Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/02/2017

      Vous avez été

           303 196

 visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

Catégories

22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 07:54

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Le 28 février 1825, un vaisseau de la Compagnie anglaise des Indes,
le Kent,
rencontre un violent coup de vent dans le golfe de Gascogne.
Le navire, qui a quitté l'Angleterre 9 jours plus tôt pour se rendre au Bengale, transporte plus de 650 personnes, dont une centaine de femmes et d’enfants. Pendant la tempête, un violent incendie se déclare à bord : l'officier de quart, en effectuant sa ronde dans la cale par un fort roulis, laisse échapper sa lampe de sûreté sur un baril d'eau de vie. Le feu se propage avec une extrême rapidité dans tout le navire et menace d'atteindre la soute aux poudres.
Le brick anglais Cambria, alerté par le pavillon de détresse du Kent, parvient à s'approcher du navire. Aussitôt commencent les opérations de transbordement, rendues dramatiques par la tempête. Il y a de nombreuses victimes.
Les survivants sont embarqués à bord du Cambria qui atteint Falmouth quelques jours plus tard.
Eléments déchaînés, navire en perdition ! Voilà de quoi inspirer le talent et la fougue du peintre Théodore Gudin qui présente cette grande composition au Salon de 1828. L’artiste n’a que 26 ans et se taille un immense succès avec cette scène qu’il dépeint comme un spectacle effroyable.
Théodore Gudin, Incendie du Kent (1825)

 

Jean Antoine Théodore Gudin,
plus tard baron Gudin
 (Paris, 15 août 1802 - Boulogne-Billancourt, 11 avril 1880),
 est un peintre de paysages, de paysages portuaires, marines, aquarelliste, dessinateur. Elève de l'école des Beaux-Arts, il se forma sous la direction de Girodet-Trioson. Plus tard, il subit l'influence de l'Ecole romantique. Il exposa à Londres, à la Royal Academy. Il obtint des médailles en 1824, 1848, 1855.
Il exécuta un grand nombre de tableaux pour la maison du roi, travailla pour le duc d'Orléans et pour plusieurs autres personnages importants, tant en France qu'à l'étranger.
En 1871, Théodore Gudin, qui est propriétaire des marais de Kermor (300 hectares), entre Sainte-Marine et l'Ile-Tudy, qui ont été transformés en polder en 1853 confie à Eugène de Toulgoët, un armateur de Loctudy, la direction de la 'Société des pêcheries de Kermor' qui se lance dans la pisciculture ( élevage de turbots, bars et autres poissons de luxe) dans des bassins créés en arrière de la digue, mais l'expérience tourne court.
 

Théodore Gudin photographié vers 1865

par Etienne Carjat, photographe, journaliste, caricaturiste et poète français  né à Fareins (Ain) le et mort à Paris le

Repost 0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 09:50

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Locomobile Merlin

Locomobile (Merlin et CieVille de Vierzon

Une locomobile est une machine à vapeur montée sur des roues non motrices. Elle était utilisée notamment dans les campagnes pour activer des batteuses.

Elle est composée de 3 parties : le moteur, la chaudière et le chassis.  

La cheminée se plie pour permettre de déplacer la locomobile sans l’endommager (ou sans endommager d’éventuels tunnels ou ponts).

En France, les entreprises Brouhot ou Merlin, produisent quantité de ces machines. Ainsi, la locomobile n°188, produite par Merlin & Cie à Vierzon en 1930, a été mise en service immédiatement et jusqu’en 1955.
Ce modèle possède une chaudière horizontale à foyer inférieur avec 22 tubes de fumée. Il est enfin important de préciser que seul le développement de ces puissantes machines a permis l’arrivée de vraies batteuses, épargnant aux exploitants le long et harassant travail de dépiquage manuel ou animal.

Locomobile Merlin
Locomobile Merlin
Locomobile Merlin
Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 07:56

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Guillaume 1er Coustou, Daphné poursuivie par Apollon
Guillaume 1er Coustou, Daphné poursuivie par Apollon

Le groupe d'Apollon par Nicolas Coustou et de Daphné par Guillaume Ier Coustou illustre un passage des Métamorphoses d'Ovide (livre écrit au début du Ier siècle, qui relate les transformations de dieux et d'hommes en animaux ou plantes).

Pour s'être moqué du dieu Amour, Apollon est frappé d'une flèche d'or, qui le rend éperdument amoureux de Daphné. Puis Amour décoche à la nymphe une flèche de plomb pour qu'elle rejette cet amour. Dédaigné, le dieu du soleil se lance à la poursuite de Daphné, qui s'enfuit à toutes jambes.

Au moment où il l'atteint enfin, elle se transforme en laurier. Apollon fait alors du laurier (en grec, daphné) son arbre favori.

Guillaume 1er Coustou, Daphné poursuivie par Apollon
Guillaume 1er Coustou, Daphné poursuivie par Apollon

Guillaume Coustou

(né à Lyon, le , et mort à Paris, le ), 

est un sculpteur français.

C'est le frère de Nicolas Coustou et le père de Guillaume Coustou (fils), tous deux aussi sculpteurs de renom.

Guillaume suit le même cursus que son frère aîné Nicolas ; accueilli à Paris par ce dernier, il suit un enseignement artistique et obtient le prix Colbert, ce qui lui permet de parfaire sa formation à l'Académie de France à Rome. Cependant, il est rétif à la discipline et quitte la Villa Médicis peu après pour mener une vie de bohême à Rome.

En 1704, de retour à Paris, il est admis à l'académie royale de peinture et de sculpture, et, comme son frère en deviendra par la suite directeur. Il travaille alors pour les commandes officielles des grands travaux de Louis XIV.

Guillaume Coustou

par Jean-François Delyen.  peintre français, principalement de portraits,  né à Gand, le et mort à Paris le

Il est reçu à l'Académie Royale le sur présentation des portraits de Nicolas Bertin et de Guillaume Coustou. Il expose alors régulièrement aux salons de l'Académie qui auront lieu de 1737 à 1747.

Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 09:30

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

C.A.S.E, locomobile routière de marque américaine

 

Marque automobile " Case " ou C.A.S.E,

Etats-Unis 1910 - 1927.

Son emblême toujours en vigueur aujourd'hui, est l'aigle du 8e régiment du Wisconsin de 1861 à 1881, état dans lequel est installée l'entreprise.

Référence

Histoire chronologique de la marque C.A.S.E.

  • <1914 : la firme américaine <<J.I. Case Treshing Machine Co>> crée des moteurs agricoles, des machines et des tracteurs. Son emblême toujours en vigueur aujourd'hui, est l'aigle du 8e régiment du Wisconsin de 1861 à 1881; état dans lequel est installée l'entreprise
  • 1914 : arrivée des vraies automobiles Case à 4 cylindres et trois modèles: les 25 - 35 - 40
  • 1918 : sortie d'une 6 cylindres (moteur Continental de 3900cc développant 29,4cv) en trois carrosseries: tourisme - sport - berline
  • 1923 : le moteur des 6 cylindres est porté à 3500cc et à la puissanhce de 31,5cv
  • 1924 : nouveau modèle avec moteur 6 cylindres de 4 litres
  • 1925 : les ventes déclinent
  • 1927 : arrêt de la production des voitures
  • >1927 : poursuite de la branche agricole jusqu'à ce jour
C.A.S.E, locomobile routière de marque américaine
C.A.S.E, locomobile routière de marque américaine
Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 07:59

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Référence

Tombeau de Ludivico Visconti
Tombeau de Ludivico Visconti
Tombeau de Ludivico Visconti
Tombeau de Ludivico Visconti

Ludivico Tullio Visconti

(1781 - 1853)

Venu jeune en France, issu d’une illustre famille ayant donné des célébrités à toutes les époques (le cinéaste Lucchino était son parent), il obtint la nationalité française en 1801.

Architecte, on lui doit la fontaine de Gaillon, celle de la place Saint-Sulpice, mais surtout le tombeau de Napoléon aux Invalides.

Il fut ensuite chargé de réaliser la réunion du Louvre aux Tuileries, travail qu’il ne put achever (ce fut chose faire par Lefuel, architecte historique français, né à Versailles le  et mort à Paris le   

Sa tombe le représente allongé : cette statue est l’œuvre de Victor Leharivel,  sculpteur français né le 20 novembre 1816 à Chanu (Orne) et mort dans la même ville, le 9 octobre 1878.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 10:00

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

 

 

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Louvre
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 07:54

 

Falaise

est une commune du département du Calvados en région Normandie,

La vieille ville fortifiée est située sur un éperon rocheux au bord de l'Ante.

Falaise est  décorée de la Légion d'honneur et fut le siège d'une sous-préfecture jusqu'en 1926.

De gueules au château donjonné d'argent, maçonné de sable, posé sur un rocher d'argent.

Catapulte, Beffroi et Couleuvrine, (maquettes au château de Falaise)

Catapulte

La catapulte est une machine de guerre utilisée pour lancer des projectiles à grande distance, sans emploi d'aucun explosif ; elle est comparable sur ce point à d'autres engins de siège en usage pendant l'Antiquité et au Moyen Âge. Apparentée à la baliste qui, elle, projetait des lances, la catapulte est capable de projeter de lourdes pierres ou, parfois même, des cadavres ou diverses déjections, ceci afin de saper fortement le moral de l'ennemi, lui faire peur, voire propager des infections.

La force de propulsion a d'abord été donnée par la flexion d'un arc géant puis, dans les engins plus perfectionnés, par la torsion d'un ressort constitué d'un faisceau de fibres.

Catapulte, Beffroi et Couleuvrine, (maquettes au château de Falaise)

Le beffroi

Une tour de siège (appelée beffroi au Moyen Âge) est un engin de siège, construit spécialement pour protéger les assaillants et les échelles d’assaut pendant les manœuvres d'approche des murs de fortifications. La tour était souvent rectangulaire avec quatre roues et une hauteur à peu près égale à celle du mur, ou parfois plus élevée pour permettre aux archers de monter au sommet de la tour et de tirer à l’intérieur des fortifications. Comme les tours étaient en bois et donc inflammables, elles devaient être protégées par un revêtement ininflammable, en fer ou en peaux de bête fraîchement abattues1. La tour de siège était fabriquée principalement en bois, mais elle comportait parfois des pièces métalliques.

Catapulte, Beffroi et Couleuvrine, (maquettes au château de Falaise)

 

La couleuvrine

La couleuvrine, qui désigne à l'origine un canon à main ancêtre du mousquet, est une petite pièce d'artillerie à canon long de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance qui tire des boulets (de pierre ou de métal).

Les projectiles sont tirés avec une vitesse à la bouche élevée, ce qui leur confère une trajectoire allongée et une portée appréciable.

Catapulte, Beffroi et Couleuvrine, (maquettes au château de Falaise)
Repost 0
Published by acbx41 - dans Falaise
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 07:58

 

Savone

 (en italien : Savona)

est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom en Ligurie, région de l'Italie du Nord-Ouest, bordant la Méditerranée.

Commune du Saint-Empire romain germanique, elle a donné deux papes : Sixte IV et son neveu Jules II.

Elle fut annexée en 1528 par Gênes.

La ville est située sur la Riviera italienne.

La cathédrale de Savone

a été construite de 1589 à 1605 sur ordre du pape Sixte IV,  né le 21 juillet 1414 à Celle Ligure, près de Savone, et mort le 12 août 1484 à Rome, couronné pape le 25 août 1471.

 

Bénitiers

Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)

Vitraux

Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)

Le dôme de la cathédrale

Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)

L'Assomption

Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)

Couronnement de la Vierge

Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Bénitiers et vitraux de la cathédrale Di Santa Maria Assunta, Savone (Italie)
Repost 0
Published by acbx41 - dans Savone
commenter cet article
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 10:20

 

Rochetaillée-sur-Saône

est une commune située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Blason de Rochetaillée-sur-Saône

De gueules à bande d’azur chargée de trois dauphins d’argent.

Le musée de l'automobile Henri Malartre

est consacré à l'automobile et aux transports publics.

Il est situé à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon, sur le domaine du château.

Le musée a été constitué en 1960 par Henri Malartre (né en décembre 1905 et mort le 12 novembre 2005), à partir de sa collection de véhicules anciens conservés par ses soins depuis les années 1930.

Locomotive Weidknecht, musée Malartre
Locomotive Weidknecht, musée Malartre

Les Ateliers de Construction du Pont de Flandre

Weidknecht Frères et Cie

ont construit et commercialisé des locomotives à vapeur entre 1889 et 1929.

En 1892, le 30 mai, Frédéric Weidknecht (ingénieur civil, 1842 - 1903,) dépose un brevet (n° 222000) pour un essieu radial de locomotive, système Weidknecht. 

La première application de ce système a lieu sur les locomotives type 031 des chemins de fer départementaux de la Drôme.

Locomotive Weidknecht, musée Malartre

 

Locomotive Weidknecht, musée Malartre
Locomotive Weidknecht, musée Malartre

Locomotive type 230T construite pour les chemins de fer du Calvados

 

Repost 0
Published by acbx41 - dans Musée Malartre
commenter cet article
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 07:54

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Référence

Arago, cimetière du Père Lachaise

 

François Arago

né le 26 février 1786 à Estagel (Roussillon) et mort le 2 octobre 1853 à Paris,

  est un astronome, physicien et homme politique français.

Il intègra Polytechnique en 1803, puis fut nommé secrétaire du Bureau des longitudes de l’Observatoire de Paris. Avec Biot, il participa à la mesure de l’arc du méridien terrestre (ce méridien d’Arago fut matérialisé en 1984 à Paris par 135 médaillons de bronze de 12 cm de diamètre).

Il prit ensuite la succession de Monge et devint astronome à l’Institut, puis enseignant à l’Observatoire de Paris.

Il entra en politique en 1830, fut élu député dans l’aile gauche de l’Assemblée. Membre du Gouvernement provisoire de 1848, il contibua largement à l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.

Il soutint de jeunes chercheurs qui devaient plus tard se faire un nom, tels Ampère, Fresnel ou Le Verrier.

Il découvrit la polarisation chromatique de la lumière en 1811, et la polarisation rotatoire en 1812.

Il travailla avec Ampère sur les phénomènes électromagnétiques, mesura le champ magnétique terrestre et détermina le diamètre des planètes.

Il favorisa enfin l’essor de la photographie en présentant le procédé de Daguerre devant l’Académie des sciences.

La  tombe est surmontée d’un buste d'Arago, œuvre de David d’Angers.

Référence

Arago, cimetière du Père Lachaise
Arago, cimetière du Père Lachaise

Pierre Jean-David d'Angers

né à Angers le 12 mars 1788 et mort à Paris le 5 janvier 1856,

est un sculpteur et graveur-médailleur français.

David débute ses études artistiques sous la direction de Marchand et Jean-Jacques Delusse professeurs à l’Ecole centrale d’Angers entre 1806 et 1807. A Paris, en 1808, David sculpte des ornements à l’arc de triomphe du Carrousel, puis il travaille sur une frise du palais du Louvre.

En 1809, il obtient une médaille à l’Académie, et est remarqué par son homonyme le peintre Jacques Louis David qui le prend sous son aile et le fait travailler dans son atelier.

Il suit aussi l'enseignement des sculpteurs Augustin Pajou et Philippe-Laurent Roland.

Ses ouvrages, exposés un peu plus tard au concours d’essai, lui permettent de bénéficier d'une pension de six cents francs votée par la ville d’Angers.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Père Lachaise
commenter cet article