Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le Jardin des Tuileries

tient son nom des fabriques de tuiles qui se tenaient à l’endroit où la reine Catherine de Médicis a fait édifier le palais des Tuileries en 1564, aujourd’hui disparu.

Le célèbre jardinier du roi, André Le Nôtre, lui donne à partir de 1664 son aspect actuel de jardin à la française.

Le jardin, qui sépare le musée du Louvre de la place de la Concorde, est un lieu de promenade et de culture pour parisiens et touristes où les statues de Maillol côtoient celles de Rodin ou de Giacometti.

Les deux bassins sont propices à la détente.

Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau

Monument Waldeck-Rousseau

Pierre, Marie, René, Ernest Waldeck-Rousseau

naît à Nantes, le 2 décembre 1846, de René Valdec Rousseau et Marguerite Ernestine Guimard. Il meurt à Corbeil-Essonnes le 10 août 1904.

Homme politique français, il est célèbre pour avoir participé à la légalisation des syndicats par la loi du 21 mars 1884 dite Loi Waldeck-Rousseau ainsi que la loi relative au contrat d’association de 1901.

Il a également dirigé le gouvernement le plus long de la IIIe République.

Biographie

Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau
Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau
Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau

 

Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau
Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau
Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau
Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau
Marqueste Laurent Honoré, monument Waldeck-Rousseau

Laurent Honoré Marqueste

Né à Toulouse, Laurent Marqueste est l'élève des sculpteurs François Jouffroy (1806-1882) et Alexandre Falguière (1831-1900). Il obtient le premier prix de Rome en 1871 avec "La Flagellation Du Christ", puis est pensionnaire de la Villa Médicis de 1872 à 1875.

En 1874, Laurent Marqueste fait, ses débuts au Salon, auquel il sera un participant fidèle, en présentant "Jacob et l'Ange". Artiste néobaroque, il reste attaché à la tradition classique comme en témoigne "Velléda", au modelé lisse et aux formes harmonieuses, qu'il présente au Salon de 1877.
Après avoir obtenu plusieurs distinctions dans les années 1870, Laurent Marqueste reçoit la médaille d’or de l’Exposition universelle de Paris de 1889 et le grand prix de l’Exposition universelle de 1900. La renommée qu'il acquiert lui permet d'obtenir de nombreuses commandes de la municipalité de Paris pour les Tuileries, le Luxembourg, l'Hôtel-de-Ville, le Pont Alexandre III, l'amenant à réaliser des allégories, des groupes mythologiques et des portraits historiques.
Après avoir formé avec Alexandre Falguière, Antonin Mercié, Paul Dubois et Henri Chapu le groupe des Florentins, Laurent Marqueste devient l'un des chefs de file des "Toulousains".

Professeur à l'Ecole des Beaux-arts en 1893, il est membre de l'Institut en 1900. A l'Exposition Universelle de Paris de 1900, il remporte le Grand Prix de sculpture. Il réalise au cimetière du Père-Lachaise la sculpture funéraire du tombeau d'Alexandre Falguière, qui fut son maître.

Référence

Tag(s) : #Tuileries

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :