Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 17/10/2017

      Vous avez été

           315 107  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 06:54

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

 Située sur la Place Saint-Mathieu, cette église néogothique du XIXe siècle dont les fondements datent du XIIIe siècle, fait partie du patrimoine historique de la Ville de Quimper.

Avec la cathédrale Corentin non loin, elle est bien moins connue et visitée même si plusieurs messes sont proposées le week-end et qu'elle se transforme à l'occasion en salle de concert religieux. 

Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Eglise Saint Mathieu, Quimper
Repost 0
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 06:54

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

La Cathédrale St Corentin 

C'est en 1239 que l'Evêque Raynaud, chancelier ducal de Pierre de Dreux, venu d'Ile de France, décide la fondation d'un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l'époque romane. C'est le temps du gothique rayonnant, celui des chantiers où se reconstruisent Chartres, Reims ou Amiens. 

En 1410, les voûtes du choeur sont achevées, tandis que sont posées les verrières dans les fenêtres hautes. En 1424, l'Evêque Bertrand de Rosmadec entreprend la construction de la nef et des deux tours de la façade.

A partir des années 1850, l'architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l'édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l'achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856.

 

Vitrail du baptême

(daté de 1980),

du maître-verrier Jean-Jacques Gruber, né en 1904 à Nancy, mort en 1988.

Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Vitrail du baptême, cathédrale de Quimper
Repost 0
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 06:55

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

La Cathédrale St Corentin 

C'est en 1239 que l'Evêque Raynaud, chancelier ducal de Pierre de Dreux, venu d'Ile de France, décide la fondation d'un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l'époque romane. C'est le temps du gothique rayonnant, celui des chantiers où se reconstruisent Chartres, Reims ou Amiens. 

En 1410, les voûtes du choeur sont achevées, tandis que sont posées les verrières dans les fenêtres hautes. En 1424, l'Evêque Bertrand de Rosmadec entreprend la construction de la nef et des deux tours de la façade.

A partir des années 1850, l'architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l'édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l'achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856.

 

Chapelle des trois gouttes de sang, cathédrale de Quimper
Chapelle des trois gouttes de sang, cathédrale de Quimper
Chapelle des trois gouttes de sang, cathédrale de Quimper

Sur le vitrail : le parjure

Chapelle des trois gouttes de sang, cathédrale de Quimper
Chapelle des trois gouttes de sang, cathédrale de Quimper
Repost 0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 06:56

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

La Cathédrale St Corentin 

C'est en 1239 que l'Evêque Raynaud, chancelier ducal de Pierre de Dreux, venu d'Ile de France, décide la fondation d'un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l'époque romane. C'est le temps du gothique rayonnant, celui des chantiers où se reconstruisent Chartres, Reims ou Amiens. 

En 1410, les voûtes du choeur sont achevées, tandis que sont posées les verrières dans les fenêtres hautes. En 1424, l'Evêque Bertrand de Rosmadec entreprend la construction de la nef et des deux tours de la façade.

A partir des années 1850, l'architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l'édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l'achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856.

 

 Santik Du, ​le petit saint noir

Saint Jean Discalceat, plus connu sous le nom de Santik Du, est né à Vougay dans le Léon vers 1280, et mort à Quimper en 1349.

Il fut d''bord maçon, avant d'aller étudier à Rennes où il fut ordonné prêtre.

En 1316, il décida de prendre l'habit de Saint François à Quimper. Il suivit la règle rigoureuse de cet ordre mendiant. Sa vie fut désormais une vie de privations et de charité. Il allait par les chemins défoncés, pieds nus, ce qui lui valut le surnom de Discalceat, ce qui veut dire " le déchaussé ". On le désignait également sous le nom de Saint Yann an Divoutou.

 Santik Du (Le petit saint noir), cathédrale de Quimper
 Santik Du (Le petit saint noir), cathédrale de Quimper

L'ange et le bénitier

 Santik Du (Le petit saint noir), cathédrale de Quimper
 Santik Du (Le petit saint noir), cathédrale de Quimper
Repost 0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 06:57

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

La Cathédrale St Corentin 

C'est en 1239 que l'Evêque Raynaud, chancelier ducal de Pierre de Dreux, venu d'Ile de France, décide la fondation d'un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l'époque romane. C'est le temps du gothique rayonnant, celui des chantiers où se reconstruisent Chartres, Reims ou Amiens. 

En 1410, les voûtes du choeur sont achevées, tandis que sont posées les verrières dans les fenêtres hautes. En 1424, l'Evêque Bertrand de Rosmadec entreprend la construction de la nef et des deux tours de la façade.

A partir des années 1850, l'architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l'édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l'achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856.

 

La mise au tombeau, cathédrale de Quimper

La cathédrale en travaux

Septembre 2014

La visite sera limitée ...

La mise au tombeau, cathédrale de Quimper
La mise au tombeau, cathédrale de Quimper

La mise au tombeau

La mise au tombeau, cathédrale de Quimper
La mise au tombeau, cathédrale de Quimper
La mise au tombeau, cathédrale de Quimper
Repost 0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 06:53

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

 

La Cathédrale St Corentin 

C'est en 1239 que l'Evêque Raynaud, chancelier ducal de Pierre de Dreux, venu d'Ile de France, décide la fondation d'un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l'époque romane. C'est le temps du gothique rayonnant, celui des chantiers où se reconstruisent Chartres, Reims ou Amiens. 

En 1410, les voûtes du choeur sont achevées, tandis que sont posées les verrières dans les fenêtres hautes. En 1424, l'Evêque Bertrand de Rosmadec entreprend la construction de la nef et des deux tours de la façade.

A partir des années 1850, l'architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l'édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l'achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856.

 

Linteau du portail sainte Catherine

Vierge à l'Enfant

Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper
Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper
Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper
Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper

Une gargouille

(du latin garg-, gorge, et de l'ancien français goule, gueule)

est, dans le domaine de l'architecture, une partie saillante d'une gouttière destinées à faire écouler les eaux de pluie à une certaine distance des murs. Ce type d'ouvrage sculpté, généralement en pierre est souvent orné d'une figure animale ou humaine typique de l'art grotesque roman puis surtout gothique.

Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper
Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper
Portail sainte Catherine de la cathédrale de Quimper

Statue de sainte Catherine

Catherine d'Alexandrie, plus connue sous le nom Sainte Catherine, est une vierge et martyre qui aurait vécu aux IIIe et IVe siècles. La tradition situe sa naissance à Alexandrie et date sa mort, à dix-huit ans, dans la même ville, vers l'an 307.

 Ayant joint dès sa jeunesse l’étude des arts libéraux à l’ardeur de la Foi, elle s’éleva en peu de temps à une haute perfection de doctrine et de sainteté, si bien qu’à l’âge de dix-huit ans elle surpassait les plus érudits.

Ayant reproché à l’empereur Maximin de tourmenter les Chrétiens, celui-ci, rempli d’admiration pour la science de la jeune fille, rassembla de toutes parts les hommes les plus savants, afin de la faire passer avec conviction de la Foi de Jésus au culte des idoles.

Le contraire arriva, car plusieurs d’entre eux furent convertis au Christianisme par la force de ses raisonnements. Maximin alors fit battre sainte Catherine de verges et de fouets garnis de plomb. Puis il la fit attacher à des roues armées de glaives aigus. Mais cette machine se rompit et le tyran ordonna que la vierge fût décapitée.

Alors des anges prirent son corps et l'emportèrent jusqu'au mont Sinaï.

 

Sainte Catherine est représentée avec les instruments de son martyre.

Sainte Catherine est représentée avec les instruments de son martyre.

Repost 0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 06:50

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)

Crucifix

Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Dalles funéraires, cour du palais épiscopal de Quimper (Finistère)
Repost 0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 06:59

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)

Evocation de menhir ?

Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)

La cathédrale vue depuis la cour

Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Statues de la cour du palais épiscopal, Quimper (Finistère)
Repost 0
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 06:58

 

La Cathédrale St Corentin 

C'est en 1239 que l'Evêque Raynaud, chancelier ducal de Pierre de Dreux, venu d'Ile de France, décide la fondation d'un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l'époque romane. C'est le temps du gothique rayonnant, celui des chantiers où se reconstruisent Chartres, Reims ou Amiens. 

En 1410, les voûtes du choeur sont achevées, tandis que sont posées les verrières dans les fenêtres hautes. En 1424, l'Evêque Bertrand de Rosmadec entreprend la construction de la nef et des deux tours de la façade.

A partir des années 1850, l'architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l'édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l'achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856.


 

Saint Corentin

fut évêque de Quimper au Ve siècle.

Il fait partie des Sept-Saints qui évangélisèrent la Bretagne et qui ont nom : saint Tugdual de Tréguier, saint Paterne de Vannes, saint Samson de Dol, saint Pol de Léon, saint Malo et saint Brieuc.

 Saint Corentin serait né en Cornouaille armoricaine. Il devint ermite à Plomodiern, au pied du Ménez-Hom, où sa grande piété faisait déjà des miracles.

Le jour où le roi Gradlon décida de fonder le diocèse de Quimper, il appela Corentin pour qu’il en devienne le premier évêque. Il l’envoya à Tours se faire consacrer évêque par le futur saint Martin.

Gradlon lui aurait accordé un palais à Quimper à l’emplacement de l’actuelle cathédrale de la ville.

 Il participa au concile d'Angers en 453.

L'arrivée au pied de la cathédrale

Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper

Regards sur les tours et les flèches de la cathédrale

dont la construction s'acheva entre 1854 et 1856 par l'architecte quimpérois Joseph Bigot.

Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper

Le porche occidental 

Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Cathédrale Saint-Corentin de Quimper

Marchand de souvenirs

Cathédrale Saint-Corentin de Quimper
Repost 0
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 06:56

 

Quimper,

est une commune de la région Bretagne. 

La ville est le chef-lieu du département du Finistère, le siège du conseil général du département, ainsi que des deux cantons qui la composent.

Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, du Pays Glazik et du Pays de Cornouaille, le siège de l'intercommunalité de Quimper Communauté, le siège de l'arrondissement de Quimper et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. 

En savoir plus >>> Quimper

 

Armoiries de Quimper

 

 

L’encorbellement

Ce terme est dérivé de corbel, forme ancienne de corbeau.

L’encorbellement a pu se développer grâce à la technique des bois courts.

Ce système de construction permet de porter une charge en surplomb sur le nu d’un mur. Les maisons vont donc avoir un ou plusieurs étages, en saillie sur le rez-de-chaussée.

Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)

Sous la protection de sainte Anne

Sainte Anne est la mère de la Vierge Marie et donc la grand-mère de Jésus dans la tradition chrétienne et dans la tradition musulmane sous le nom de Hannah.

Aucun texte du Nouveau Testament ne mentionne la figure d'Anne qui apparaît dans des apocryphes donnant des détails où il est difficile de discerner ce qui est vrai, tradition orale, de ce qui est légendaire.

En Armorique, le culte de sainte Anne remonte au XIIe siècle, alimenté par la figure de l'antique déesse Ana/Dana (la déesse-mère des Tuatha Dé Danann en Irlande). 

En breton, sainte Anne est surnommée Mamm gozh ar Vretoned, c’est-à-dire la grand-mère des Bretons.

Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)

L'eau dans la ville

Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Maisons à encorbellements, Quimper (Finistère)
Repost 0