Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 21/10/2017

      Vous avez été

           315 359 

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 16:57

 

Villers-sur-Mer

est une commune du département du Calvados en Normandie, située sur le littoral de la Manche, sur la Côte Fleurie, entre Deauville et Houlgate.

Les dinosaures de Villers-sur-mer

Publicité pour Villers-sur-Mer en 1910.

Les dinosaures de Villers-sur-mer

Situées entre Villers et Houlgate,

les Falaises des Vaches Noires constituent un gisement paléontologique de grande renommée scientifique.

Parmi de nombreuses découvertes, on y a mis à jour les fossiles d’un pliosaures de 10 mètres de long, d’un ichthyosaure, un « crocodiles » marins, mais aussi des ammonites, des oursins et des éponges.

Afin de populariser ce patrimoine d’exception,

un dinosaure de verdure géant accompagné de son petit

a été installé dans les jardins face à l’Office de Tourisme.

Le dinosaure de 12m de long et de 7m de haut, est constitué d’une armature de fer remplie de 6 tonnes de terre où poussent 9.000 plantes :

• 7 000 pyrethes vertes pour le dessus du corps
• 2 000 alternantheras ou rubras pour le dessous.

Il est mis en place au mois de juin, afin que ces plants poussent suffisamment, par le service espaces verts de la ville, qui le retire en novembre. Son retour et son installation donne lieu à une fête très attendue qui annonce le début de l’été .

Les dinosaures de Villers-sur-mer
Les dinosaures de Villers-sur-mer
Les dinosaures de Villers-sur-mer

Les falaises des Vaches Noires près de Villers-sur-Mer

Les dinosaures de Villers-sur-mer
Repost 0
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 06:57

 

Pont l'Evêque

est une commune du département du Calvados, région Basse-Normandie.

Carrefour obligé vers la côte ou vers Paris, Pont-l'Evêque a toujours été un important lieu de passage et de commerce. Au Moyen Âge, la ville devient un important siège administratif de la vicomté d’Auge. Occupée par les Anglais pendant le XVe siècle, puis touchée par les guerres de religion, Pont-l'Évêque connaît ensuite une ère de calme et de prospérité.

 

De pourpre aux deux bœufs d'or l'un sur l'autre, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys aussi d'or.

 

Les jardiniers du service parc et jardins de la ville, sous la houlette de Patrick Coeuret, se sont mis  au diapason pour fêter les 70 ans de la Libération et rendre ainsi hommage aux vétérans qui ont construit la paix.

Christophe et Thomas ont construit, à l'identique, le P51 Mustang III qui appartenait au 129eescadron Mysore de la Royal Air Force, avion qui s'est écrasé le 14 juin 1944 à la Croix-Poulain, à Saint-Hymer. 

 

Référence >>> Ouest-france, les jardiniers sassocient aux 70 ans de la liberation

Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque
Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque
Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque
Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque

Le P51 Mustang

est un avion de chasse américain conçu par North American Aviation qui a été utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale.

Ses principaux atouts sont sa vitesse et surtout son très grand rayon d'action. Beaucoup le considèrent comme le meilleur chasseur à hélice de tous les temps

 

Dimensions

Envergure 11,3 m
Longueur 9,8 m
Hauteur 4,17 m
Surface alaire 21,8 m2

 

 

Masses

À vide 3 232 kg
Avec armement 4 175 kg
Maximale 5 490 kg

 

Performances

Vitesse de croisière 595 km/h
Vitesse maximale 703 km/h (Mach 0.57)
Vitesse de décrochage 160 km/h
Plafond 11 280 m

Vitesse

ascensionnelle

701 m/min
Rayon d'action 1 865 km
Charge alaire 197,4 kg/m2

 

Armement

Interne 6 mitrailleuses Browning de 12,7 mm
Externe 907 kg de bombes ou 10 roquettes de 127 mm

 

Référence >>> North American P-51 Mustang

Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque

Pont sur la Touques

La Touques est un fleuve côtier qui naît aux confins du pays d'Ouche, du pays d'Auge, du Perche et de la campagne d'Alençon, près de Champ-Haut (Orne). Elle baigne principalement la ville de Lisieux et se jette dans la Manche entre Deauville et Trouville-sur-Mer (Calvados).

Son nom ancien, Algia, reste présent dans le pays d'Auge.

Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque
Le P51 Mustang III de Pont l'Evêque
Repost 0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 06:48

 

Graye-sur-Mer

est une commune du département du Calvados en région Basse-Normandie.

La plage de Graye-sur-Mer appartenait au secteur Juno Beach lors du débarquement de Normandie.

La ville fut libérée par les soldats canadiens des Royal Winnipeg Rifles.

 

De sinople au chevron d'or accompagné, en chef, de deux trèfles du même et, en pointe, d'un besant d'argent bordé de gueules chargé d'une ancre avec sa gumène du même.

 

Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer

Le Churchill

ou plus officiellement, Infantry Tank Mk IV ou A22,

est un char britannique utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale.

La version du Churchill Avre (Armoured Vehicle, Royal Engineers) correspond au modèle "char mortier". En effet, le char n'est pas doté d'un canon classique de 75 mm comme l'est le char Churchill classique.

Il est armé d'un mortier de 290 mm qui tirait un projectile de 18 kg (surnommé la poubelle volante à cause de la forme de l'obus) à environ 137 mètres et se rechargeait de l'intérieur du char au rythme habituel de 4 par minute. Le projectile, très explosif car au napalm, était capable de détruire des obstacles tels que des barrages routiers et des bunkers.

Les mitrailleuses de 7,92 mm étaient cependant conservées, l'une sur la tourelle, l'autre coaxiale.

Le char Churchill Avre est l'un des funnies, surnom donné par les militaires britanniques et américains aux engins inventés par le général anglais Percy Hobart et destinés à appuyer au mieux les forces terrestres lors du débarquement de Normandie.

Le char était armé par six personnes (un commandant, un conducteur, un sapeur, un opérateur radio, un tireur au mortier et un coconducteur/chargeur de mortier) et avait un poids de 40 tonnes. Le ou les sapeurs du Royal Engineers pouvaient facilement entrer et sortir du char par des trappes latérales.

Vitesse maximale : 27 km/h
Autonomie : 144 km

 

Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer

Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer

Les deux rescapés britanniques devant laur char restauré

Char Churchill AVRE, brèche de Graye-sur-mer
Repost 0
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 13:30

 

Graye-sur-Mer

est une commune du département du Calvados en région Basse-Normandie.

La plage de Graye-sur-Mer appartenait au secteur Juno Beach lors du débarquement de Normandie.

La ville fut libérée par les soldats canadiens des Royal Winnipeg Rifles.

De sinople au chevron d'or accompagné, en chef, de deux trèfles du même et, en pointe, d'un besant d'argent bordé de gueules chargé d'une ancre avec sa gumène du même.

 

 

La brèche de Graye-sur-mer
La brèche de Graye-sur-mer
La brèche de Graye-sur-mer
La brèche de Graye-sur-mer
La brèche de Graye-sur-mer
La brèche de Graye-sur-mer
Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 13:30

 

Les premiers éléments de la 2e DB débarquent le premier Août 1944 à Saint Martin de Varreville.

Saint-Martin-de-Varreville

est une commune du département de la Manche, région Basse-Normandie.

Saint-Martin de Varreville était situé dans le secteur de débarquement d'Utah Beach. Le cordon littoral avait été isolé par l'inondation de zones marécageuses et n'était relié au continent que par quelques routes. Les Alliés décidèrent donc une opération aéroportée la nuit précédant le débarquement pour prendre les sorties de plages. Sur la commune se trouvait également une batterie d'artillerie allemande, un des éléments du mur de l'Atlantique. La 101e division aéroportée américaine sauta donc dans les environs de Saint-Martin de Varreville, elle prit la batterie mais celle-ci ne contenait pas les canons attendus. Elle sécurisa également la sortie des plages.

 

Automitrailleuse M8 de la 2e DB
Automitrailleuse M8 de la 2e DB
Automitrailleuse M8 de la 2e DB
Automitrailleuse M8 de la 2e DB

En 1941 l'Armée des Etats Unis commanda l'étude d'un engin blindé léger à roues comportant une tourelle dotée d'un canon de 37 mm pour en faire un antichar rapide. Avant juin 1942, un prototype 6 roues motrices fut choisi et a été nommé M8.

L'équipage de quatre hommes était constitué par :
- le conducteur utilisant un volant classique à gauche du véhicule,
- l'assistant conducteur et opérateur radio à droite,
- dans la tourelle, le tireur qui était assis à gauche,
- le chef du côté droit qui assurait aussi la fonction de chargeur du canon de 37mm.

 

Poids : 7,5.Tonnes
 Vitesse maximale : 90.km/h.
 

Armement :

- canon de 37mm M6

- mitrailleuse de 7,65mm M1919A4
- mitrailleuse de 12,7mm M2

Automitrailleuse M8 de la 2e DB
Repost 0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 13:32

 

Les premiers éléments de la 2e DB débarquent le premier Août 1944 à Saint Martin de Varreville.

Saint-Martin-de-Varreville

est une commune du département de la Manche, région Basse-Normandie.

Saint-Martin de Varreville était situé dans le secteur de débarquement d'Utah Beach. Le cordon littoral avait été isolé par l'inondation de zones marécageuses et n'était relié au continent que par quelques routes. Les Alliés décidèrent donc une opération aéroportée la nuit précédant le débarquement pour prendre les sorties de plages. Sur la commune se trouvait également une batterie d'artillerie allemande, un des éléments du mur de l'Atlantique. La 101e division aéroportée américaine sauta donc dans les environs de Saint-Martin de Varreville, elle prit la batterie mais celle-ci ne contenait pas les canons attendus. Elle sécurisa également la sortie des plages.

 

Half Track M3 et borne n°1 du Serment de Koufra
Half Track M3 et borne n°1 du Serment de Koufra
Half Track M3 et borne n°1 du Serment de Koufra

En 1931, l'armée américaine souhaita se doter d'un véhicule semi-chenillé de transport de troupe.

En 1940, alors que près de 70 modèles différents ont été proposés aux forces terrestres américaines, la décision se porte sur le modèle M3, qui commence à être produit la même année. La production du Half Track M3 s'arrête en 1944.

Masse : 5 610 kg
Vitesse maximale : 72 km/h
Autonomie : 312 km

Armement : une mitrailleuse Browning de 12,7 mm

Equipage : 3 hommes
Transport : 10 hommes équipés

 

Le serment de Koufra

 

 

Half Track M3 et borne n°1 du Serment de Koufra
Half Track M3 et borne n°1 du Serment de Koufra
Half Track M3 et borne n°1 du Serment de Koufra
Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 13:54

 

Les premiers éléments de la 2e DB débarquent le premier Août 1944 à Saint Martin de Varreville.

Saint-Martin-de-Varreville

est une commune du département de la Manche, région Basse-Normandie.

Saint-Martin de Varreville était situé dans le secteur de débarquement d'Utah Beach. Le cordon littoral avait été isolé par l'inondation de zones marécageuses et n'était relié au continent que par quelques routes. Les Alliés décidèrent donc une opération aéroportée la nuit précédant le débarquement pour prendre les sorties de plages. Sur la commune se trouvait également une batterie d'artillerie allemande, un des éléments du mur de l'Atlantique. La 101e division aéroportée américaine sauta donc dans les environs de Saint-Martin de Varreville, elle prit la batterie mais celle-ci ne contenait pas les canons attendus. Elle sécurisa également la sortie des plages.

 

Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"
Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"
Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"
Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"
Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"

​​

Le M4 Sherman est le char américain produit en plus grande quantité pendant la Seconde Guerre mondiale.

Son surnom de Sherman lui est attribué par les Britanniques, quand ils reçoivent leurs premiers exemplaires dans le cadre de la loi de prêt-bail, continuant leur tradition de donner aux chars d'origine américaine le nom d'un général de la Guerre de Sécession. L'US Army adopte par la suite ce surnom, et le Medium Tank M4 est dès lors appelé M4 Sherman.

Le char Sherman n'est de loin pas le meilleur char de la Seconde Guerre mondiale. Il ne possède qu'une faible puissance de feu et d'un léger blindage face aux chars Tigre allemands. En effet, il fallait en moyenne 5 chars Sherman pour venir à bout d'un char Tigre allemand.

En revanche, les Alliés ont disposé d'une quantité impressionnante de chars M4, suppléants ainsi la qualité par la quantité.

Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"
Char Sherman M.4.A.2 "Normandie"
Repost 0
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 07:00

 

Les premiers éléments de la 2e DB débarquent le premier Août 1944 à Saint Martin de Varreville.

Saint-Martin-de-Varreville

est une commune du département de la Manche, région Basse-Normandie.

Saint-Martin de Varreville était situé dans le secteur de débarquement d'Utah Beach. Le cordon littoral avait été isolé par l'inondation de zones marécageuses et n'était relié au continent que par quelques routes. Les Alliés décidèrent donc une opération aéroportée la nuit précédant le débarquement pour prendre les sorties de plages. Sur la commune se trouvait également une batterie d'artillerie allemande, un des éléments du mur de l'Atlantique. La 101e division aéroportée américaine sauta donc dans les environs de Saint-Martin de Varreville, elle prit la batterie mais celle-ci ne contenait pas les canons attendus. Elle sécurisa également la sortie des plages.

 

La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville

La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville

Le serment de Koufra

 

 

La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville

 

La plage du débarquement

La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville

 

A la mémoire du LT. Winfield T. Fottrell

du 531e Génie Shore Regiment, tombé le 6 juin 1944.

La 2e D.B. a débarqué à Saint Martin de Varreville
Repost 0