Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Martinique

 aussi surnommée l’île aux fleurs,

est une île des petites Antilles (ou îles du Vent) à la fois région d'outre-mer, département d'outre-mer (code départemental 972), région ultrapériphérique européenne située dans les Caraïbes et un département français d'Amérique (DFA).

Elle fait partie des Antilles françaises depuis 1635.

Elle devrait son nom actuel à Christophe Colomb, premier Européen à la découvrir le 15 juin 1502.

 

 

Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)

Le jardin de Balata

est un jardin botanique privé situé à 10 kilomètres au nord de Fort-de-France, Route de Balata (vers Morne Rouge), au bord de la Route de la Trace, en Martinique.

Arrivée au jardin,

la haie d'Alpinia purpurata

Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)

L'alpinia purpurata est une plante ornementale connue sous les noms de gingembre rouge, alpine ou galanga à La Réunion et de lavande rouge ou lavande rose aux Antilles françaises. Elle est appelée opuhi à Tahiti.

 
Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)
Les larges et longues feuilles lancéolées, vertes et brillantes, qui se développent à partir du rhizome, forment une haute touffe pouvant atteindre trois mètres de hauteur.
La floraison intervient l'été, mais si on arrive à recréer une ambiance tropicale, l'alpinia fleurit, alors, toute l'année. Les fleurs sont regroupées à l'extrémité de longues tiges. Blanches et de très petite taille, elles n'ont que peu d’intérêt. Par contre, les bractées qui les entourent sont remarquables. Ovales et épaisses, elles s'organisent en élégants épis terminaux rouge vif ou roses.
Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)

 

Les hôtesses du salon en costume traditionnel

Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)
Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)
Alpinia purpurata, jardin de Balata (Martinique)
Tag(s) : #Jardin de Balata

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :