Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 24/05/2017

      Vous avez été

           307 956  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 06:54

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Le Tage

Ce vaisseau de 100 canons à voile transformé s'était d'abord appelé le Polyphène, puis le Saint-Louis, avant de devenir le Tage.

Il était sorti des chantiers navals de Brest, sur cale le 26 août 1824, il se lancé pour la première fois le 15 août 1847. Après le début de sa transformation en août 1857, il est lancé pour la seconde fois la même année. Il sera en service du 12 juillet 1858 au 6 mai 1884, date à laquelle le navire est rayé.

A partir de 1875, il devient transport à voiles..
Les dimensions du navire, en 1858, étaient de 65,02 par 16,82 par 7,55 mètres. Il déplaçait 4331 tonneaux, à une vitesse maximale de 10,7 nœuds.

L'équipage était de 883 hommes, mais de seulement 477 en version transport.

 Ce navire, dont la coque était en bois, était propulsé par une hélice, avec une machine de marque Napier, de 500 chevaux, nécessitant 170 tonnes de charbon. Quant à la voilure, elle était de 2668 m².

En 1858, l'armement se composait de 16 canons de 36 centimètres et 16 canons de 22 pour la première batterie. La seconde batterie était composée de 32 canons de 30 centimètres, auxquels il fallait ajouter 14 canons de 16 et 6 canons de 30 caronades sur le gaillard. En 1881, l'armement était de 14 canons de 14 centimètres et 1 de 12 pour la batterie, plus 4 canons de 12 sur le gaillard. En version transport, l'armement était de seulement 8 canons.

Référence

Maquette au 1/40e, Atelier des modèles de l'arsenal de Brest vers 1847, bois fruitier, ébène, or, ivoire, laiton, argent, mica, coton

Maquette au 1/40e, Atelier des modèles de l'arsenal de Brest vers 1847, bois fruitier, ébène, or, ivoire, laiton, argent, mica, coton

Historique du Polyphène

Le 26 décembre 1828, le Polyphène est rebaptisé Saint-Louis, avant de devenir le Tage le 1er décembre 1832.
Lancé le 15 août 1847, on trouve ce navire en escale à Kiel du 20 au 29 mai 1854. Il avait appareillé de Kiel le 20 avril 1854, en compagnie du Breslaw. Ces deux navires vont s'aborder en mer et ne pourront repartir avec le reste de la flotte.

En 1855, on le trouve encore dans la flotte de la Baltique.

En 1857-58, le Tage est transformé en vaisseau mixte.
Le 18 juillet 1860, sous les ordres du capitaine de vaisseau de Kérisouet, le Tage appareille de Brest pour Toulon.
En 1861, il est armé en transport, avant de servir de ponton-caserne pour les insurgés de la Commune du 29 mai 1871 au 1er mars 1872.
Le 30 novembre 1875, le vaisseau se voit affecté au transport des forçats vers la Nouvelle-Calédonie.
Il quitte Cherbourg le 14 décembre 1876 en direction de Nouméa, en faisant une escale de chargement à l'île d'Aix, pour effectuer le 18e convoi de déportés.
Le 11 novembre 1877, le Tage est désarmé à Brest.

Mais on le retrouvera en rade de Nouméa en juillet 1878, pour mater la révolte des Canaques.

Il avait entre temps effectué le transport d'un convoi de transportés, puisque l'un des condamnés a quitté Saint-Martin-de-Ré le 20 février 1878, pour embarquer sur le Tage, et est arrivé à Nouméa le 9 juin 1878.
Le vaisseau est rayé des tablettes le 6 mai 1884, puis est rebaptisé le Vétéran en 1886, pour servir de corps de garde.

Il servira de charbonnière à Brest de 1886 à 1895, avant d'être démoli en 1896.  

Repost 0
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 06:54

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

 

 

Marie-Louise d'Autriche

(Maria Ludovica Leopoldina Francisca Theresa Josepha Lucia de Habsbourg-Lorraine),

archiduchesse d'Autriche, princesse de Hongrie et de Bohême,

née le à Vienne (Autriche) et morte le à Parme (Parme),

est impératrice des Français de 1810 à 1814, puis duchesse de Parme, Plaisance et Guastalla jusqu'en 1847.

Fille aînée de l'empereur François Ier d'Autriche, elle est donnée en mariage en 1810 à l'empereur des Français et roi d'Italie Napoléon Ier pour sceller le traité de Schönbrunn entre la France et l'Autriche, après la défaite de celle-ci lors de la bataille de Wagram en 1809.

Rejoignant à contrecœur la cour impériale des Tuileries, Marie-Louise commence rapidement à apprécier sa nouvelle position bien que les Français ne l'aiment pas et qu'elle ne se sente pas chez elle dans ce pays qui, vingt ans auparavant, a décapité une autre archiduchesse autrichienne, sa grand-tante Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI.

Quand Napoléon est vaincu par la Sixième Coalition, Marie-Louise décide de ne pas le suivre dans son exil à l'île d'Elbe, mais rentre avec son fils à la cour de Vienne. A l'issue des Cent-Jours et de la défaite décisive de Napoléon à Waterloo, l'impératrice, pour mieux défendre les intérêts de son fils, décide de rester fidèle à sa famille d’origine, les Habsbourg-Lorraine. Le congrès de Vienne lui accorde, en 1815, les Duchés de Parme, Plaisance et Guastalla. Elle n'a alors que 24 ans.

Durement critiquée par les Français pour avoir abandonné Napoléon au moment de la débâcle, Marie-Louise, qui gouverne pendant une période troublée, réussit en revanche, par une politique éclairée et sociale étroitement surveillée par l'Autriche, à être très aimée des Parmesans qui l'appellent " la bonne duchesse ".

 

Collier et boucles d'oreilles de l'impératrice Marie-Louise et parure de la reine Marie-Amélie

 

Marie-Louise d'Autriche

Blason de Marie-Louise d'Autriche, Impératrice des Français

 

Marie-Amélie de Bourbon,

princesse de Naples et de Sicile, est une princesse sicilienne née à Caserte (Naples) le et morte à Claremont (Royaume-Uni) le .

Issue de la branche des Bourbons de Sicile, la princesse Marie-Amélie est membre de la branche aînée des Bourbons. Elle devient, en se mariant en 1809, au premier prince du sang Louis-Philippe II d’Orléans, un membre de la branche cadette.

D'abord duchesse d'Orléans, elle devient la seconde reine des Français quand son époux accède au trône des Français en 1830 sous le nom de Louis-Philippe Ier.

Collier et boucles d'oreilles de l'impératrice Marie-Louise et parure de la reine Marie-Amélie
Collier et boucles d'oreilles de l'impératrice Marie-Louise et parure de la reine Marie-Amélie

 

Collier et boucles d'oreilles de l'impératrice Marie-Louise et parure de la reine Marie-Amélie

Marie-Amélie de Bourbon, reine des Français

Blason de Marie-Amélie de Bourbon, duchesse d'Orléans

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 06:57

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Référence

 Louis Sébastien Gourlot

Peintre (1778-1816)

La statue grandeur nature représente l’allégorie de la douleur sous les traits de la veuve de Sébastien Gourlot.

L'épitaphe du monument :

Par sa veuve désolée dont cette statue représente les traits.

Louis-Sébastien Gourlot, cimetière du Père Lachaise
Louis-Sébastien Gourlot, cimetière du Père Lachaise
Louis-Sébastien Gourlot, cimetière du Père Lachaise

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 06:55

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Les prames d'artillerie
sont des navires à fond plat destiné à s’échouer afin de constituer un point d’'appui d’'artillerie sur les lieux de débarquements.
Des prames d’artillerie sont construites à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle pour les projets successifs d’invasion de l’Angleterre. Elles doivent s’échouer et protéger le débarquement des troupes grâce au mortier orientable placé au centre du navire. Vingt-cinq sont construites entre 1794 et 1804 pour la flottille de Boulogne. Suite à l’abandon du projet après Trafalgar, elles sont toutes désarmées entre 1806 et 1815.
Malgré son nom, ce modèle ne correspond pas à La Foudroyante construite en 1794 à Honfleur. Il comporte l’armement des prames des années 1760, soit vingt canons de 36. Il s’agit probablement d’un modèle plus ancien, restauré pour rejoindre Trianon. Il n’y fut cependant jamais envoyé, n’étant pas achevé.
Ce modèle réalisé pour l’'Empereur possède toute sa voilure ainsi qu’'un pont de dunette amovible. Sous ce dernier, sont figurées la salle à manger et les couchettes des officiers ainsi que la chambre du conseil à la poupe.
Prame d'artillerie "La Foudroyante"

Pierre-Alexandre-Laurent Forfait,

né le à Rouen où il est mort le , est un ingénieur-hydrographe et homme politique français.

Il fut membre de l'Académie de marine et directeur du port du Havre, député de Seine Inférieure à l'Assemblée législative (1791-1792) et ministre de la marine et des colonies, en tant que membre du Comité de la marine.

Sa biographie

Portrait de Pierre-Alexandre-Laurent Forfait entre 1803 et 1807

par Mathieu-Ignace Van Brée ( peintre, sculpteur et architecte belge, né à Anvers le - mort le )

Repost 0
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 06:57

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Coupes en jade

Le jade

est une pierre gemme très dure et tenace employée en ornementation et en joaillerie.

Les différentes variétés de jade étaient très employées en Europe à l'époque de la pierre polie (le Néolithique) pour la confection des haches. Les artistes chinois utilisent depuis longtemps cette pierre fine pour réaliser de petits objets d'art.

Coupes en jade

 

Coupes en jade

Le jade

désigne en réalité trois minéraux distincts pouvant avoir une apparence et des propriétés assez semblables : la jadéite, la néphrite et le kosmochlor. Initialement les deux premiers minéraux ne sont pas différenciés.

C'est en 1863 qu'Alexis Damour ( minéralogiste français né à Paris le 19 juillet 1808, mort dans cette même ville le 22 septembre 1902) décrit et nomme la jadéite, après avoir observé une variété de jade dont la composition différait radicalement de celle d'une autre variété qu'il avait étudiée en 1846 (la néphrite) et identifiée comme appartenant à la famille des trémolites. On distingue depuis :

  • le jade néphrite composé essentiellement de néphrite, un silicate de calcium et magnésium du groupe des amphiboles, assez commun
  • le jade jadéite composé essentiellement de jadéite, un silicate de sodium et aluminium du groupe des pyroxènes, plus dur, plus dense, plus rare et considéré comme plus précieux.   Référence
Coupes en jade
Coupes en jade

 

Coupes en jade
  • Le jade est généralement d'un vert plus ou moins prononcé.
  • Le jade blanc est le jade pur.
  • Le jade vert contient des sels de chrome.
  • Le jade bleu-vert contient des sels de cobalt.
  • Le jade noir contient des sels de titane.
  • Le jade rose contient des sels de fer et de manganèse.

 

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:54

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Référence

Arman ou Armand Fernandez

né le à Nice et mort à New York le ,

est un artiste franco-américain, peintre, sculpteur et plasticien, connu pour ses " accumulations ".

Il fut l’un des premiers à employer directement, comme matière picturale, les objets manufacturés, qui représentaient pour lui les prolongements multiples et infinis de la main de l'homme qui subissent un cycle continu de production, consommation, destruction.

Parmi les objets utilisés par Arman, ce sont indéniablement les instruments de musique qui ont donné lieu aux plus nombreuses manipulations : colères, coupes, accumulations, combustions, tirages en bronze et assemblages.

Selon Arman, la structure formelle des objets détruits dans les colères détermine l’esthétique de l’œuvre et lui accorde un caractère baroque ou cubiste selon qu’y prédominent les courbes ou les droites.

Biographie

Pierre Armand dit Arman, cimetière du Père Lachaise
Pierre Armand dit Arman, cimetière du Père Lachaise
Pierre Armand dit Arman, cimetière du Père Lachaise

Photos du 16 août 2009

Pierre Armand dit Arman, cimetière du Père Lachaise
Pierre Armand dit Arman, cimetière du Père Lachaise

Photos du 4 juillet 2010

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 06:58

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Frégate cuirassée à hélice "Le Rochambeau"

 

Histoire du Rochambeau ex-Dunderberg

Le Dunderberg n’a été prêt à prendre la mer que le 22 février 1867. À cette époque commencèrent, en Amérique, ses premiers essais, où il n’atteignit qu’une vitesse de 10n,2. Mais, après avoir été réparé et modifié à Cherbourg, il a obtenu 15 nœuds de vitesse.

C’est un navire cuirassé à fort central et à éperon.

Ses murailles s’évasent, à partir de 1m,50 au-dessous de la flottaison, qu’elles coupent sous un angle de 45% et se prolongent ainsi jusqu’au pont principal, qui est à 1m,50 au-dessus de la flottaison. Au-dessus du pont s’élève le fort casematé. La largeur totale du fort est de 48 mètres ; ses murailles latérales, inclinées à 45°, viennent rencontrer celles du navire à peu près à angle droit ; ses murailles avant et arrière sont inclinées de même, et les angles sont abattus en pans coupés ; il est couvert par un pont blindé, comme l’est celui du bâtiment. Ce fort est percé de 22 sabords, répartis de manière à fournir des feux battant l’horizon ; la hauteur des feuillets de sabord au-dessus de l’eau est de 2m,40. L’armement primitif se composait de 4 canons Dalgren, du diamètre de 15 pouces (0m,37), et 12 du diamètre de 11 pouces (0m,27). Voici les dimensions principales du Dunderberg :

Longueur comptée de la pointe de l’éperon
 
115m,30
Largeur à la hauteur du pont
 
43m,30
— à la flottaison
 
22m,00
Tirant d’eau moyen en charge
 
6m,40

La coque est en bois. Le maître-couple est très-plat, mais l’avant et l’arrière sont très-affinés.

Le bâtiment est pourvu de deux mâts.

Acheté par le gouvernement français et devenu le Rochambeau, ce navire a été l’objet, à Cherbourg, en 1868, de travaux d’amélioration importants. Il a été ainsi mis en état de rendre, comme garde-côtes, d’aussi bons services que le permet l’épaisseur assez faible de sa cuirasse. Le Rochambeau a pris la mer au mois de mai 1868.

Référence

Le Rochambeau d’après une photographie faite à Cherbourg

 

Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 06:56

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Nef de table

Petit réceptacle ornemental en forme de navire destiné à contenir les couverts et les épices du maître de maison.

On voit des pièces d'orfèvrerie ornementales, dont la principale est la nef, placée devant le maître, et qui contient les objets destinés à son service: couteau, cuillers, sel et épices.

Du nom de cet objet d'apparat, vaisseau de table, dérive le mot vaisselle.

Nef en lapis-lazuli

Cette nef est entrée dans la collection de Louis XIV vers 1673.

La nef proprement dite est une œuvre italienne du XVIe siècle.

La monture, quant à elle, a été réalisée à Paris vers 1670. Celle-ci illustre la transition entre deux ateliers d'orfèvrerie émaillée : l'atelier "blanc et vert" et l'atelier "blanc et rose".

Nef en lapis-lazuli
Nef en lapis-lazuli

La nef est, en réalité, composée de quatre morceaux de lapis-lazuli.

Le lapis-lazuli est une pierre fine d'un bleu azur.

Les dimensions considérables de la nef proprement dite ont nécessité l'addition d'un complément : un grand morceau de lapis-lazuli triangulaire a été rapporté au bord, sur un des flancs.

Cette nef est très épaisse, et le bord atteint jusqu'à 1 centimètre de large. L'extérieur de l'objet est décoré de godrons en taille d'épargne et, à l'arrière, d'une grande feuille d' acanthe en faible relief.

Le balustre qui compose le pied est légèrement aplati et pourrait être un flacon remployé. Il est rapporté sur un nœud ovale mouluré. La base, de forme ovale et légèrement concave au revers, est également décorée de godrons rudentés.

Cette nef a été dessinée par Jules Jacquemart pour Henri Barbet de Jouy ; le dessin est aujourd'hui conservé au département des Arts graphiques du Louvre.

Référence

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 06:54

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Référence

Claude Chabrol et Mano Solo, cimetière du Père Lachaise

 

Claude Chabrol à la Berlinale 2009.

Claude Chabrol et Mano Solo, cimetière du Père Lachaise
Claude Chabrol et Mano Solo, cimetière du Père Lachaise

Emmanuel Cabut, dit Mano Solo,

né le à Châlons-sur-Marne et mort le à Paris,

est un chanteur, guitariste, dessinateur et peintre français.

Mano Solo en concert au Grand Rex (Paris), le 3 avril 2007

Sa biographie

Fazasoma

Cette association humanitaire, qui lutte contre le paupérisme à Madagascar, était très importante pour Mano Solo qui savait en parler avec des mots simples et qui a transmis aux membres du collectif cette envie de faire bouger les choses parce qu'avec un peu, on peut faire beaucoup.   

charles et mano      

Référence       

Visite du 4 juillet 2010

 

Claude Chabrol et Mano Solo, cimetière du Père Lachaise
Claude Chabrol et Mano Solo, cimetière du Père Lachaise
Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 06:56

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Garde-côtes cuirassé "Tempète"
Garde-côtes cuirassé "Tempète"

 

Garde-côtes cuirassé "Tempète"
Garde-côtes cuirassé "Tempète"
Garde-côtes cuirassé "Tempète"

Tempête

Garde-côtes lancé en 1876

 

 

Repost 0