Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 23/09/2017

      Vous avez été

           313 619  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 06:57

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Nicolas Poussin, Echo et Narcisse

Echo et Narcisse

Sujet tiré des Métamorphoses d’Ovide (III, 339 et s.) : Narcisse meurt en donnant naissance à la fleur qui porte son nom tandis qu’Echo, éperdument amoureuse, commence déjà à se transformer en rocher.

Nicolas Poussin, Echo et Narcisse

Version du mythe selon Ovide

A sa naissance, le devin Tirésias, à qui l'on demande si l'enfant atteindrait un âge avancé, répond : " Il l'atteindra s'il ne se connaît pas ".

Il se révèle être, en grandissant, d'une beauté exceptionnelle mais d'un caractère très fier : il repousse de nombreux prétendants et prétendantes, amoureux de lui, dont la nymphe Echo.

Une de ses victimes éconduites en appelle au ciel. Elle est entendue par la déesse de Rhamnusie — autre nom de Némésis — qui l'exauce. Un jour, alors qu'il s'abreuve à une source après une dure journée de chasse, Narcisse voit son reflet dans l'eau et en tombe amoureux. Il reste alors de longs jours à se contempler et à désespérer de ne jamais pouvoir rattraper sa propre image. Tandis qu'il dépérit, Echo, bien qu'elle n'ait pas pardonné à Narcisse, souffre avec lui ; elle répète, en écho à sa voix : Hélas ! Hélas ! Narcisse finit par mourir de cette passion qu'il ne peut assouvir. Même après sa mort, il cherche à distinguer ses traits dans les eaux du Styx. Il est pleuré par ses sœurs les naïades. A l'endroit où l'on retire son corps, on découvre des fleurs blanches : ce sont les fleurs qui aujourd'hui portent le nom de narcisses.

Référence

Nicolas Poussin, Echo et Narcisse

Nicolas Poussin,

né au hameau de Villers, commune des Andelys, en et mort à Rome le ,

est un peintre français du XVIIe siècle, représentant majeur du classicisme pictural.

Autoportrait, 1650

Il est formé à Paris, mais il est surtout actif à Rome à partir de 1624. Il a peint aussi bien des scènes d'histoire que religieuses, mythologiques, mais aussi des paysages animés.

Il a répondu à quelques commandes destinées à des églises, mais il est surtout connu pour des tableaux de taille moyenne destinés à quelques amateurs italiens ou français auxquels il reste fidèle tout au long de sa vie.

Sa renommée lui permet de devenir peintre du roi et de revenir en France entre 1640 et 1642.

Il préfère finalement repartir à Rome où il réside jusqu'à sa mort.

Il est l'un des plus grands maîtres classiques de la peinture française et, bien qu'ayant eu très peu d'élèves, son influence est considérable sur la peinture française, de son vivant et jusqu'à nos jours. Entre 220 et 260 tableaux lui sont attribués, ainsi que près de 400 dessins.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 06:56

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Dans la mythologie grecque,

Silène (ou Papposilène)

(en grec ancien Σειληνός / Seilênós)

est un satyre, père adoptif et précepteur du dieu Dionysos, qui l'accompagne sans cesse.

Il est en outre le dieu personnifiant l'Ivresse, assez proche en ce sens de deux autres divinités mineures faisant l'une et l'autre partie du cortège de Dionysos, Comos (la bonne Chère) et Coros (la Satiété), qu'Hérodote fait naître d'Hybris (la Démesure).

José de Charmoy, Silène
José de Charmoy, Silène

 

José de Charmoy,

né à Port-Louis (île Maurice), 6 juin 1879 et mort à Neuilly-sur-Seine le 13 novembre 1914,

est un sculpteur français.

Il se fait remarquer au Salon de la Société nationale des beaux-arts en 1899 avec un buste intitulé Demos.

Spécialisé dans les œuvres funéraires, ses contemporains jugeaient son style "étrange et bizarre".

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 06:58

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Cuirassé Richelieu et BDL Jean Bart

Cuirassé Richelieu

(En haut de la photo)

Mis en chantier en 1935 à Brest et lancé en 1939, le Richelieu, tout comme son sister ship le Jean Bart trouve son origine dans la volonté de la France de doter sa Marine de deux grosses unités de 35 000 tonnes. Ces unités doivent êtres capables de rivaliser avec l'Allemagne et l'Italie.

Achevé à 95% en 1939, le Richelieu est encore en essais lors de l'invasion allemande de 1940. Il quitte Brest le 18 juin, juste avant l'arrivée des allemands, et rallie l'Afrique occidentale française et Dakar, où il subit plusieurs attaques anglaises. Il y reste jusqu'en 1943. A cette date, il part vers New York en grand carénage puis participe à la libération de Singapour en septembre 1945, et aux premières opérations d'Indochine à partir d'octobre 1945.

Revenu en France en 1946, il séjourne principalement en Méditerranée. Jusqu'au printemps 1952, le Richelieu est basé à Brest, où il effectue des sorties d'entraînements en Atlantique et Méditerranée et il alterne également des périodes d'entretien.

A partir de l'été 1952 son port-base devient Toulon ou il sert d'école de canonage. Il est mis en réserve le 1er juin 1956 et sert d'école à Brest (école des officiers de Réserve, EOR et école de manoeuvre).

Condamné le 30 septembre 1967, il devient le Q 432. Le 25 août de l'année suivante le remorqueur de haute mer hollandais Rode Zee le prend en remorque jusqu'au port italien de la Spezia où il est totalement démantelé.

Référence

 

 

Cuirassé Richelieu et BDL Jean Bart

 

Armand Jean du Plessis de Richelieu,

cardinal, duc et pair de France, ministre de Louis XIII.

Né à Paris le 9 septembre 1585, il meurt le 4 décembre 1642.

Il entre en politique et devient secrétaire d’État en 1616 puis cardinal en 1622 et principal ministre de Louis XIII en 1624. Il reste en fonction jusqu'à sa mort, en 1642.

Biographie

BDL Jean Bart

(1e position en partant du haut de la photo)

Tape de bouche du Jean Bart

Mis sur cale en janvier 1939 au chantiers A.C. Loire de Saint Nazaire, ce bâtiment de ligne de 50 000 tonnes, sister-ship du Richelieu, a été a été lancé le 6 mars 1940. Il est encore en construction lorsqu'éclate la seconde guerre mondiale.

Le 19 juin 1940 à la suite d'un véritable exploit, sous la conduite du capitaine de vaisseau Ronarc'h, il parvient à s'évader du port constructeur à l'arrivée des Allemands et à rallier Casablanca par ses propres moyens.

Dans ce port il est pris à partie, le 8 novembre 1942, par des bâtiments américains qui l'endommagent gravement sans le neutraliser. Deux jours plus tard il subit une attaque aérienne qui provoque son échouement.

Ne pouvant être réparé et terminé avant la fin des hostilités, il reste à Casablanca et regagne Cherbourg le 25 août 1945.

En essais en 1949, il fut mis en service en 1955.

C'est en 1950, après une première série d'essais, qu'il rallie l'Escadre de la Méditerranée. Trois ans plus tard, il participe aux opérations de débarquement en Egypte. L'Ecole des canonniers s'y installe ensuite.

A partir de 1957, il est mis en réserve et ne sera plus utilisé que comme bâtiment-base pour les écoles de la Marine avant d'être condamné en 1970.

Référence

C'est à bord du Jean Bart que j'ai fait mon cours de BE Elarm puis la fin du cours de QM Détarm.

Déplacement : 48950 tonnes
Dimensions (mètres) : 248 m x 35 m x 9.60 m
Vitesse : 30 noeuds
Propulsion : Turbines Parsons - 4 hélices.
Puissance : 150 000 CV
Combustible embarqué : 6000 tonnes
Distances franchissables : 7671 milles à 20 nds ; 3181 milles à 30 nds
Armement : 8/380mm en 2 tourelles quadruples placées à l'avant ; 9/152mm AA en 3 tourelles triples placées à l'arrière ; 24/100mm AA en 12 tourelles doubles ; 8/40mm AA en affùts simples ; 28/57mm AA en 14 tourelles doubles ; 20/20mm AA.
Protection de la coque : ceinture : 330 mm ; pont blindé supérieur : 150 mm ; pont blindé inférieur: 40 mm
Equipage : 911 h en 1950 (incomplet); 1280 h lors des opérations de Suez.

(Sources : Flottes de Combat, Le cuirassé Jean Bart, Robert Dumas, Editions Marines)

 

Jean Bart,

en flamand Jan Bart ou Jan Baert,

né le à Dunkerque (comté de Flandre) et mort le dans cette même ville (Flandre française),

est un corsaire célèbre pour ses exploits au service de la France durant les guerres de Louis XIV.

Il commence à naviguer à quinze ans sous les ordres de De Ruyter et participe en 1667 à la campagne de la Tamise.

Pendant la guerre de Hollande, il est corsaire pour le compte de la France et accumule les prises (plus de cinquante entre 1674 et 1678).

Admis dans la Marine royale avec le grade de lieutenant de vaisseau en , il croise en Méditerranée contre les Barbaresques et est promu capitaine de frégate en .

En 1689, il est chargé, en compagnie de Forbin de conduire un convoi de Dunkerque à Brest, il est fait prisonnier par les Anglais, s'évade et revient à Saint-Malo en traversant la Manche à la rame.

Promu capitaine de vaisseau en , il met au point une tactique de guerre fondée sur l'utilisation de divisions de frégates rapides et maniables, sorte de préfiguration des meutes de sous-marins de la Seconde Guerre mondiale.

En 1690, il commande L'Alcyon à la bataille du cap Béveziers, puis il escorte les convois en mer du Nord après avoir brisé le blocus imposé à Dunkerque.

En 1692, il détruit une flottille de 80 navires de pêche hollandais. Son exploit, sans doute le plus célèbre, qui lui vaut des lettres de noblesse, est la reprise sur les Hollandais devant le Texel d'un énorme convoi de cent-dix navires chargés de blé que la France avait acheté à la Norvège ().

En , il livre sur le Dogger Bank un violent combat à une escadre hollandaise, détruisant plus de 80 navires, et rentre à Dunkerque en déjouant la surveillance anglaise.

Promu chef d'escadre en , il conduit le prince de Conti en Pologne, puis commande la marine à Dunkerque où il meurt le .

Repost 0
31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 06:54

 

Le château de Monte-Cristo,
demeure et parc d'Alexandre Dumas,
se situe sur la colline du Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye.

Alexandre Dumas (dit aussi Alexandre Dumas père)

est le père des écrivains Henry Bauër et Alexandre Dumas (1824-1895) dit Dumas fils, auteur de La Dame aux camélias.

Proche des romantiques et tourné vers le théâtre, Alexandre Dumas écrit d'abord un vaudeville à succès et des drames historiques comme Henri III et sa cour (1829), La Tour de Nesle (1832), Kean (1836). Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique telles que la trilogie Les Trois Mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845) et Le Vicomte de Bragelonne (1847), ou encore Le Comte de Monte-Cristo (1844-1846) et La Reine Margot (1845).

La paternité de certaines de ses œuvres lui est contestée. Dumas fut ainsi soupçonné par plusieurs critiques de son époque d'avoir eu recours à des nègres littéraires, notamment Auguste Maquet. Toutefois les recherches contemporaines ont montré que Dumas avait mis en place une coopération avec ce dernier : Dumas s'occupait de choisir le thème général et modifiait les ébauches de Maquet pour les rendre plus dynamiques. On ne peut donc lui nier la paternité de son œuvre, même s'il a été aidé.

Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo
Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo
Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo
Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo

 

Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo
Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo

 

Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo

 

 

 

Oeuvres d'Alexandre Dumas

Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo
Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo

 

Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo

 

Alexandre Dumas fils

Alexandre Dumas, château de Monte-Cristo

Alexandre Dumas fils,

né le à Paris et mort le à Marly-le-Roi,

est un romancier et dramaturge français.

Il fut comme son père un auteur à grand succès. Il est connu principalement pour son roman La Dame aux camélias, ainsi que pour ses deux pièces de théâtre Le Fils naturel et Un père prodigue.

Jean-Baptiste Carpeaux,

né le , à Valenciennes et mort le , à Courbevoie,

est un sculpteur, peintre et dessinateur français.

Repost 0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 06:54

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Monument de Mauthausen

Situé à 25 km de Linz, en Autriche, le camp de Mauthausen et ses 65 kommandos, près desquels on trouvait notamment les usines Messerschmitt, fonctionnèrent d'août 1938 à mai 1945.

Près de 200 000 déportés y furent emprisonnés dont 12 500 Français. le choix de l'artiste a été de concilier sobriété et brutalité.

Le monument, relativement haut, date de 1958 et est composé de sept blocs de granit provenant de la carrière de Mauthausen.

Ils reproduisent l'escalier de la mort, à savoir 186 marches inégales que les déportés devaient quotidiennement affronter avec des pierres de plus de 20 kilos sur leur dos.

Les SS faisaient notamment des paris sur certains prisonniers, puis les précipitaient du haut de la carrière. Ils appelaient cela le "saut du parachute".

Monument érigé par l’Amicale des déportés en hommage des survivants à leurs camarades disparus.

Monument érigé par l’Amicale des déportés en hommage des survivants à leurs camarades disparus.

A la base de l'escalier d'une trentaine de marches, sculpté par S. Choain, un bronze fondu par M. Hohwiller représente un déporté nu et décharné pliant sous le poids d'une lourde charge et dérisoirement petit comparativement à l'escalier qui semble sans fin.

Figé au pied des marches, l’homme semble ne pas pouvoir aller plus loin.

A l'arrière du monument, se trouve une urne contenant les cendres de la terre de Mauthausen.

Gérard Choain est un sculpteur français né à Lille (Nord) le , et mort à Paris en 1988.

La fonderie Hohwiller a été créée en 1906 par un alsacien du même nom dont la veuve et le fils reprendront la suite jusqu'en 1965.

Sur le pied droit du bronze : G. CHOAIN / M. 1958, sur la jambe : M. HOHWILLER - FONDEUR - PARIS

Sur le pied droit du bronze : G. CHOAIN / M. 1958, sur la jambe : M. HOHWILLER - FONDEUR - PARIS

Monument de Mauthausen
Monument de Mauthausen
Monument de Mauthausen
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 06:58

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

La Charité

Jacques Blanchard est un spécialiste des nus comme la Charité  où l'on voit un bébé dodu téter avidement sur les genoux d'une belle jeune femme épanouie au corsage dégrafé, pendant que deux autres enfants dans le plus simple appareil chahutent en attendant leur tour. Les chairs sont nacrées, reflètent la lumière. Le tableau est à la fois tendre et joyeux.

Jacques Blanchard, la Charité
Jacques Blanchard, la Charité

 

Jacques Blanchard,

né le à Paris où il est mort en 1638,

est un peintre et graveur français.

Portrait de Jacques Blanchard.

par Gérard Edelinck, graveur français d'origine flamande  né à Anvers le 20 octobre 1640 et mort à Paris le 2 avril 1707.

Biographie

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 06:57

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc

Construit à Brest et baptisé à l'origine La Résolue, ce porte-hélicoptères fut mis en service le 16 juillet 1964 (date du changement de nom).

Navire de prestige, voué au bals, aux fastueuses réceptions et aux visites de hautes personnalités lors des escales, la « Jeanne » n'en fut pas moins un bâtiment militaire qui pouvait intervenir en cas de crise, grâce à ses possibilités multi-rôles. Dans cette fonction, il ne pouvait embarquer que 4 hélicoptères lourds. En temps de guerre, il devait être utilisé comme porte-hélicoptères anti-sous-marins, comme porte-hélicoptères d'assaut ou comme transport de troupes. Ce ne fut jamais le cas, mais le navire fut plusieurs fois engagé dans des opérations humanitaires (en 1988, 1998 et 2005 notamment) mais aussi dans des interventions comme la libération des otages à bord du voilier Ponant, en 2008.

Le 27 mai 2010, la Jeanne d'Arc a accosté à Brest pour la dernière fois et le 1er septembre 2010, les dernières couleurs ont été abaissées, emmenant le porte-hélicoptères dans l'Histoire. Elle a alors été mise en réserve. Le 2 novembre 2010, elle a été retirée de manière définitive du service

Porte-hélicoptères "Jeanne d'Arc" (1961) et escorteur rapide "Le Corse"

 

Le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc à Toulon (2006).

La Jeanne à Rouen en juillet 1999

Porte-hélicoptères "Jeanne d'Arc" (1961) et escorteur rapide "Le Corse"
Données générales :
Dimensions :181,38 (175 pp) x 24 (22 flot.) x 7,50 mètres (tirant d'air : 52 mètres)
Déplacement : 10 575 tonnes (13 270 tonnes pleine charge)
Distances franchissables :
7 500 nq à 15 nds ; 6 800 nq à 16 nds ; 5 500 nq à 20 nds ; 3 750 nq à 25 nds ; 3000 nq à 26,5 nds
Effectifs :
51 officiers (dont 17 consacrés à l'instruction des officiers-élèves), 124 officiers-élèves + 425 membres d'équipage
Propulsion - Energie :
4 chaudières multitubulaires, type dissymétrique, timbrées à 45 kg/cm2 et surchauffe 450° ; 4 turbines Rateau-Bretagne
2 hélices à 4 pales (poids de chaque hélice 6 360 kg)
Puissance : 29 420 kW / 40 000 CV ; Puissance électrique : 4 400 kW
Vitesse : 27 nds
Armement :
6 rampes pour missiles Exocet MM 38
2 tourelles 100 mm Mle 53 (4 tourelles à l'origine, 2 débarquées en 2000)
4 mitrailleuses de 12.7 mm
Equipements électroniques:
Radars : 1 DRBV-22 D ; 1 DRBV-51 ; 2 DRBN-34 (Racal-Decca) ; 3 DRBC-32 A
Sonar :1 DUBV-24
Divers :1 IFF NRBI-50 ; 1 TACAN NRBP-20
Télécommunications : 1 InMarsat
Contre-mesures : 1 detecteur ARBR-16 ; 1 intercepteur ARBX-10 ; 1 bruiteur remorqué SLQ-25 Nixie
Installations aéronautiques :
-Sur l'arrière de l'îlot, le pont d'envol : 1275 m² (60 x 20 m) permet le décollage simultané de 2 hélicoptères Super Frelon ou 3 Lynx, avec la possibilité de parquer 2 appareils sur l'avant du pont d'envol et de 2 autres appareils sur l'arrière, de part et d'autre de la plate-forme de l'ascenseur.
-Un ascenseur : 101 m² (15,50 x 6,50 m), d'une capacité de 12 tonnes, placé à l'arrière du pont d'envol et du pont du hangar;
-Un hangar (36 x 18 x 5 m), situé sous le pont d'envol, permettant de parquer 8 hélicoptères en temps de guerre en récupérant une partie des locaux affectés en temps de paix au logement et à l'instruction des officiers-élèves. Ce hangar comprend à l'arrière une aire de visite des hélicoptères ainsi que tous les ateliers nécessaires à l'entretien des appareils eux-mêmes et à celui de leurs équipements électroniques ou autres et les locaux de préparation des munitions(torpilles, roquettes, etc.) emportées par les hélicoptères.

Son groupe aérien comprend 2 hélicoptères Alouette III de la 22 S; depuis 1992 il est renforcé par un détachement d'hélicoptères de combat de l'ALAT (Aviation légère de l'Armée de terre) composé de 2/Cougar et 3/Gazelle avec un détachement de 40 hommes lors des campagnes d'application.

Jeanne d'Arc,

née vers 1412 à Domrémy, village du duché de Bar dont une partie relevait du royaume de France pour le temporel et de l'évêché de Toul pour le spirituel (actuellement dans le département des Vosges en Lorraine), et morte sur le bûcher le à Rouen, capitale du duché de Normandie alors possession du royaume d'Angleterre,

est une héroïne de l'histoire de France, chef de guerre et sainte de l'Eglise catholique, surnommée depuis le XVIe siècle la Pucelle d'Orléans et, depuis le XIXe siècle, mère de la nation française.

Seule représentation contemporaine connue de Jeanne d'Arc (1429), esquissée en marge d'un registre par Clément de Fauquembergue, greffier du parlement de Paris.
N'ayant jamais vu la Pucelle, Fauquembergue la dessine par ouï-dire, avec des attributs féminins (robe et cheveux longs pourtant délaissés par Jeanne d'Arc) en sus de l'étendard et l'épée, détails plus authentiques.

Référence

L'escorteur rapide Le Corse

est le premier bâtiment de combat de surface (et de haute mer) à avoir été lancé et admis en service en France après la Seconde Guerre mondiale.

Admis au service actif le 23 avril 1955, jour de son arrivée à Toulon, il est affecté à la 1ère division d'escorteur rapides (DER) du Groupe d'Action Anti-Sous-Marine (GAASM), et puis sera basé à Brest à partir de la fin 1959.

 La dernière cérémonie des couleurs a lieu le 31 janvier 1975. Sa coque, en attente en rade abri à Brest, prend le n°Q 541. Après avoir servi de cible à un missile Exocet MM38 tiré de la Jeanne d'Arc (31 octobre 1975), il est coulé, un an plus tard, le 30 octobre 1976, par une torpille du sous-marin Psyché, qui va sectionner le navire en deux parties. La partie avant qui refusait de sombrer sera achevée à coup de canon de 100 mm par l'escorteur d'escadre Vauquelin.

 

L'escorteur rapide Le Corse à Bordeaux (1970).

Porte-hélicoptères "Jeanne d'Arc" (1961) et escorteur rapide "Le Corse"
Dimensions / Déplacement
Dimensions :  99,8 (ht) x 10,30 x 4,30 mètres
Déplacement : 1528 tonnes (lège), 1702 tonnes (pleine charge)
Autonomie
Distance franchissable : 4500 nautiques à 15 nœuds
Combustible : 390 tonnes de mazout
Détection
1 radar de veille combiné DRBV-20A
1 radar de navigation DRBN-32
1 radar de conduite de tir DRBC-31
1 détecteur de radar ARBR-10
2 sonars : un DUBV-1 et un DUBA-1
Equipage
A l'origine : 13 officiers, 185 officiers-mariniers et QMM
En fin de carrière :9 officiers, 52 officiers-mariniers, 109 QMM
Energie - Propulsion
2 chaudières dissymétriques Indret timbrées à 35 kg/cm² et surchauffe à 385°
2 turbines à engrenages ; 2 hélices
Puissance : 20 000 Cv (14718 Kw)
Vitesse maximale : 27 nœuds (29 nœuds en essais)
Production électrique :4 diesel alternateurs Renault de 180 Kw (720 Kw au total)
Armement
6 canons de 57mm modèle 1951 sous 3 tourelles
2 canons de 20mm Oerlikon
12 tubes lance-torpilles de 550 mm pour torpilles K2 puis L3 installés sur 4 plateformes triples avec valises de recharge
1 lance-roquettes de 375 mm modèle 1954
Grenadeurs de sillage
Drôme
A l'origine : 1 baleinière de 7 mètres, 1 youyou de 3,5 mètres et 1 embarcation pneumatique de 6 places ; En 1972 : ajout d'un 2ème pneumatique de 6 places
Repost 0
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 06:56

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Ravensbrück

est le nom de l'ancienne commune d'Allemagne située à 80 km au nord de Berlin dans laquelle le régime nazi établit de 1939 à 1945 un camp de concentration spécialement réservé aux femmes et dans lequel vécurent aussi des enfants.

 Ce fut Himmler lui-même qui, à la fin de l'automne 1938, décida d'ériger un camp de concentration pour femmes à Ravensbrück, sur les bords du lac Schwedtsee, en face de la ville de Fürstenberg/Havel dont il fait partie depuis 1950, dans une zone de dunes et de marécages du nord du Brandebourg.

Succédant en 1939 au camp de Lichtenburg, il devient rapidement le centre de détention de femmes le plus important du pays : au moins 132 000 femmes et enfants y sont déportés, dont 90 000 sont assassinés.

Le camp fournit en main-d'œuvre féminine l'ensemble des industries d'armement allemandes et les mines de sel, sur place ou au sein de l'une des 70 antennes disséminées de la mer Baltique à la Bavière.

Les détenues proviennent de tous les pays d'Europe occupés par l'Allemagne, le plus grand groupe national étant composé de polonaises.

L'Histoire du camp

Monument de Ravensbrück
Monument de Ravensbrück
Monument de Ravensbrück
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 06:57

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

L'Âge mûr

dit aussi La Destinée ou Le Chemin de la vie ou encore La Fatalité (1894-1900)

est une des sculptures majeures de Camille Claudel.

Il en existe une version en plâtre et deux épreuves en bronze, exposées respectivement aux musée d'Orsay et musée Rodin.

Après la rupture entre Camille Claudel et Rodin, ce dernier essaya de l'aider par personne interposée et obtint du directeur des Beaux-Arts une commande de l'Etat. L'âge mûr fut commandé en 1895, exposé en 1899, mais le bronze ne fut jamais commandé et le plâtre ne fut jamais livré par Camille Claudel. C'est le capitaine Tissier qui finalement commanda le premier bronze en 1902.

Le groupe évoque l'hésitation de Rodin entre son ancienne maîtresse, qui devait l'emporter, et Camille qui, pour le retenir, se penche en avant. Au-delà de son histoire personnelle, Camille réalise une oeuvre symbolique qui entraîne une méditation sur les rapports humains. Elle-même s'y incarne sous les traits d'un personnage qu'elle nomme l'Implorante, marquant ainsi le tragique attaché à sa destinée.

L'homme à la fin de sa maturité est vertigineusement entraîné par l'âge tandis qu'il tend une main inutile vers la jeunesse. Les figures nues sont entourées de draperies volantes qui accentuent la rapidité de la marche.

Les grandes obliques fuient. Paul Claudel en parlait ainsi :

"Ma soeur Camille, Implorante, humiliée à genoux, cette superbe, cette orgueilleuse, et savez-vous ce qui s'arrache à elle, en ce moment même, sous vos yeux, c'est son âme".

Référence

Camille Claudel, l'Age mûr

 

Camille Claudel, l'Age mûr
Camille Claudel, l'Age mûr

Camille Claudel,

née à Fère-en-Tardenois (Aisne) le , et morte à Montdevergues (Vaucluse) le ,

est une sculptrice et artiste peintre française.

Camille Claudel, photographie anonyme (avant 1883). Sur cette photo, elle est âgée de 20 ans

Collaboratrice, maitresse et muse du sculpteur Auguste Rodin, sœur du poète, écrivain, diplomate et académicien Paul Claudel, sa carrière est météoritique, brisée par un internement psychiatrique et une mort quasi-anonyme.

Un demi-siècle plus tard, un livre (Une femme, Camille Claudel d'Anne Delbée, 1982) puis un film (Camille Claudel, 1988) la font sortir de l'oubli pour le grand public.

Son art de la sculpture à la fois réaliste et expressionniste s'apparente à l'Art Nouveau par son utilisation savante des courbes et des méandres.

Sa biographie

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 06:56

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

La Charité romaine

Le sujet est tiré des Facta et dicta memorabilia de Valère Maxime, un recueil populaire d'anecdotes vertueuses depuis le Moyen Age.

Dans une énumération d'exemples de piété filiale, Valère Maxime rapporte le cas d'une femme qui allaita sa mère en prison, puis le cas similaire de Pero qui donna le sein à son père Cimon.

 Péro, allaite secrètement en prison son père, Cimon ou Mycon, condamné à mourir de faim. Péro obtient la permission de visiter son père, mais les gardiens s'assurent qu'elle ne lui apporte pas de nourriture. Le vieillard ne mourant pas, l'un des gardiens exerce une surveillance et s'aperçoit que Péro donne le sein à son père. Le préteur et les juges, avertis, décident de libérer le prisonnier.

La représentation de Pero en pur profil manifeste une recherche de dignité héroïque pour un sujet souvent d'une sensualité ambigüe. Pero n'est pas ici une jeune fille apeurée mais une impassible allégorie de la Charité.

Charles Mellin, la Charité romaine
Charles Mellin, la Charité romaine

 

Charles Mellin,

né vers à Nancy, et mort le à Rome,

est un peintre français.

Il reçoit une première formation en Lorraine.

Il se fixe à Rome vers l’âge de 20 ans et va dès lors mener une carrière toute italienne entre Rome et Naples.

Il devient l’une des personnalités importantes des foyers romains et napolitains aux côtés d’artistes prestigieux tels que Simon Vouet, Nicolas Poussin, Giovanni Lanfranco et Andrea Sacchi.

Charles Mellin bénéficie se nourrit de l'influence de Simon Vouet lors de son séjour à Rome et connaît une rapide faveur.

En 1630, il obtient la commande de la Chapelle de la Vierge à Saint-Louis-des-Français à Rome pour laquelle l’artiste lorrain sera préféré à Poussin.

Par la suite, Mellin travaille à des tableaux d'autel et pour des chantiers décoratifs importants : fresques pour l’infirmerie et le cloître de la Trinité-des-Monts à Rome, puis pour l’abbaye de Montecassino à partir de 1634, ensemble malheureusement détruit pendant la seconde guerre mondiale.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article