazaire, ce bâtiment de ligne de 50 000 tonnes, sister-ship du Richelieu, a été a été lancé le 6 mars 1940. Il est encore en construction lorsqu'éclate la seconde guerre mondiale.

Le 19 juin 1940 à la suite d'un véritable exploit, sous la conduite du capitaine de vaisseau Ronarc'h, il parvient à s'évader du port constructeur à l'arrivée des Allemands et à rallier Casablanca par ses propres moyens.

Dans ce port il est pris à partie, le 8 novembre 1942, par des bâtiments américains qui l'endommagent gravement sans le neutraliser. Deux jours plus tard il subit une attaque aérienne qui provoque son échouement.

Ne pouvant être réparé et terminé avant la fin des hostilités, il reste à Casablanca et regagne Cherbourg le 25 août 1945.

En essais en 1949, il fut mis en service en 1955.

C'est en 1950, après une première série d'essais, qu'il rallie l'Escadre de la Méditerranée. Trois ans plus tard, il participe aux opérations de débarquement en Egypte. L'Ecole des canonniers s'y installe ensuite.

A partir de 1957, il est mis en réserve et ne sera plus utilisé que comme bâtiment-base pour les écoles de la Marine avant d'être condamné en 1970.

Référence

C'est à bord du Jean Bart que j'ai fait mon cours de BE Elarm puis la fin du cours de QM Détarm.

Déplacement : 48950 tonnes
Dimensions (mètres) : 248 m x 35 m x 9.60 m
Vitesse : 30 noeuds
Propulsion : Turbines Parsons - 4 hélices.
Puissance : 150 000 CV
Combustible embarqué : 6000 tonnes
Distances franchissables : 7671 milles à 20 nds ; 3181 milles à 30 nds
Armement : 8/380mm en 2 tourelles quadruples placées à l'avant ; 9/152mm AA en 3 tourelles triples placées à l'arrière ; 24/100mm AA en 12 tourelles doubles ; 8/40mm AA en affùts simples ; 28/57mm AA en 14 tourelles doubles ; 20/20mm AA.
Protection de la coque : ceinture : 330 mm ; pont blindé supérieur : 150 mm ; pont blindé inférieur: 40 mm
Equipage : 911 h en 1950 (incomplet); 1280 h lors des opérations de Suez.

(Sources : Flottes de Combat, Le cuirassé Jean Bart, Robert Dumas, Editions Marines)

 

Jean Bart,

en flamand Jan Bart ou Jan Baert,

né le à Dunkerque (comté de Flandre) et mort le dans cette même ville (Flandre française),

est un corsaire célèbre pour ses exploits au service de la France durant les guerres de Louis XIV.

Il commence à naviguer à quinze ans sous les ordres de De Ruyter et participe en 1667 à la campagne de la Tamise.

Pendant la guerre de Hollande, il est corsaire pour le compte de la France et accumule les prises (plus de cinquante entre 1674 et 1678).

Admis dans la Marine royale avec le grade de lieutenant de vaisseau en , il croise en Méditerranée contre les Barbaresques et est promu capitaine de frégate en .

En 1689, il est chargé, en compagnie de Forbin de conduire un convoi de Dunkerque à Brest, il est fait prisonnier par les Anglais, s'évade et revient à Saint-Malo en traversant la Manche à la rame.

Promu capitaine de vaisseau en , il met au point une tactique de guerre fondée sur l'utilisation de divisions de frégates rapides et maniables, sorte de préfiguration des meutes de sous-marins de la Seconde Guerre mondiale.

En 1690, il commande L'Alcyon à la bataille du cap Béveziers, puis il escorte les convois en mer du Nord après avoir brisé le blocus imposé à Dunkerque.

En 1692, il détruit une flottille de 80 navires de pêche hollandais. Son exploit, sans doute le plus célèbre, qui lui vaut des lettres de noblesse, est la reprise sur les Hollandais devant le Texel d'un énorme convoi de cent-dix navires chargés de blé que la France avait acheté à la Norvège ().

En , il livre sur le Dogger Bank un violent combat à une escadre hollandaise, détruisant plus de 80 navires, et rentre à Dunkerque en déjouant la surveillance anglaise.

Promu chef d'escadre en , il conduit le prince de Conti en Pologne, puis commande la marine à Dunkerque où il meurt le .

Repost 0