Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 23/09/2017

      Vous avez été

           313 619  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 06:56

 

Le Vietnam

se situe à l'extrémité Est de la péninsule indochinoise, aux frontières du Cambodge, du Laos et de la Chine.

Le Vietnam afficheune grande diversité topographique. Il se compose, en effet, de plaines comme de montagnes, de marais comme de littoraux maritimes.

Le pays peut s'enorgueillir de recéler de nombreux sites naturels, plus majestueux les uns que les autres, les plus réputés demeurant le delta du Mékong et la baie d'Halong.

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Hanoï est fondée par le roi Ly Thai To en 1010, et demeure jusqu'en 1802 le cœur politique du Viêt Nam.

La ville est éclipsée par Huế, la capitale impériale du pays durant la dynastie Nguyễn (1802–1945), mais devient la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1954.

Elle est ensuite la capitale de la République démocratique du Viêt Nam, jusqu'en 1976, et devient celle de la République socialiste du Viêt Nam après la victoire du Nord lors de la Guerre du Viêt Nam.

Balade en cyclo-pousse

Les cyclo-pousse son des triporteurs traditionnels constitués d'un vélo avec une roue à l'arrière et d'une nacelle avec deux roues à l'avant pouvant transporter deux passagers.
Cette balade au milieu d'une circulation débridée est un moment inoubliable.

En principe, on roule à droite au Vietnam ...
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)

On est parti ...

Dans les rues de Hanoï (3/3)
Nous sommes au milieu de la circulation

Nous sommes au milieu de la circulation

Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Face à face

Face à face

Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Un agent manoeuvrant des feux tricolores

Un agent manoeuvrant des feux tricolores

Flot de deux-roues motorisés

Flot de deux-roues motorisés

Sortie d'école

Sortie d'école

Manifestation et surveillance policière

Les manifestants respectent les règles de la circulation

Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Dans les rues de Hanoï (3/3)
Photos prises depuis notre bus d'excursion

Photos prises depuis notre bus d'excursion

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 06:54

 

Château de Versailles

fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Le roi et la cour y résidèrent de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789, à l'exception des quelques années de la Régence.

Arion de Méthymne

est un personnage mi-historique mi-légendaire, poète et musicien grec du VIIe siècle avant J.-C.~Né à Méthymne, dans l'île de Lesbos, il vit longtemps à la cour de Périandre, tyran de Corinthe, avant de voyager en Sicile et en Italie. Hérodote[1] raconte qu'il y amasse de grandes richesses et qu'à son retour, il s’embarque à Tarente dans un bateau en partance pour Corinthe ; les matelots décident de le tuer pour se partager ses biens. Avant d'être jeté à la mer, Arion obtient de pouvoir jouer de la cithare une dernière fois. Il attire par ses chants un dauphin et s'élance dans les flots : l'animal le secourt et le porte au cap Ténare en Laconie. Cependant, lorsqu'il revient, sans son argent et qu'il va rendre visite à son ami Périandre, celui-ci, en entendant cette histoire de dauphin le croit fou et le fait enfermer. Mais les matelots arrivent au port, et Périandre va les interroger, leur demandant des nouvelles d'Arion. Ils le rassurent en disant qu'Arion vit riche et heureux de son art. Démasqués, ils sont châtiés et Arion retrouve la libertéNé à Méthymne, dans l'île de Lesbos, il vit longtemps à la cour de Périandre, tyran de Corinthe, avant de voyager en Sicile et en Italie. Hérodote[1] raconte qu'il y amasse de grandes richesses et qu'à son retour, il s’embarque à Tarente dans un bateau en partance pour Corinthe ; les matelots décident de le tuer pour se partager ses biens. Avant d'être jeté à la mer, Arion obtient de pouvoir jouer de la cithare une dernière fois. Il attire par ses chants un dauphin et s'élance dans les flots : l'animal le secourt et le porte au cap Ténare en Laconie. Cependant, lorsqu'il revient, sans son argent et qu'il va rendre visite à son ami Périandre, celui-ci, en entendant cette histoire de dauphin le croit fou et le fait enfermer. Mais les matelots arrivent au port, et Périandre va les interroger, leur demandant des nouvelles d'Arion. Ils le rassurent en disant qu'Arion vit riche et heureux de son art. Démasqués, ils sont châtiés et Arion retrouve la liberté. 

 Né à Méthymne, dans l'île de Lesbos, il vit longtemps à la cour de Périandre, tyran de Corinthe, avant de voyager en Sicile et en Italie. Hérodote raconte qu'il y amasse de grandes richesses et qu'à son retour, il s’embarque à Tarente dans un bateau en partance pour Corinthe ; les matelots décident de le tuer pour se partager ses biens. Avant d'être jeté à la mer, Arion obtient de pouvoir jouer de la cithare une dernière fois. Il attire par ses chants un dauphin et s'élance dans les flots : l'animal le secourt et le porte au cap Ténare en Laconie. Cependant, lorsqu'il revient, sans son argent et qu'il va rendre visite à son ami Périandre, celui-ci, en entendant cette histoire de dauphin le croit fou et le fait enfermer. Mais les matelots arrivent au port, et Périandre va les interroger, leur demandant des nouvelles d'Arion. Ils le rassurent en disant qu'Arion vit riche et heureux de son art. Démasqués, ils sont châtiés et Arion retrouve la liberté.

Pour remercier les dieux, Arion offre alors une statue de bronze représentant un homme sur un dauphin, statue que Pausanias voit lors de sa visite de Ténare. Selon le grammairien romain Solin, la statue se trouve dans un temple consacré à Arion et comporte une inscription précisant que l'anecdote prend place lors de la 29e olympiade, l'année où Arion remporte les jeux siciliens. Le dauphin qui a sauvé le poète est rangé parmi les constellations. 

Arion (bosquet des Dômes), statue par Jean Raon
Arion (bosquet des Dômes), statue par Jean Raon

 

Jean Raon

Sculpteur français (né à Paris vers 1631, décédé à Paris le 5 avril 1675), Raon fut envoyé à Rome comme pensionnaire du roi, en 1666.

Il fut reçu à l’Académie royale en 1672, avec un bas-relief représentant Saint Luc.

Il intervint aux châteaux de Marly et de Clagny.

Pour le château de Versailles il reçut de nombreuses commandes : Arion avec sa lyre ; La Diligence ; La Force ; Nymphe et amour ; Nymphe et enfant; Bacchus ; Un lion terrassant un sanglier ; Lion et loup ; Trois chevaux; Trophées d'armes.

Il travailla aussi pour l’église des Invalides.

Repost 0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 06:55

 

Le musée d’Orsay

 est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc ...

Oeillets et clématite dans un vase de cristal, huile sur toile d'Edouard Manet
Oeillets et clématite dans un vase de cristal, huile sur toile d'Edouard Manet

 

 Edouard Manet

(né à Paris le 23 janvier 1832 - mort à Paris le 30 avril 1883)

est un peintre français majeur de la fin du XIXe siècle.
Ses tableaux, mal perçus à l’époque, ouvrent la voie à la peinture moderne, et font de Manet le chef de file des artistes d'avant-garde. Le peintre est souvent considéré aujourd’hui comme l'un des pères de l’Impressionnisme, étant donné qu’il fut proche de ce courant tant par son style que par ses thèmes de prédilection. Sa manière de peindre reste néanmoins foncièrement différente de celle de Claude Monet ou de Camille Pissarro, car un peu plus réaliste.

L’impressionnisme

est un mouvement pictural français né de l'association de quelques artistes de la seconde moitié du XIXe siècle.

Ce mouvement pictural est notamment caractérisé par des tableaux de petit format, des traits de pinceau visibles, la composition ouverte, l'utilisation d'angles de vue inhabituels, une tendance à noter les impressions fugitives, la mobilité des phénomènes climatiques et lumineux, plutôt que l'aspect stable et conceptuel des choses, et à les reporter directement sur la toile.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 06:54

 

L'Etat de la Cité du Vatican,

(en italien : Stato della Città del Vaticano )

est un pays d'Europe d’une superficie d’à peine 44 hectares, état à part entière depuis 1929,  état à part entière depuis 1929.

Portail Institutionnel

D’une superficie d’à peine 44 hectares 

Il s'agit du support territorial du Saint-Siège enclavé dans la ville italienne de Rome. 

C'est le plus petit Etat indépendant du monde tant par son nombre d’habitants (921 en 2014) que par son étendue territoriale (0,44 km2 ).

Il est ceint de hautes murailles et comprend la Place et la Basilique Saint-Pierre, les musées du Vatican, le palais pontifical et les jardins visitables uniquement sur rendez-vous. Les basiliques Saint-Jean-de-Latran, Saint-Paul-hors-les-Murs et Sainte-Marie-Majeure appartiennent également au Vatican bien qu'elles soient situées hors de l'enceinte.

Armoiries du Vatican

Le blason du Vatican représente les clefs de saint Pierre croisées sur champ de gueules : une en or qui symbolise le pouvoir spirituel de l'Église et une en argent pour sa continuité dans le temps le tout est surmonté de la tiare papale. La tiare est composée de trois couronnes qui représentent les attributions du pape comme pasteur, docteur et chef suprême de l'Eglise.

Le Musée Pio-Clémentin

(Museo Pio-Clementino)

forme le noyau des Musées du Vatican et se compose de plusieurs salles ou lieux dont la majeure partie des collections se compose

de statues découvertes dans et autour de Rome.

La salle ronde (Sala Rotonda)

tout à fait néoclassique, fut construite par l'architecte Michelangelo Simonetti (1724-1781) à la fin du XVIIIe siècle.

La coupole, d’un diamètre de 21,6 mètres, reprend celle du Panthéon.

Au milieu de la pièce il y a un grand bassin de porphyre qui se trouvait dans la Maison Dorée de Néron.

Les niches qui entourent les chambres contiennent une variété de statues. La plus impressionnante est la statue colossale d'Hercule en bronze doré du IIe siècle après J.C.

Empereur Galba, salle ronde du musée Pio-Clémentin
Empereur Galba, salle ronde du musée Pio-Clémentin
Empereur Galba, salle ronde du musée Pio-Clémentin

Servius Sulpicius Galba,

empereur romain,

(24 décembre 3 avant J.-C. - 15 janvier 69 après. J.-C.)

Servius Sulpicius Galba Imperator Caesar Augustus régna de juin 68 jusqu'à sa mort. Sixième empereur depuis Auguste, il fut aussi le premier de l'année des quatre empereurs. Cette année tourmentée allait marquer une rupture dans la succession des empereurs romains : Néron fut en effet le dernier des cinq empereurs de la dynastie julio-claudienne. Au terme de l'année de sa mort, après Galba, puis Othon et enfin Vitellius, qui se succédèrent rapidement à la tête de l'Empire, Vespasien allait être à l'origine d'une nouvelle dynastie : les Flaviens.

Préteur à vingt ans, gouverneur d'Aquitaine, consul en 33, chef victorieux des armées de Germanie, Il obtint, sous Claude, le proconsulat d'Afrique, et, sous Néron, le gouvernement de l'Espagne tarraconaise. Dans tous ces postes, il fit preuve de vigilance et de dureté.

Après le suicide de Néron, il remplaça son titre de légat par le titre de César, et marcha directement sur Rome.

 Durant l'approche de Galba sur la cité de Rome en octobre, des soldats vinrent à sa rencontre pour lui formuler des requêtes.  Galba répliqua avec violence, en tuant nombre d'entre eux. 

Le premier souci de Galba durant son bref règne, fut de restaurer l'état des finances, et à cette fin il prit nombre de mesures impopulaires, la plus dangereuse étant son refus de payer la récompense promise aux gardes prétoriens en son nom. Galba dédaigna la notion de subordination par loyauté des soldats. Plus tard, il dégoûta le peuple par son aversion pour la splendeur. Son âge avancé avait détruit son énergie, et il fut entièrement aux mains de ses fidèles.
Enfin, Il se choisit pour successeur à l'empire Pison qui était connu pour son austérité.
Les prétoriens alors se soulevèrent et proclamèrent Othon comme empereur et Galba fut assassiné après seulement sept mois de règne.
Tacite a écrit sur lui :

"Supérieur à la condition privée tant qu'il y resta, il aurait été jugé par tous digne de l'empire s'il n'eut été empereur."

Après le suicide de Néron, il remplaça son titre de légat par le titre de César, et marcha directement sur Rome[11].

Après la mort de Néron, Nymphidius Sabinus chercha à s'emparer du pouvoir avant l'arrivée de Galba, mais il ne put gagner la confiance des gardes prétoriens et fut tué. Durant l'approche de Galba sur la cité de Rome en octobre, des soldats vinrent à sa rencontre pour lui formuler des requêtes ; Galba répliqua avec violence, en tuant nombre d'entre eux.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vatican
commenter cet article
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 06:58

 

Le Vietnam

se situe à l'extrémité Est de la péninsule indochinoise, aux frontières du Cambodge, du Laos et de la Chine.

Le Vietnam afficheune grande diversité topographique. Il se compose, en effet, de plaines comme de montagnes, de marais comme de littoraux maritimes.

Le pays peut s'enorgueillir de recéler de nombreux sites naturels, plus majestueux les uns que les autres, les plus réputés demeurant le delta du Mékong et la baie d'Halong.

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Hanoï est fondée par le roi Ly Thai To en 1010, et demeure jusqu'en 1802 le cœur politique du Viêt Nam.

La ville est éclipsée par Huế, la capitale impériale du pays durant la dynastie Nguyễn (1802–1945), mais devient la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1954.

Elle est ensuite la capitale de la République démocratique du Viêt Nam, jusqu'en 1976, et devient celle de la République socialiste du Viêt Nam après la victoire du Nord lors de la Guerre du Viêt Nam.

Vente et transports de fruits ou autres marchandises

Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)

Fin des courses ...

Dans les rues de Hanoï (2/3)

Devantures de boutiques

Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)

Trottoirs parking

Peu de place pour les piétons ...

Peu de place pour les piétons ...

Dans les rues de Hanoï (2/3)
Dans les rues de Hanoï (2/3)
Remarquer les drapeaux vietnamiens souvent arborés ...

Remarquer les drapeaux vietnamiens souvent arborés ...

Dans les rues de Hanoï (2/3)
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 06:56

 

Château de Versailles

fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Le roi et la cour y résidèrent de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789, à l'exception des quelques années de la Régence.
Amphitrite (bosquet des Dômes), copie d’après Michel Anguier

Le bosquet des Dômes

Très fréquemment remanié, ce bosquet changea de nom au gré des modifications apportées à son décor.

Créé par Le Nôtre en 1675, il fut le bosquet de la Renommée, en 1677-1678, en raison de la statue de la Renommée posée alors au centre du bassin et qui lançait un jet d’eau de sa trompette.

Entre 1684 et 1704, les groupes des Bains d’Apollon y furent placés d’où son nom à cette période : le bosquet des Bains d’Apollon. Mais en 1677, Jules Hardouin-Mansart construit deux pavillons de marbre blanc surmontés de dômes, qui lui donnèrent son actuelle dénomination, bien que ces éléments aient été détruits en 1820.

Dans la mythologie grecque,

Amphitrite

(en grec ancien Ἀμφιτρίτη / Amphitrítê)

est une Néréide, fille de Nérée et de Doris (ou de Dioné selon certaines sources tardives), femme de Poséidon.

Chez les Romains, elle fut assimilée à Salacia.

L’Odyssée la mentionne comme une divinité de la mer, maîtresse des monstres marins, mais sans mentionner de lien avec Poséidon.

Amphitrite (bosquet des Dômes), copie d’après Michel Anguier
Amphitrite (bosquet des Dômes), copie d’après Michel Anguier
Amphitrite (bosquet des Dômes), copie d’après Michel Anguier

Michel Anguier,

né à Eu en Seine-Maritime le , et mort le à Paris.

est un sculpteur français.

Michel Anguier a étudié avec son frère ainé, le sculpteur François Anguier (1604-1669), jusqu’à leur voyage à Rome. Il y est resté dix ans et y fut l’ami de l’Algarde, Nicolas Poussin et François Duquesnoy.

Revenu à Paris en 1651, il travaille avec son frère au mausolée d'Henri, duc de Montmorency, à Moulins. Il a été professeur à l’Académie royale de sculpture.

Michel Anguier a sculpté une Amphitrite pour Versailles, les bas-reliefs de la porte Saint-Denis, à Paris, de nombreuses sculptures du Val-de-Grâce, ainsi que la Nativité qui décore le maître-autel de ce monument.

Il a également décoré les appartements personnels de la reine Anne d'Autriche au palais du Louvre. Sa Nativité, qui se trouve à l'église Saint-Roch de Paris, est considérée comme son chef-d’œuvre.

Il est l'auteur des sculptures pour l’autel de l'église Saint-Denis-de-la-Châtre à Paris, un crucifix en marbre pour le maître-autel de la Sorbonne et les statues de Pluton, Cérès, Neptune et Amphitrite des jardins de Versailles. La statue de L'Hiver du jardin du Luxembourg à Paris lui est attribuée. Le musée du Louvre abrite une sculpture d'Hercule aidant Atlas à supporter le globe terrestre.

Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 06:55

 

Le musée d’Orsay

 est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc ...

Claude Monet,

né le à Paris et mort le à Giverny,

est un peintre français, l’un des fondateurs de l'impressionnisme, peintre de paysages et de portraits.

Depuis ses débuts comme artiste, il fut encouragé à toujours écouter et transmettre ses perceptions, et toutes les critiques qu'il dut subir ne l'éloignèrent jamais de cette quête

En dehors de quelques voyages, Claude Monet n'a jamais vraiment quitté les boucles de la Seine, depuis son enfance au Havre, sa jeunesse à Paris, puis la fréquentation assidue de Bougival et d'Argenteuil, jusqu'à son installation à Giverny.

La suite >>> Monet

Claude Monet, portrait par Pierre Auguste Renoir

Renoir ne cherche pas ici à donner une image idéale de Monet en artiste.

Au contraire, il en propose une image aussi personnelle que réaliste.

La palette et les pinceaux à la main, en tenue de travail, dans une pose décontractée, Monet suspend son activité et tourne les yeux vers son ami. Sa silhouette se découpe en contre-jour devant la fenêtre d'un intérieur dénué de meubles. Le visage du peintre concentre la lumière, créant un effet coloré au sommet de la masse sombre du vêtement.

Un arbre à longues feuilles étroites, certainement un laurier-rose, envahit le vide et s'immisce au-dessus de la tête de Monet. Avec humour, Renoir souhaite peut-être couronner son modèle de lauriers. Cette intention amicale expliquerait probablement la présence de ce tout petit chapeau rond qui tient autant de l'auréole que du couvre-chef.

Référence >>> Claude Monet

Claude Monet, portrait par Pierre Auguste Renoir

  

Pierre-Auguste Renoir dit Auguste Renoir,

né à Limoges le et mort au domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer le ,

est l'un des plus célèbres peintres français.

Membre à part entière du groupe impressionniste, il évolue dans les années 1880 vers un style plus réaliste sous l'influence de Raphaël. Il fut peintre de nus, de portraits, paysages, marines, natures mortes et scènes de genre, pastelliste, graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur.

Peintre figuratif plus intéressé par la peinture de portraits et le nu féminin que par celle des paysages, il a élaboré une façon de peindre originale, qui transcende ses premières influences (Fragonard, Courbet, Monet, puis la fresque italienne).

Pendant environ soixante ans, il a peint à peu près six mille tableaux.

 Sa biographie >>> Impressionniste/Renoir 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 06:57

 

L'Etat de la Cité du Vatican,

(en italien : Stato della Città del Vaticano )

est un pays d'Europe d’une superficie d’à peine 44 hectares, état à part entière depuis 1929,  état à part entière depuis 1929.

Portail Institutionnel

D’une superficie d’à peine 44 hectares 

Il s'agit du support territorial du Saint-Siège enclavé dans la ville italienne de Rome. 

C'est le plus petit Etat indépendant du monde tant par son nombre d’habitants (921 en 2014) que par son étendue territoriale (0,44 km2 ).

Il est ceint de hautes murailles et comprend la Place et la Basilique Saint-Pierre, les musées du Vatican, le palais pontifical et les jardins visitables uniquement sur rendez-vous. Les basiliques Saint-Jean-de-Latran, Saint-Paul-hors-les-Murs et Sainte-Marie-Majeure appartiennent également au Vatican bien qu'elles soient situées hors de l'enceinte.

Drapeau du Vatican

 

Le Musée Pio-Clémentin

(Museo Pio-Clementino)

forme le noyau des Musées du Vatican et se compose de plusieurs salles ou lieux dont la majeure partie des collections se compose

de statues découvertes dans et autour de Rome.

La salle ronde (Sala Rotonda)

tout à fait néoclassique, fut construite par l'architecte Michelangelo Simonetti (1724-1781) à la fin du XVIIIe siècle.

La coupole, d’un diamètre de 21,6 mètres, reprend celle du Panthéon.

Au milieu de la pièce il y a un grand bassin de porphyre qui se trouvait dans la Maison Dorée de Néron.

Les niches qui entourent les chambres contiennent une variété de statues. La plus impressionnante est la statue colossale d'Hercule en bronze doré du IIe siècle après J.C.

Statue colossale identifiée comme étant la déesse

Cérès de la touffe de grain dans sa main.

Dans la mythologie romaine,

Cérès, en latin Ceres,

est la déesse de l'agriculture, des moissons et de la fécondité.

Elle est associée à la déesse grecque Déméter, déesse de l'agriculture et des moissons.

Cérès, salle ronde du musée Pio-Clémentin

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vatican
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 06:49

 

Le Vietnam

se situe à l'extrémité Est de la péninsule indochinoise, aux frontières du Cambodge, du Laos et de la Chine.

Le Vietnam afficheune grande diversité topographique. Il se compose, en effet, de plaines comme de montagnes, de marais comme de littoraux maritimes.

Le pays peut s'enorgueillir de recéler de nombreux sites naturels, plus majestueux les uns que les autres, les plus réputés demeurant le delta du Mékong et la baie d'Halong.

 Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï est fondée par le roi Ly Thai To en 1010, et demeure jusqu'en 1802 le cœur politique du Viêt Nam.

La ville est éclipsée par Huế, la capitale impériale du pays durant la dynastie Nguyễn (1802–1945), mais devient la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1954.

Elle est ensuite la capitale de la République démocratique du Viêt Nam, jusqu'en 1976, et devient celle de la République socialiste du Viêt Nam après la victoire du Nord lors de la Guerre du Viêt Nam.

Petits commerces de rues

Restauration

Dans les rues de Hanoï (1/3)
Dans les rues de Hanoï (1/3)
Dans les rues de Hanoï (1/3)
Dans les rues de Hanoï (1/3)
Dans les rues de Hanoï (1/3)
Dans les rues de Hanoï (1/3)
Dans les rues de Hanoï (1/3)

Forgeron

Dans les rues de Hanoï (1/3)
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 06:55

 

Le musée d’Orsay

 est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc ...

 Nonchalamment étendue sur un sofa,

La dame aux éventails (Nina de Callias)

  fixe avec curiosité et un rien d'ironie le visiteur qui passe.

Costumée à l'orientale (blouse à l'algérienne, babouches), posant sur un fond d'écrans japonais, elle a bien l'apparence composite de la "figure de fantaisie" que Manet entendait peindre, déniant avoir fait là un portrait.

 

Anne-Marie Gaillard, dite Nina de Villard de Callias, Nina de Callias ou Nina de Villard,

née le à Lyon et morte le à Vanves, est une salonnière et poétesse française.

Fille d'un riche avocat de Lyon, elle tint après son mariage avec le comte Hector de Callias, écrivain et journaliste au Figaro, un des grands salons intellectuels de Paris, 17, rue Chaptal.

Elle fut l'amante de Charles Cros et l'inspiratrice de son Coffret de santal. Elle donna deux poèmes au Parnasse contemporain (deuxième recueil, 1869-71) : La Jalousie du jeune Dieu et Tristan et Iseult.

Les événements de 1870 la firent fuir avec sa mère à Genève, où elle resta trois ans.

Reprenant sa vie parisienne dissolue, elle mourut en 1884 dans une clinique de Vanves, usée par l'alcool de ses nuits blanches. 

Fille d'un riche avocat de Lyon, elle tient après son mariage avec le comte Hector de Callias, écrivain et journaliste au Figaro, un des grands salons intellectuels de Paris, 17, rue Chaptal. Elle est l'amante de Charles Cros et l'inspiratrice de son Coffret de santal. Elle donne deux poèmes au Parnasse contemporain (deuxième recueil, 1869-71) : La Jalousie du jeune Dieu et Tristan et Iseult. Les événements de 1870 la font fuir avec sa mère à Genève, où elle reste trois ans. Reprenant sa vie parisienne dissolue, elle meurt en 1884 dans une clinique de Vanves, usée par « l'alcool de ses nuits blanches ».
La Dame aux éventails (Nina de Callias), huile sur toile d'Edouard Manet
La Dame aux éventails (Nina de Callias), huile sur toile d'Edouard Manet

 

 Edouard Manet

(né à Paris le 23 janvier 1832 - mort à Paris le 30 avril 1883)

est un peintre français majeur de la fin du XIXe siècle.
Ses tableaux, mal perçus à l’époque, ouvrent la voie à la peinture moderne, et font de Manet le chef de file des artistes d'avant-garde. Le peintre est souvent considéré aujourd’hui comme l'un des pères de l’Impressionnisme, étant donné qu’il fut proche de ce courant tant par son style que par ses thèmes de prédilection. Sa manière de peindre reste néanmoins foncièrement différente de celle de Claude Monet ou de Camille Pissarro, car un peu plus réaliste.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée d'Orsay
commenter cet article