Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 20/09/2017

      Vous avez été

           313 466  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 06:55

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Torse de Clotho

Plâtre tiré d'un moule à bon creux.

Une "figurette plâtre" a figuré au Salon de la Société nationale des Beaux-Arts en 1893 (N°38), elle est conservée au Musée Rodin (don de Paul Claudel en 1952).

Le marbre : Clotho (la Parque qui répand le fil de la vie), statuette ayant figuré au Salon de 1899, appartient au comité Puvis de Chavannes (non localisée).

Référence

Camille Claudel, torse de Clotho

Clotho

était la plus jeune des trois Parques qui présidaient à la destinée humaine. Présentée sous les traits d’une très vieille femme, la sculpture s’inscrit dans un dialogue artistique entre Rodin et Camille Claudel autour de la représentation de la vieillesse.

Sur cette thématique, Rodin avait créé, en 1884-1885, Celle qui fut la belle Heaulmière, tandis que son praticien Jules Desbois, d’après le même modèle, réalisa en 1894 une Misère en terre cuite.

Camille Claudel, torse de Clotho

 

Camille Claudel,

née à Fère-en-Tardenois (Aisne) le , et morte à Montdevergues (Vaucluse) le ,

est une sculptrice et artiste peintre française.

Camille Claudel, photographie anonyme (avant 1883). Sur cette photo, elle est âgée de 20 ans

Collaboratrice, maitresse et muse du sculpteur Auguste Rodin, sœur du poète, écrivain, diplomate et académicien Paul Claudel, sa carrière est météoritique, brisée par un internement psychiatrique et une mort quasi-anonyme.

Un demi-siècle plus tard, un livre (Une femme, Camille Claudel d'Anne Delbée, 1982) puis un film (Camille Claudel, 1988) la font sortir de l'oubli pour le grand public.

Son art de la sculpture à la fois réaliste et expressionniste s'apparente à l'Art Nouveau par son utilisation savante des courbes et des méandres.

Sa biographie

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 06:56

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Philippe de Champaigne, le cardinal de Richelieu

Armand Jean du Plessis de Richelieu,

dit le cardinal de Richelieu,

cardinal-duc de Richelieu et duc de Fronsac, est un ecclésiastique et homme d'Etat,

né le à Paris et mort le dans cette même ville.

Pair de France, il a été le principal ministre du roi Louis XIII.

Initialement destiné au métier des armes, il est contraint d'entrer dans les ordres afin de conserver à sa famille le bénéfice de l'évêché de Luçon. Temporairement ministre des Affaires étrangères en 1616, il est créé cardinal en 1622 et devient principal ministre d'Etat de Louis XIII en 1624. Il reste en fonction jusqu'à sa mort, en 1642, date à laquelle le cardinal Mazarin lui succède.

La fonction exercée par Richelieu auprès de Louis XIII est souvent désignée par l'expression de « premier ministre », bien que le titre ne soit utilisé à l'époque que de façon officieuse pour désigner le ministre principal du roi dont l'action englobe aussi bien des dimensions politiques, diplomatiques et coloniales que culturelles et religieuses.

Réputé pour son habileté voire pour son caractère jugé retors, souvent critiqué pour sa fermeté intransigeante, il rénove la vision de la raison d'Etat et en fait la clé de voûte de ses méthodes de gouvernement et de sa conception de la diplomatie et de la politique. En lutte à l'extérieur contre les Habsbourg, et à l'intérieur contre la noblesse et les protestants, il réprime sévèrement tant les duels meurtriers que les révoltes antifiscales paysannes.

Par son action, la monarchie s'affirme sous une nouvelle forme qui sera plus tard désignée par le terme d'absolutisme, et ce de manière triomphante sous le gouvernement personnel de Louis XIV (1661-1715), puis de manière plus apaisée sous celui du cardinal de Fleury (1726-1743)

 

Armoiries cardinalices de Richelieu

D'argent, à trois chevrons de gueules surmontés d'une couronne ducale et d'un chapeau de cardinal

Philippe de Champaigne, le cardinal de Richelieu

Philippe de Champaigne,

né le à Bruxelles, et mort le à Paris,

est un peintre et graveur classique français d'origine brabançonne.

Autoportrait

Issu d’une famille modeste, Philippe de Champaigne est un peintre janséniste, pugnace et vertueux.

Né à Bruxelles, il rejoint Paris en 1621. Il préfère l’atelier de Fouquières, peintre paysagiste, à celui de Pierre-Paul Rubens, et se met donc à son école, puis travaille avec les peintres maniéristes avant de collaborer avec Nicolas Poussin pour la décoration du Palais du Luxemboug.

Marie de Médicis et le cardinal de Richelieu sollicitent son travail pour le palais du cardinal et le dôme de l’église de la Sorbonne.

En 1648, il fait partie des fondateurs de l’Académie royale de peinture et de sculpture.

Portraitiste notable, Philippe de Champaigne est également reconnu pour avoir livré un ex-voto, aujourd’hui au musée du Louvre.

Son oeuvre d’abord très influencée par Pierre-Paul Rubens, devient par la suite un peu plus monotone, voire lugubre.

Philippe de Champaigne est l’un des deux peintres officiels du Royaume, ce qui lui permet de peindre plus d’une dizaine de fois le portrait du cardinal de Richelieu.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 06:54

 

Le château de Monte-Cristo,
demeure et parc d'Alexandre Dumas,
se situe sur la colline du Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye.

 

deC

Né à Annecy en 1968, les hautes montagnes qui plongent dans le Lac donnent vite à deC le goût des contrastes et des reliefs.

Plusieurs écoles parisiennes ont précédé et accompagné son parcours professionnel pour parfaire sa maîtrise technique ; tout s’agence alors dans sa quête de la lumière et des volumes.

Ayant une approche industrielle du volume via le design (sa formation professionnelle de base), il travaille prioritairement l’acier et le verre. Quant à la peinture, il utilise avec autant de volupté l’huile que l’acrylique.

Site officiel

Exposition au dernier étage du château

Artiste-plasticien deC, exposition de peintures

 

Artiste-plasticien deC, exposition de peintures
Artiste-plasticien deC, exposition de peintures
Artiste-plasticien deC, exposition de peintures
Artiste-plasticien deC, exposition de peintures
Artiste-plasticien deC, exposition de peintures
Artiste-plasticien deC, exposition de peintures
Repost 0
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 06:57

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Frégate anti-sous-marine "l'Aconit"

L'Aconit

(F703/D609)

était une frégate unique construite pour la marine nationale pendant la Guerre froide, qui a servi de 1973 à 1997.

Elle a été nommée d'après la corvette Aconit qui a combattu dans les Forces navales françaises libres pendant la Seconde Guerre mondiale.

Mise sur cale dans la grande forme de l'arsenal de Lorient le 22 mars 1968, l'Aconit est mise à flot le 7 mars 1970 et admise au service actif le 30 mars 1973.

L'ultime sortie à la mer intervient le 6 janvier 1997, et la dernière rentrée des couleurs le 27 février 1997.

Frégate anti-sous-marine "l'Aconit"

 

Frégate anti-sous-marine "l'Aconit"
Dimensions
Longueur hors tout : 127 x 13,4 x 4,05 mètres
Tirant d'eau (sous l'hélice) : 5.80 m
Déplacement
Déplacement lège : 3135 t
Déplacement pleine charge : 3870 t
Détection
Radars :1 radar de veille air DRBV22A
 1 radar de veille combinée DRBV15A
 1 radar de navigation DRBN34A
Conduite de tir : 1 radar DRBC32D
Sonars : 1 sonar d'étrave actif DUBV23
 1 sonar remorqué actif DUBV43
 1 antenne linéaire passive ETBF DSBV62C
Traitement de l'info : SENIT 3
Transmissions satellites
Inmarsat et Syracuse
Equipage
15 officiers + 103 officiers-mariniers et 114 quartier maître et matelots
Energie - Propulsion
Propulsion : 1 groupe turbines à vapeur Rateau alimenté 2 chaudières
Hélice : 1 hélice
Puissance : 28650 ch (21068 kw) pouvant être portée temporairement à 31500 cv (23168 kw)
Usine électrique : 2960 kW
Vitesse maximale : 27 noeuds
Autonomie
Distance franchissable : 5000 nautiques à 18 nœuds
 1600 nautiques à 27 nœuds
Armement
Anti-sous-marin : 1 système Malafon avec 13 missiles
 2 catapultes fixes pour 10 torpille L5
Antiaérien : 2 canons de 100 mm Mle 68
 2 canons de 20mm Oerlikon
 2 mitrailleuses de 12.7 mm
Anti-surface : 8 missiles MM40 Exocet
Guerre électronique
1 détecteur de radar ARBR16
2 lance leurres Syllex
1 bruiteur anti-torpilles remorqué SLQ25 Nixie
Repost 0
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 06:57

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

La Misère

Cette terre cuite a été réalisée par moulage de l’original, présentée dans sa version en plâtre au Salon de 1894.

La Misère a été déclinée dans différents matériaux et différentes tailles.

Le thème de la vieillesse et du memento mori qu’elle incarne est une longue tradition sculpturale.

La sculpture d’un tel corps est une étude anatomique en même temps qu’un défi artistique où de la laideur des muscles noueux, des membres décharnés et de la peau ridée doivent naître l’émotion et la beauté.

Jules Desbois, la Misère

La Misère est incarnée par une vieille femme au corps décharné, au visage creusé. Recroquevillée, elle cherche à se protéger du froid, et à dissimuler sa nudité avec de pauvres haillons. Desbois traite son sujet de manière allégorique, oscillant entre Naturalisme et Symbolisme.

Jules Desbois, la Misère

 

Jules Desbois,

né le à Parçay-les-Pins, et mort le à Paris

est un sculpteur et médailleur français.

Dès son jeune âge, il montre d'évidentes capacités pour le dessin. A quatorze ans, il entre en apprentissage dans l'atelier de l'abbé Brisacier, sculpteur et architecte. Au bout de quelques mois, il quitte l'atelier pour celui d'Henri Bouriché (1826-1906), à Angers. Il y apprend le travail de sculpteur, les règles de la taille, les matériaux…
Vers 1867, Jules Desbois entre à l'école des Beaux-arts d'Angers. Deux ans plus tard, le Conseil Général lui alloue une bourse pour entrer aux Beaux-arts de Paris dans l'atelier de Pierre-Jules Cavelier. Il expose au Salon "Othryades".
En 1878, il rencontre Auguste Rodin dont il devient l'ami.

En 1879, Jules Desbois décide de partir pour l'Amérique où il travaille dans l'atelier de J.G. Adams Ward pendant 2 ans avant de revenir en France. Faute de commande, il arrête de sculpter.
En 1884, Rodin qui a besoin d'aides pour ses ateliers emploie Jules Desbois dans son atelier et le familiarise à une autre vision de la sculpture. En parallèle, Desbois recommence à sculpter pour son propre compte et réalise à cette époque "Acis changé en fleuve, Satyre et Nymphe, La Mort et Le Bûcheron" et "la Misère".
Les années 1886-1896 sont celles de la maturité dans son art. Desbois reçoit quelques commandes, mais elles sont trop peu nombreuses.

La ville de Calais lui commande "La Pêche" et "La Dentelle". Il réalise "Le Printemps", "Léda et le Cygne", quelques bustes dont celui de Rodin, des monuments : "monument à Nancy Fleury", "monument à Puvis de Chavannes"…

Référence

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 06:58

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Le camp de concentration de Natzweiler-Struthof1

est un camp de concentration nazi sur le territoire de l'Alsace annexée à l'Allemagne redevenue aujourd'hui français.

Il eut une annexe en France à Thil (Meurthe-et-Moselle). Lors de sa création, l'Alsace et la Moselle avaient été annexées par le Troisième Reich.

Il a été installé par l'ingénieur allemand Blumberg au Struthof, un lieu-dit sur les hauteurs de la commune de Natzwiller (Bas-Rhin), durant la Seconde Guerre mondiale. Son nom allemand était KL Natzweiler-Struthof et il se nomme à nouveau ainsi. Les initiales KL signifient Konzentrationslager, soit en français camp de concentration.

Le site est classé Haut lieu de la mémoire nationale depuis 2014.

Monument de KL Natzweiler - Struthof et ses 70 commandos
La forme du monument en pierre d’Alsace rappelle celle du triangle porté par
les déportés sur leurs vêtements.
Le monument est dédié aux déportés politiques (triangles rouges) et plus particulièrement aux déportés NN ( Nacht und Nebel ), nombreux au camp du Struthof.
La sculpture en bronze doré est une réplique de celle de Georges Halbout (Le Gisant) visible sur le site du Struthof, à l’entrée du camp.
 
Nuit et brouillard (en allemand Nacht und Nebel, ou NN) est le nom de code des directives sur la poursuite pour infractions contre le Reich ou contre les forces d’occupation dans les territoires occupés.
En application de ce décret, il était possible de transférer en Allemagne toutes les personnes représentant un danger pour la sécurité de l'armée allemande (saboteurs, résistants, opposants ou réfractaires à la politique ou aux méthodes du Troisième Reich) et à terme, de les faire disparaître dans un secret absolu.
Monument de KL Natzweiler - Struthof et ses 70 commandos
Le KL Natzweiler ouvre en mai 1941 dans l’Alsace annexée au Reich.
Plus de 50000 hommes et femmes, dont plus de 7000 Français, sont passés par le camp central et ses Kommandos en Alsace et en Allemagne du Sud-Ouest. Au moins 22000 sont morts.
Les troupes américaines entrent dans un camp complètement évacué le 23
novembre 1944. Les installations sont intactes, notamment la chambre à gaz qui a servi à l’exécution de 86 Juifs pour études anatomiques de leur squelette par les médecins nazis de la faculté de médecine de l’Université du Reich de Strasbourg.
Le décret Nacht und Nebel est signé par le maréchal Keitel, chef du Haut-Com-
mandement de la Wehrmacht, en décembre 1941. Il met en place des mesures
d’exception visant à transférer en Allemagne dans le plus grand secret les déte
nus des prisons des territoires occupés pouvant échapper à la peine de mort pour les actes qu’ils ont commis. Pour la plupart, le transfert en Allemagne se traduit par une condamnation à mort ou l’envoi dans un camp de concentration. En juin 1943, une ordonnance de la police allemande établit une nouvelle catégorie de NN vouée à la déportation directe et sans jugement vers les camps de concentration du Reich.
Avec le camp d’Hinzert, le camp de Natzweiler-Struthof est l’autre
destination importante des déportés NN (la principale de septembre 1943 à
l’abrogation de la procédure NN), particulièrement depuis la France.
Le nombre dedéportés NN passés à Natzweiler-Struthof est d’environ 2500.
500
Monument de KL Natzweiler - Struthof et ses 70 commandos
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 06:57

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Valentin de Boulogne (Le Valentin), le jugement de Salomon

Le jugement de Salomon

se réfère à une histoire de la Bible hébraïque dans laquelle le roi d'Israël Salomon statue avec sagesse sur un différend entre deux femmes sur un jugement pour un enfant.

Valentin de Boulogne (Le Valentin), le jugement de Salomon

Le sage jugement de Salomon

(1 Rois 3.16-28)

 

16 C'est alors que deux femmes prostituées vinrent chez le roi et se présentèrent devant lui.

17 L'une des femmes dit: «Pardon! Mon seigneur, cette femme et moi, nous habitons dans la même maison et j'ai accouché près d'elle dans la maison.

18 Trois jours après, cette femme a aussi accouché. Nous habitons ensemble, il n'y a aucun étranger avec nous dans la maison, il n'y a que nous deux.

19 Le fils de cette femme est mort pendant la nuit, parce qu'elle s'était couchée sur lui.

20 Elle s'est levée au milieu de la nuit, elle a pris mon fils qui était à côté de moi pendant que moi, ta servante, je dormais et elle l'a couché contre elle. Quant à son fils, qui était mort, elle l'a couché contre moi.
21 Ce matin, je me suis levée pour allaiter mon fils et voici qu'il était mort. Je l'ai regardé attentivement, le matin venu, et ce n'était pas mon fils, celui que j'ai mis au monde.»

22 L'autre femme dit: «C'est faux! C'est mon fils qui est vivant et ton fils qui est mort.» Mais la première répliqua: «Absolument pas! C'est ton fils qui est mort et mon fils qui est vivant.» C'est ainsi qu'elles discutèrent devant le roi.

 23 Le roi constata: «L'une dit: 'C'est mon fils qui est vivant et ton fils qui est mort', et l'autre dit: 'Absolument pas! C'est ton fils qui est mort et mon fils qui est vivant.'»

24 Puis il ordonna: «Apportez-moi une épée.» On apporta une épée devant le roi.
25 Le roi dit alors: «Coupez en deux l'enfant qui est en vie et donnez-en la moitié à chacune.»

26 Alors la femme dont le fils était vivant fut remplie de compassion pour son fils et elle dit au roi: «Ah! Mon seigneur, donnez-lui l'enfant qui est en vie, ne le faites pas mourir.» Mais l'autre répliqua: «Il ne sera ni à moi ni à toi. Coupez-le!»
27 Prenant la parole, le roi dit alors: «Donnez l'enfant qui est en vie à la première femme, ne le faites pas mourir. C'est elle qui est sa mère.»
28 Tout Israël apprit le jugement que le roi avait prononcé et l'on éprouva de la crainte envers lui. En effet, on avait constaté qu'il bénéficiait de la sagesse de Dieu pour exercer la justice.

Valentin de Boulogne (Le Valentin), le jugement de Salomon

 

Valentin de Boulogne,

dit le Valentin, de son vrai nom Jean Valentin,

né le à Coulommiers et mort le à Rome,

est un peintre français, l’un des plus talentueux et des plus illustres représentants du caravagisme.

Considéré comme le plus brillant des peintres à la suite de Caravage et comme l’un des plus grands artistes français, Valentin de Boulogne passa  l’essentiel de sa carrière à Rome, où il reçut de prestigieuses commandes des papes ; son oeuvre fut aussi collectionnée par les puissants, au premier rang desquels figurent Mazarin et Louis XIV, et servit de modèle tout au long du XIXe siècle à des maîtres aussi différents que David ou Courbet.

Aussi libre que Caravage, il reprend à son devancier un réalisme dramatique, le clair-obscur et des thèmes (tavernes, concerts, martyrs et saints…), mais il les transfigure par un sens inédit à la fois du grandiose et de la mélancolie ainsi que par une sensibilité à la couleur d’inspiration  néo-vénitienne.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 06:56

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Croiseur antiaérien Colbert

Mis en chantier à l'arsenal de Brest le 17 mai 1954, il y fut lancé le 24 mars 1956.

Après les essais et mises au point ainsi que la traditionnelle croisière d'endurance, il fut admis au service actif le 5 mai 1959:

A l'époque de sa mise en service le croiseur antiaérien Colbert est armé de 8 tourelles doubles de 127 mm et 10 affûts doubles de 57 mm antiaérien. Son effectif comprend 70 officiers, 159 officiers mariniers et 748 quartiers-maîtres et matelots.

C'est à cette époque, du 01/05/58 au 16/01/61, que j'ai eu l'honneur de servir à bord en tant que matelot puis QM2 électricien d'armes.

 

Croiseur antiaérien "Colbert"

 

 

Dimensions
Dimensions :180,47 ht (175 pp) x 20,31 (19,70 fl) x 5,80 mètres
Déplacement
À l'origine, comme CAA :8500 tW (8500 lège) - 11093 pc
Après refonte CLM : 11300 tonnes (pc)
Energie - Propulsion
Chaudières : 4 chaudières Indret (45kg/cm², 450 C°).
Turbines : 2 groupes de turbines CEM-Parsons, 2 hélices
Puissance propulsive : 86 000 ch, 63286 kW
Vitesse maximale : 33,7 nds aux essais - 31,9 nds (en 1987)
Distance franchissable : 4 000 nautiques à 25 nœuds.

Version antiaérienne 1959-1969

Armement
16 canons de 127mm AA ; 20 canons de 57 mm mod 51 
Transmissions

12 UHF, 5 VHF, 3 HF, 1 MF ; 18 ensembles émission-réception portables ; 7 émetteurs ; 28 récepteurs ; 2 gonios (1VHF et 1MF) AN/ URD-4 ; 1 récepteur Loran ; 1 TUUM-1

 

Détection

1 DRBV-22A remplacé fin 1959 par un DRBV 23 ; 1 DRBV-20A remplacé fin 1959 par un DRBV 20C ; 1 DRBI-10B ; 1 DRBV-31 ; 4 DRBC-31B (conduite de tir pour les 127 mm) ; 4 DRBC-31A (conduite de tir pour les 57 mm)

Guerre électronique

ARBA-10B ; ARBR-10B ; RRBM-1 ; RRBM-2 ; AN/SPR-1

Equipage
997 hommes : 70 officiers, 19 maîtres principaux et premiers maîtres, 52 maîtres, 108 seconds maîtres, 748 quartiers-maîtres et matelots.
Repost 0
13 août 2017 7 13 /08 /août /2017 06:55

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Auguste Rodin, l'Hiver
Auguste Rodin, l'Hiver

 

Auguste Rodin

(René François Auguste Rodin),

né à Paris le , et mort à Meudon, le ,

est l'un des plus importants sculpteurs français de la seconde moitié du XIXe siècle, considéré comme un des pères de la sculpture moderne.

Héritier des siècles d'humanisme, l'art réaliste de Rodin est un aboutissement, croisement de romantisme et d'impressionnisme dont la sculpture est modelée par la lutte entre la forme et la lumière.

La virilité de l'artiste, surnommé en son temps le Bouc sacré, provoqua des drames semi-publics ou privés et est au centre d'une expression plastique de la sensualité, de l'érotisme, mais aussi de la douleur.

Par sa capacité de travail et d'organisation, Rodin laisse une œuvre hors norme.

Référence

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 06:54

 

Le château de Monte-Cristo,
demeure et parc d'Alexandre Dumas,
se situe sur la colline du Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye.

 

deC

Né à Annecy en 1968, les hautes montagnes qui plongent dans le Lac donnent vite à deC le goût des contrastes et des reliefs.

Plusieurs écoles parisiennes ont précédé et accompagné son parcours professionnel pour parfaire sa maîtrise technique ; tout s’agence alors dans sa quête de la lumière et des volumes.

Ayant une approche industrielle du volume via le design (sa formation professionnelle de base), il travaille prioritairement l’acier et le verre. Quant à la peinture, il utilise avec autant de volupté l’huile que l’acrylique.

Site officiel

Artiste-plasticien deC, le Trio

Le Trio

Artiste-plasticien deC, le Trio

 

Artiste-plasticien deC, le Trio
Artiste-plasticien deC, le Trio
Artiste-plasticien deC, le Trio
Artiste-plasticien deC, le Trio
Repost 0