Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le Jardin des Tuileries

tient son nom des fabriques de tuiles qui se tenaient à l’endroit où la reine Catherine de Médicis a fait édifier le palais des Tuileries en 1564, aujourd’hui disparu.

Le célèbre jardinier du roi, André Le Nôtre, lui donne à partir de 1664 son aspect actuel de jardin à la française.

Le jardin, qui sépare le musée du Louvre de la place de la Concorde, est un lieu de promenade et de culture pour parisiens et touristes où les statues de Maillol côtoient celles de Rodin ou de Giacometti.

Les deux bassins sont propices à la détente.

Paul Belmondo, Apollon et Jeannette

Apollon et Jeannette

Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Paul Belmondo, Apollon et Jeannette

 

 

Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Paul Belmondo, Apollon et Jeannette

Paul Belmondo

(1898-1982)

Né à Alger dans une famille modeste d'origine italienne, Paul Belmondo commence à sculpter dès l'âge de 13 ans. Il suit des études d'architecture à l'École des Beaux-Arts d'Alger qui sont interrompues par la Première Guerre mondiale.
Bénéficiant d'un bourse du gouvernement de l'Algérie, Paul Belmondo poursuit ses études à Paris où il rencontre Charles Despiau qui devient son maître puis son ami.
Elève de Jean Boucher, Paul Belmondo est lauréat de la Fondation Blumenthal en 1926. Il obtient le Grand prix artistique de l'Algérie en 1932 puis le Grand prix de la Ville de Paris en 1936. Sculpteur accompli qui s'essaye à toutes les disciplines offertes par son métier, il passe de la médaille au monumental et expose régulièrement dans les salons.
En novembre 1941, Paul Belmondo participe, à un "voyage d’étude" en Allemagne de peintres et de sculpteurs français, organisé par Arno Breker et l'ambassadeur d'Allemagne en France, Otto Abetz. Professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 1956, il devient membre de l'Institut de France en 1960.

Référence

En réaction contre l'expressionnisme, naît en France dans les "années 20", un "mouvement néo-classique" qui inspire une sculpture plus épurée, plus lisse. C'est dans cette tendance que s'inscrit l'art de Paul Belmondo.

Après sa mort, Jeannette et Apollon sont installés au jardin des Tuileries.

Il y est le seul représentant, avec Maillol, de la sculpture figurative de l'entre deux guerres.

La Garde Républicaine veille

Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Paul Belmondo, Apollon et Jeannette
Tag(s) : #Tuileries
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :