Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 22/02/2017

      Vous avez été

           303 196

 visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

Catégories

15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 08:18


 Otto Klaus Preis
(1936 - 2003)
Ce collectionneur de talent, à la générosité légendaire, était bien connu du monde de l’art et des musées pour la formidable collection de la seconde moitié du XIXe siècle qu’il avait regroupée dans son hôtel parisien de la Nouvelle Athènes.











Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 09:34


PAUL CODOS
est un aviateur français, né le
1er mai 1896 et mort en 1960.
Il a volé aux côtés de
Guillaumet.
Le 9 juin 1920, il était sacré pilote de ligne. En 1926, il effectue la première liaison régulière de nuit entre Paris et Londres avec déjà une grande expérience de la ligne. Mais il fut aussi célèbre pilote de raids et de records. Il fut, en particulier, le premier pilote au monde à avoir traversé, sans escale et dans les deux sens l'Atlantique Nord en 1933 et 1934 et l'Atlantique Sud en 1937. Mais auparavant, il s'adjugea le record international de distance en circuit fermé avec Costes (8 029 km) en 1929. La première traversée de l' Atlantique Nord avec Rossi leur avait permis de battre le record international de distance en atteignant Rayack, en Syrie (*) (9 100 km en 55 heures de vol). Il contribua à rendre célèbre le Breguet « ? », le Bleriot 110 Joseph Le Brix, le Farman 2220, le Latécoère 521, l' Amiot 370 par ses vols historiques. Réfléchi, méthodique, curieux de s'informer dans tous les domaines, il avait le culte de l'équipage, le sens des responsabilités,.. Pour lui un raid impliquait « un peu d'audace, beaucoup de ténacité et un soupçon d'inconscience ! » Il devait succomber a un cancer, le 30 Janvier 1960, ayant été chef pilote puis inspecteur général d'Air France.

(*) Rayack est situé en Syrie sur son tombeau ainsi que dans les rapports du record de l'Atlantique Nord en 1933 par Paul Cobos et Maurice Rossi sur le monomoteur Blériot, moteur Hispano-Suiza de 500 CV, baptisé le "Joseph-Le-Brix".
Il se trouve que je suis né à Rayack et sur mes papiers officiels Rayack est situé au Liban !







Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 12:24

 

Alexandre-Emmanuel-François Janson,
dit
Janson de Sailly
Avocat français (Paris 1782 - Paris 1829)
Il épousa en 1809 Marie-Jeanne-Joséphine Berryer, fille du célèbre Pierre-Nicolas Berryer (1757-1841), l'une des gloires du barreau de Paris.
Madame Janson, ambitieuse, obtint, sans titre ni droit, de changer le patronyme de leur couple en Janson de Sailly. Le couple, à la demande de Madame Janson, se sépare de corps en 1821. 
   En 1824, Janson de Sailly fut reçu comme initié dans la loge maçonnique des Philadelphes appartenant au Grand Orient de France, dans laquelle il devait bientôt accéder au rang de Vénérable. 
A sa mort, il légua tous ses biens à l'Université de Paris, à charge que celle-ci veuille bien créer à Paris une institution sous le nom de Collège Janson
où des jeunes gens distingués par leur amour filial et âgés au moins de onze ans recevront l'éducation des humanités.
 Sa veuve, remariée au duc de Riario-Sforza, fit obstacle, sa vie durant, à l'exécution de ce testament, et il fallut au ministère de l'Instruction publique du temps et de la persévérance pour que, toutes les demandes en déchéances du testament ayant été finalement rejetées, puisse être créé, en 1884, sur les ruines d'un foyer conjugal, l'actuel lycée
Janson de Sailly.





Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 13:05


Pierre-Jean Vaillard
 (Sète, 12 mars 1918 - 17 février 1988)
est un
chansonnier français.
Chansonnier,
écrivain, auteur d'aphorismes, comédien de théâtre et de radio, il a été à l'origine avec Jacques Canetti, de la fondation, en 1943, du théâtre des Trois-Baudets à Alger (rue Mogador). Il a été la tête d'affiche du théâtre des Deux Anes pendant plus de 30 ans.







Texte
Ci-gît Pierre-Jean Vaillard
Il fut grivois, Il fut paillard
Il savait voir la vie en rose
Ce fut un joyeux boute-en-train
Il composait des vers, les vers le décomposent
Salut à son dernier quatrain  (9-18-1988)



Un ange veille ...





Repost 0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 13:11


Claude Autant-Lara
Claude Autant
le
5 août 1901 à Luzarches (Val-d'Oise), mort le 5 février 2000 à Antibes à l'âge de 98 ans (Alpes-Maritimes),
est un
réalisateur français.
En 1923, il tourne son premier court-métrage Faits-divers.
Dans les années 30, il s’exile aux Etats-Unis, où il réalise les versions françaises de films américains, notamment ceux de
Buster Keaton.
En 1933, il signe son premier long-métrage sur le sol français Ciboulette, qui essuie un échec cuisant.
En 1947, il réalise Le diable au corps, tiré du roman de Raymond Radiguet, qui lui offre le succès. Puis, les grands films s’enchaînent : La Traversée de Paris, en 1956, puis La Jument Verte, en 1959.
Provocateur et extrémiste, il critique le mouvement cinématographique appelé la Nouvelle Vague, dans les années 60 et se met beaucoup de réalisateurs à dos.
 Il s’éloigne lui-même progressivement des plateaux, pour cesser définitivement la réalisation dans les années 70.
Il est de nouveau au centre d’une polémique en 1989, lorsqu’il est élu au Parlement Européen sur la liste du Front-National. Lors du discours d’ouverture de la première session, il déclame un discours sur la menace culturelle des Etats-Unis qui fait  scandale  .
 Sur sa lancée, il insulte le garde des sceaux Pierre Arpaillange, qui porte plainte pour injures raciales. Il se voit alors contraint de démissionner de son mandat européen. Il lui est, également, interdit de siéger à l’Académie des Beaux-Arts à laquelle il appartenait aussi.





Repost 0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 12:49


Victor Massé

est un
compositeur français, né à Lorient le 7 mars 1822 et mort à Paris le 5 juillet 1884.
Il composa près de vingt
opéras, opéras-comiques et opérettes.
Il a obtenu le
prix de Rome en 1844, a été chef du chœur de l'Opéra de Paris et professeur de composition au Conservatoire de Paris. Une rue porte son nom dans le 9e arrondissement de Paris
Trois de ses œuvres sont très connues (au moins de nom) :
 
Galathée (
1852), les Noces de Jeannette (1853), qui fut un triomphe pour son époque et dont le rôle-titre fut créé par Caroline Miolan-Carvalho, Paul et Virginie (1876) qui connut une renommée mondiale.







Repost 0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 14:09


Cette sépulture
présente 3 faces où sont gravées les inscriptions que je vous présente ci-après.













Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 13:01















Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:58

 

Je n'ai pas de renseignements sur les familles mentionnées sur ce mausolée.

Merci de l'aide éventuelle que vous pourriez apporter ...







Repost 0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 12:43


Le monument ne porte que cette inscription
Famille Larmoyer









Repost 0