Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de acbx41
  • Le blog de acbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, Essonne, pays de La Loire etc..
  • Contact

Recherche

Visiteurs

A ce jour 30/03/2017

      Vous avez été

           305 110  

  visiteurs uniques

  venant de plus 

 de 163 contrées

14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 06:56

 

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï fut fondée par le roi Ly Thai To en 1010. Elle devint la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1953, puis celle de la République démocratique du Viêt Nam de 1954 à 1976, et enfin de la République socialiste du Viêt Nam depuis cette date.

La dernière prise d'armes de l'histoire de la France à Hanoï a lieu le 8 octobre 1954 au stade Mangin, après soixante-quinze ans de colonisation. Elle est commandée par le général Massu.

Le mausolée de Hô Chi Minh

est situé sur la place Ba Dinh, à Hanoï au Viêt Nam.

Le mausolée a été construit pour accueillir la dépouille mortelle de Hô Chi Minh, fondateur de la République démocratique du Viêt Nam, décédé le .

La construction de l'édifice qui s'inspire de celui de Lénine sur la place Rouge à Moscou, a débuté le .

Le mausolée a été inauguré le .

Ses dimensions sont de 41,2 mètres de côtés pour 21,6 mètres de hauteur. Les matériaux utilisés sont du granite gris pour l'extérieur, tandis que l'intérieur est en granite gris, noir et rouge, ainsi que de la pierre polie.

L'inscription au-dessus du portique d'entrée : Chủ tịch Hồ Chí Minh signifie Président Ho Chi Minh.

Le corps de Ho Chi Minh est préservé dans le froid, sous un sarcophage de verre éclairé par les lumières tamisées.

Référence >>> Mausolée_de_Hô_Chi_Minh

Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï
Sur la gauche, l'un des gardes du  mausolée.

Sur la gauche, l'un des gardes du mausolée.

Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï
Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï
Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï
Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï

Pagode

au pilier unique dans le parc derrière le mausolée.

Un écriteau en écriture chinoise, au dessus de l'entrée, indique Lien Hoa Dai "sanctuaire de la fleur de lotus".

Il s'agit d'un caprice de l'empereur de Ly Thai Tong, qui a rêvé que la déesse de la Miséricorde, Quan Am, le menait à une fleur de lotus et lui disait qu'il aurait bientôt un fils. Après s'être marié et avoir engendré un fils, le souverain a édifié cette pagode en 1049 en signe de gratitude.

Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï

Un pont et une pièce d'eau​

Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï
Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï

Un paon dans sa volière​

Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï
Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï

Sculpture

Mausolée de Hô Chi Minh, Hanoï

Le président Ho Chi Minh

Nguyễn Sinh Cung, également connu sous le nom de Nguyễn Tất Thành (grandes espérances), puis Nguyễn Ái Quốc (le patriote) ou encore l'oncle Hô,

est un militant communiste et homme d'Etat vietnamien.

Il est né le à Hoàng Trù, (Province de Nghệ An) et mort le , à Hanoï.

Il est le fondateur de l'actuel Parti communiste vietnamien et de la République démocratique du Viêt Nam.

Sa biographie >>> Ho-Chi-Minh

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 06:58

 

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï fut fondée par le roi Ly Thai To en 1010. Elle devint la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1953, puis celle de la République démocratique du Viêt Nam de 1954 à 1976, et enfin de la République socialiste du Viêt Nam depuis cette date.

La dernière prise d'armes de l'histoire de la France à Hanoï a lieu le 8 octobre 1954 au stade Mangin, après soixante-quinze ans de colonisation. Elle est commandée par le général Massu.

Matériels militaires

exposés dans l'arrière-cour du musée d'histoire militaire à Hanoï

Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Matériels du musée d'histoire militaire de Hanoï
Avion américain utilisé pendant la guerre du Vietnam
Avion américain utilisé pendant la guerre du Vietnam

Avion américain utilisé pendant la guerre du Vietnam

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 06:56

 

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï fut fondée par le roi Ly Thai To en 1010. Elle devint la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1953, puis celle de la République démocratique du Viêt Nam de 1954 à 1976, et enfin de la République socialiste du Viêt Nam depuis cette date.

La dernière prise d'armes de l'histoire de la France à Hanoï a lieu le 8 octobre 1954 au stade Mangin, après soixante-quinze ans de colonisation. Elle est commandée par le général Massu.

Lénine à Hanoï
Lénine à Hanoï
Lénine à Hanoï

Vladimir Ilitch Oulianov

(en russe : Влади́мир Ильи́ч Улья́нов),

dit Lénine (Ленин),

né à Simbirsk (aujourd'hui Oulianovsk) le et mort à Vichnie Gorki (aujourd'hui Gorki Leninskie) le ,

est un révolutionnaire, théoricien politique et homme d'Etat russe. Rejoignant à la fin du XIXe siècle le Parti ouvrier social-démocrate de Russie, la section russe de la Deuxième Internationale, il provoque en 1903 une scission du Parti russe et devient l'un des principaux dirigeants du courant bolchevik.

Auteur d'une importante œuvre écrite d'inspiration marxiste,il se distingue par ses conceptions politiques qui font du parti l'élément moteur de la lutte des classes et de la dictature du prolétariat.

En 1917, après l'effondrement du tsarisme, les bolcheviks s'emparent du pouvoir en Russie lors de la Révolution d'Octobre. La prise du pouvoir par Lénine donne naissance à la Russie soviétique premier régime ommuniste de l'histoire, autour de laquelle se constitue ensuite l'URSS. Lénine et les bolcheviks parviennent à assurer la survie de leur régime, malgré leur isolement international et un contexte de guerre civile. Ambitionnant d'étendre la révolution au reste du monde, Lénine fonde en 1919 l'Internationale communiste : il provoque à l'échelle mondiale une scission de la famille politique socialiste et la naissance en tant que courant distinct du mouvement communiste, ce qui contribue à faire de lui l'un des personnages les plus importants de l'histoire contemporaine.

Une fois au pouvoir, il use — de façon revendiquée de la Terreur afin de parvenir à ses fins politiques. Lénine est à l'origine de la Tchéka, police politique soviétique chargée de traquer et d'éliminer tous les ennemis du nouveau régime qu'il met en place. De même, Lénine instaure en 1919 un système de camps de travail forcé, qui précède le Goulag de l'époque stalinienne; il fait également du nouveau régime une dictature à parti unique. La continuité politique entre Lénine et Staline fait l'objet de débats ; divers auteurs ont cependant souligné que la philosophie politique et la pratique du pouvoir de Lénine contenaient des éléments clés de la dictature au sens moderne du terme, voire du totalitarisme.

Dès mars 1923, Lénine est définitivement écarté du jeu politique par la maladie ; il meurt en début d'année suivante. Staline sort ensuite vainqueur de la rivalité qui oppose les dirigeants soviétiques en vue de la succession. Les idées de Lénine sont, après sa mort, synthétisées au sein d'un corpus doctrinal baptisé léninisme, qui donne ensuite naissance au marxisme-léninisme, idéologie officielle de l'URSS et de l'ensemble des régimes communistes durant le XXe siècle.

Référence >>> Vladimir_Ilitch_Lénine

Oeuvre d'art au hasard d'un jardin

Lénine à Hanoï
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 06:56

 

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï fut fondée par le roi Ly Thai To en 1010. Elle devint la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1953, puis celle de la République démocratique du Viêt Nam de 1954 à 1976, et enfin de la République socialiste du Viêt Nam depuis cette date.

La dernière prise d'armes de l'histoire de la France à Hanoï a lieu le 8 octobre 1954 au stade Mangin, après soixante-quinze ans de colonisation. Elle est commandée par le général Massu.

La cathédrale Saint-Joseph

(Nha Tho Lon)

à Hanoï, fut construite en 1886 par les Français sous l'épiscopat de Mgr Paul-François Puginier (1835-1892).

Elle est de style néogothique.

C'est l'église-mère de l'archidiocèse d'Hanoï.

Cathédrale Saint-Joseph de Hanoï
Cathédrale Saint-Joseph de Hanoï

 Statue de Notre-Dame devant la façade de la cathédrale Saint-Joseph à Hanoï

Cathédrale Saint-Joseph de Hanoï
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 06:55

 

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï fut fondée par le roi Ly Thai To en 1010. Elle devint la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1953, puis celle de la République démocratique du Viêt Nam de 1954 à 1976, et enfin de la République socialiste du Viêt Nam depuis cette date.

La dernière prise d'armes de l'histoire de la France à Hanoï a lieu le 8 octobre 1954 au stade Mangin, après soixante-quinze ans de colonisation. Elle est commandée par le général Massu.

Le temple Ngọc Sơn

(vietnamien : Djen Ngọc Sơn), signifiant temple de la montagne de jade,

 est un sanctuaire situé sur le Lac Hoan Kiem (lac de l'épée restituée) dans le centre d'Hanoi au Viêt Nam.

Construit sur ​​l'îlot de Jade, ce temple est dédié à des génies confucianistes et taoïstes, ainsi qu'au héros national Trần Hưng Đạo, général vietnamien de la Dynastie Trần, dynastie vietnamienne qui dirigea le pays (connu à l'époque sous le nom de Đại Việt) de 1225 à 1400.

 

Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)

 Des tortues à carapace molle sont observées dans le lac depuis le XVe siècle.

Au début du XXIe siècle, seule une tortue vivait encore dans le lac, âgée de plus de 100 ans, elle appartenait probalement à l'espèce Rafetus Swinhoei.

La tortue a été retrouvée morte le 19 janvier 2016, sur une des rives du lac. L'annonce a aussitôt été relayée et commentée sur les réseaux sociaux, provoquant un profond désarroi parmi la population de Hanoi, certains considérant qu'il s'agit là d'un mauvais présage.

Sa dernière congénère étant morte dans les années 1970 après s'être prise dans les filets d'un pêcheur, elle est aujourd'hui empaillée et conservée au Temple de Ngoc Son, à Hanoï.

Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)
Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)
Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)

Un bombardier B-52 américain repose au fond du lac.

Les pêcheurs racontent que, c'est depuis ce temps, il n'y a plus d'oiseaux migrateurs qui colonisent le lac.

Le gouvernement américain a plusieurs fois demandé, en vain, de pouvoir récupérer les corps et l'épave. Il semblerait qu'une partie en ait été extraite.

Brûle-encens

Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)

Monument aux combattants​

Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)
Tortue de "Ho Guom" (lac d'Epée), temple Ngoc Son(Hanoï)
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 06:57

 

Hanoï

(en vietnamien Hà Nội, la ville au-delà du fleuve ; Hán tự : 河內)

est la capitale du Viêt Nam.

Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge (Sông Hồng), sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la ville-centre. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud.

Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Eglise des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Hanoï fut fondée par le roi Ly Thai To en 1010. Elle devint la capitale de l'Indochine française de 1902 à 1953, puis celle de la République démocratique du Viêt Nam de 1954 à 1976, et enfin de la République socialiste du Viêt Nam depuis cette date.

La dernière prise d'armes de l'histoire de la France à Hanoï a lieu le 8 octobre 1954 au stade Mangin, après soixante-quinze ans de colonisation. Elle est commandée par le général Massu.

 

Le temple Ngọc Sơn

(vietnamien : Djen Ngọc Sơn), signifiant temple de la montagne de jade,

 est un sanctuaire situé sur le Lac Hoan Kiem (lac de l'épée restituée) dans le centre d'Hanoi au Viêt Nam.

Construit sur ​​l'îlot de Jade, ce temple est dédié à des génies confucianistes et taoïstes, ainsi qu'au héros national Trần Hưng Đạo, général vietnamien de la Dynastie Trần, dynastie vietnamienne qui dirigea le pays (connu à l'époque sous le nom de Đại Việt) de 1225 à 1400.

Autel dédié au confusianisme et au taoïsme​

Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels
Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels
Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels

Autel dédié au héros national

Trần Hưng Đạo

ainsi qu'à

Van Xuong,

 personnage mythologique gardien de la littérature.

 

Trần Hưng Đạo

(1228-1300)

(né Trần Quốc Tuấn)

général vietnamien de la Dynastie Trần.

En 1288, la flotte d'invasion des Yuan-Mongols a été détruite par l’armée commandée par le général Trần Hưng Đạo à la bataille de Bạch Đằng.

Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels
Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels
Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels
Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels

Cheval de cérémonie

Carresser tendrement sa crinière porterait bonheur ? ...

Temple Ngoc Son (Hanoï), les autels
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 06:59

 

Le temple Ngọc Sơn

(vietnamien : Djen Ngọc Sơn), signifiant temple de la montagne de jade,

 est un sanctuaire situé sur le Lac Hoan Kiem (lac de l'épée restituée) dans le centre d'Hanoi au Viêt Nam.

Construit sur ​​l'îlot de Jade, ce temple est dédié à des génies confucianistes et taoïstes, ainsi qu'au héros national Trần Hưng Đạo, général vietnamien de la Dynastie Trần, dynastie vietnamienne qui dirigea le pays (connu à l'époque sous le nom de Đại Việt) de 1225 à 1400.

 L'accès au temple Ngọc Sơn se fait par une passerelle en bois rouge laquée, cintrée, et restaurée en 1887.

The Huc : pont où repose le soleil levant

Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï

Le lac de l'épée

Temple Ngoc Son, Hanoï
Les bords ombragés du lac
Les bords ombragés du lac
Les bords ombragés du lac

Les bords ombragés du lac

La pagode Thap Rua (pagode de la Tortue)

Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï

La porte du temple

porte sur le fronton les inscriptions 

Pour qui connaît par l'étude les origines et sait les raisons des choses antiques, la splendeur de ces lieux est immortelle et infinie, comme l'air et la lumière,

et sur les côtés, 

Cette voie mène à l'eau et à la montagne, c'est l'entrée des régions merveilleuses.

Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï

Lieu de dévotion

Temple Ngoc Son, Hanoï

Bonsaïs

Un bonsaï, ou bonzaï, du japonais bonsai (盆栽?), dérivé du chinois : 盆栽 ; pinyin : pénzāi ; Wade : p'en-tsai ;

(littéralement : planter, prendre soin de plantes dans un pot),

également traduit par en coréen 분재, bunjae et en vietnamien par bồn tài,

est, dans la tradition chinoise, puis, japonaise, coréenne et vietnamienne un arbre ou une plante avec un ou des rochers dans un pot, et, selon la tradition japonaise, un arbre ou une plante dans un pot.

Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï
Temple Ngoc Son, Hanoï

La légende raconte que pendant l'invasion du Vietnam par les Mings au XVe siècle, un jeune pêcheur se trouvant sur le lac fit la rencontre d'une tortue géante qui lui offrit une épée magique. Grâce à cette épée le jeune pêcheur du nom Lê Loi souleva le peuple vietnamien et repoussa les chinois jusque dans leurs contrées. Grâce à cette épée il triompha à chaque bataille et permis au peuple vietnamien de vivre en paix et devint roi du Vietnam. Un jour qu'il était à bord d'une barque dans ce fameux lac une dizaine d'année plus tard, l'épée sortit de son fourreau et la tortue géante attrapa l'épée et s'engouffra dans les profondeurs du lac. Le roi décida de construire un temple en l'honneur de cette tortue. Depuis ce jour, les habitants guettent autour du lac afin d'apercevoir cette tortue géante. Certains racontent l'avoir vu et avoir eu beaucoup de chance dans leur vie par la suite.

Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 06:59

 

Temple de la littérature - Van Miêu Quoc Tu Giám
10000, Hanoi
Vietnam

Le Van Miêu ou temple de la Littérature

 fut construit en 1070 par le roi Ly Thanh Tông sur le plan du temple élevé à Kiu Feou Hien, en Chine. Comme son modèle chinois, il est dédié à Confucius.

Le temple de la Littérature devint la première université du pays en 1076.

 Il accueillit initialement les fils des rois ou des mandarins, puis fut ouvert aux enfants du peuple qui y réussirent d'excellents résultats. 
Ce temple de Hanoi est dédié non seulement à Confucius, à ses parents, à ses adeptes, aux trois rois ayant une grande contribution à l’éducation confucéenne, mais aussi à Chu Van An, enseignant, recteur de l’académie des Fils de la Nation.

Il est composé de cinq cours, séparées par trois sentiers et plusieurs portes.

Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Ecoliers et étudiants, temple de la Littérature
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 06:56

 

Le 22 mai 2009, il y a 7 ans, je commençais ce blog.

Merci à vous qui, par vos visites, me donnez l'envie de poursuivre le partage de mes balades.

Temple de la littérature - Van Miêu Quoc Tu Giám
10000, Hanoi
Vietnam

Le Van Miêu ou temple de la Littérature

 fut construit en 1070 par le roi Ly Thanh Tông sur le plan du temple élevé à Kiu Feou Hien, en Chine. Comme son modèle chinois, il est dédié à Confucius.

Le temple de la Littérature devint la première université du pays en 1076.

 Il accueillit initialement les fils des rois ou des mandarins, puis fut ouvert aux enfants du peuple qui y réussirent d'excellents résultats. 
Ce temple de Hanoi est dédié non seulement à Confucius, à ses parents, à ses adeptes, aux trois rois ayant une grande contribution à l’éducation confucéenne, mais aussi à Chu Van An, enseignant, recteur de l’académie des Fils de la Nation.

Il est composé de cinq cours, séparées par trois sentiers et plusieurs portes.

Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature

Les Orchidées ou Orchidacées (Orchidaceae)

forment une grande famille de plantes monocotylédones. C'est une des familles les plus diversifiées, comptant plus de vingt-cinq mille espèces, réparties en huit-cent-cinquante genres

Référence >>> Orchidaceae

Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature

Bonsaï, ou bonzaï,

du japonais bonsai (盆栽?), dérivé du chinois : 盆栽 ; pinyin : pénzāi ; Wade : p'en-tsai ; littéralement : planter, prendre soin de plantes dans un pot), également traduit par en coréen 분재, bunjae et en vietnamien par bồn tài , variation du penjing (chinois : 盆景 ; pinyin : pénjǐng ; littéralement : paysage en pot)

est,

dans la tradition chinoise, puis, japonaise, coréenne et vietnamienne

un arbre ou une plante avec un ou des rochers dans un pot, et, selon la tradition japonaise, un arbre ou une plante dans un pot.

Ce mot signifie littéralement une plante (généralement un arbre ou un arbuste) cultivée dans un pot (ch. & jap. : 盆 ; py : pén ; bon signifiant pot ou bassin) et ch. & jap. : ; py : zāi ; sai, plante) ; dans la version chinoise, , jǐng signifie paysage car il contient en plus des rochers. Cet arbre est miniaturisé par des techniques de taille particulières, et en ligaturant ses branches. On le rempote régulièrement afin de tailler ses racines internes ainsi que celles qui joignent la surface du pot (le nebari), afin d'en faire une œuvre d'art esthétique ressemblant à l'arbre dans la nature.

Référence >>> Bonsaï

Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Orchidées et bonsaïs, temple de la Littérature
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 06:56

 

Temple de la littérature - Van Miêu Quoc Tu Giám
10000, Hanoi
Vietnam

Le Van Miêu ou temple de la Littérature

 fut construit en 1070 par le roi Ly Thanh Tông sur le plan du temple élevé à Kiu Feou Hien, en Chine. Comme son modèle chinois, il est dédié à Confucius.

Le temple de la Littérature devint la première université du pays en 1076.

 Il accueillit initialement les fils des rois ou des mandarins, puis fut ouvert aux enfants du peuple qui y réussirent d'excellents résultats. 
Ce temple de Hanoi est dédié non seulement à Confucius, à ses parents, à ses adeptes, aux trois rois ayant une grande contribution à l’éducation confucéenne, mais aussi à Chu Van An, enseignant, recteur de l’académie des Fils de la Nation.

Il est composé de cinq cours, séparées par trois sentiers et plusieurs portes.

Musiciens et musiciens, temple de la Littérature

Au cours de notre visite du Temple

nous avons croisé ces musiciens jouant sur des instruments traditionnels.

Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Musiciens et musiciens, temple de la Littérature
Repost 0
Published by acbx41 - dans Vietnam
commenter cet article