Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée d’Orsay

 est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc ...

Gustave Moreau

 Peintre, graveur et dessinateur symboliste français

 né à Paris le 6 avril 1826 et décédé dans la même ville le 18 avril 1898.

 

Citation de Gustave Moreau  

 Etre moderne ne consiste pas à chercher quelque chose en dehors de tout ce qui a été fait. Il s'agit au contraire de coordonner tout ce que les âgés précédents nous ont apportés, pour faire voir comment notre siècle a accepté cet héritage et comment il en use.

Musée Gustave Moreau

Galatée, tableau de Gustave Moreau
Galatée, tableau de Gustave Moreau
Galatée, tableau de Gustave Moreau

Dans la mythologie grecque,

Galatée

(en grec ancien Γαλάτεια / Galáteia)

est une des Néréides (nymphe marine), fille de Nérée et de Doris. Elle habite un rivage de la Sicile.

Son nom signifie : à la peau blanche comme le lait (dérivé de γάλα / gála, signifiant lait).​

Théocrite dans sa onzième Idylle associe Polyphème et Galatée. Dans cette pièce brève le cyclope n'est plus le géant cannibale de l'Odyssée. Le poète présente Polyphème en amoureux transi qui exhale son amour pour Galatée. Le cyclope n'exclut pourtant pas de trouver consolation auprès d'autres nymphes qui ne le dédaigneront pas.

Dans ses Métamorphoses, Ovide développe la légende d'Acis et Galatée sur un ton plus dramatique.

La nymphe aime et est aimée du berger Acis. Mais ce dernier est victime de la jalousie du cyclope Polyphème, également amoureux de Galatée mais disqualifié par ses traits monstrueux. Polyphème, ayant surpris les deux amants, arrache un rocher de l'Etna et le précipite sur Acis. Galatée, voyant des filets de sang sourdre sous le rocher, les change en rivière, afin de pouvoir s'y baigner tous les jours.

Cette version sera reprise par de nombreux poètes, comme un des exemples de l'amour non partagé conduisant à la folie destructrice.

Tag(s) : #Musée d'Orsay
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :