Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée d’Orsay

 est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc ...

Vénus

est la déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté dans la mythologie romaine.

Elle est l'équivalent de la déesse grecque, Aphrodite et à l'étrusque Turan. On peut la rapprocher de la déesse appelée Inanna chez les Sumériens, d'Ishtar chez les Akkadiens et Babyloniens, d'Astarté ou d'Athtart à Ougarit, de Shaushka ou Shaushga chez les Hourrites, et d'Ashtart en langue punico-phénicienne.

Le réveil de Vénus, tableau de Henri Fantin-Latour
Le réveil de Vénus, tableau de Henri Fantin-Latour
Le réveil de Vénus, tableau de Henri Fantin-Latour

Ignace Henri Jean Théodore Fantin-Latour,

connu comme Henri Fantin-Latour,

né à Grenoble le et mort à Buré le ,

est un peintre réaliste et intimiste, et lithographe français.

Il étudie avec son père Théodore Fantin-Latour (1805-1872), artiste, puis à la petite Ecole de dessin de Paris avec Louis-Alexandre Péron et Horace Lecoq de Boisbaudran.

Il entre à l'Ecole des beaux-arts en 1854 . Il a pour condisciples Edgar Degas et Alphonse Legros.

Membre du groupe dit de 1863, puis du Cénacle des Batignolles d'où surgira l'Impressionnisme, il est un peu, remarquait Gustave Kahn, le chaînon qui unit les peintres d'aujourd'hui à la peinture romantique.

On éprouvait toujours en l'abordant un petit sentiment de frayeur, à cause de ces façons rudes que les artistes de sa génération affectaient souvent comme inséparables d'une noble indépendance,

dira Blanche, un ami peintre de la génération suivante.

Fantin rénove le portrait collectif avec de grands tableaux-manifestes : Hommage à Delacroix, 1864 ; Le Toast, hommage aux peintres réalistes 1865, fragment à la Freer Callery, à Washington ; L'Atelier des Batignolles, hommage à Manet; Un coin de table, hommage aux jeunes poètes parnassiens, 1872, dont Verlaine et Rimbaud ; Autour du piano, hommage aux musiciens et musicologues 1885.

Référence >>> Henri_Fantin-Latour

Tag(s) : #Musée d'Orsay
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :